24/03/2010

Quartier de la Tambourine...où va-t-on ?!

tambourine.JPG

Mais que se passe-t-il dans le quartier de la Tambourine ?

Pas simple, terriblement compliqué, ardu, bref il faut au minimum un bac +10.

D’abord le décor, l’ancien parc Battelle au-dessus du Rondeau de Carouge. Un PLQ qui date de 1994 et qui est actuellement en force.

10 immeubles construits depuis 2000 et pas moins de 2000 habitants (10 % de la population carougeoise), une densité démente mais semble-t-il en accord avec la loi.

Une absence d’aménagement extérieur, des routes sans trottoir, des voitures qui passent au travers de ce quartier pour éviter les bouchons, des enfants qui vont à l’école à leur risque et péril. Pas de magasins, pas de place publique, peu ou pas de verdure entre les barres d’immeubles.

Un pseudo campus (Hautes écoles et Uni) qui désire s’agrandir. Une Haute Ecole de gestion qui doit s’installer dans un nouveau bâtiment devisé à 52 millions.

En 2005, une pétition déposée sur le bureau du Grand conseil. La promesse, en 2006, du Conseil d’Etat de modifier le PLQ avant d’autoriser la construction de la HEG. Et puis plus rien…

Vous nous suivez !

Un Conseil communal unanime qui désire une modification du PLQ.

La direction des Hautes Ecoles qui demande à l’Etat de pouvoir se développer.

Et pour simplifier le tout, nous apprenons que le bâtiment projeté est situé en dehors du PLQ.

Vous avez une Aspirine® !

Mais alors… mais c’est bien sûr, nous pouvions faire opposition. Pourquoi n’avoir pas été mis au courant. Panne d’information, rétention, oubli bienvenu.

Que faire.

Clarifier de façon urgente la situation et surtout ne rien décider avant d’avoir eu un entretien avec le Conseil d’Etat.


08:44 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

il est vrai que ce quartier est une vrai cata.... vive montinot et muller.

enfin un groupe politique s'y intéresse

F German

Écrit par : fabio german | 24/03/2010

Les blogs de partis politiques sont les bienvenus dans l'espace blog de la Tribune qui se veut un espace de débat citoyen. La raison pour laquelle nous recommandons - voeu pieux - que tous les internautes qui s'y expriment blogueurs et commentateurs signent leurs textes. Merci

Écrit par : JF Mabut | 24/03/2010

Les commentaires sont fermés.