13/04/2010

Caméra de vidéosurveillance

Caméra.JPG

Jeudi 15 avril, c’est le grand soir.

Le conseil municipal de Carouge va décider si 12 caméras de vidéosurveillance seront installées dans le périmètre du Vieux Carouge.

 

Le PDC avait déposé une motion demandant l’installation de ces caméras.

Nous avions été très critiqués par la gauche et certains habitants, et pourtant…

Et puis…les déprédations ont continué, la petite délinquance a augmenté, malgré des mesures de surveillance accrues.

Toutes les études démontrent clairement que lors de l’installation d’un tel dispositif,  il y a une diminution des « bêtises ».

Ah oui….les « bêtises » c’est simplement rayer les voitures, arracher les antennes, les essuies-glaces ou les rétroviseurs, répandre les poubelles, tager les murs, se battre entre bandes rivales, agresser un quidam…

Quand à l’atteinte de la vie privée, du sentiment de « flicage » de la population, nous répondons que personne ne râle de se faire filmer dans le tram ou le bus ou lorsqu’il prend de l’argent au bancomat.

 

Les caméras de vidéosurveillance font partie d’un tout.

Présence dans la rue des travailleurs sociaux hors murs, patrouille des agents municipaux, de la police, contrôle stricte de la vente d’alcool dans les bistrots et du respect des heures de fermeture, dialogue.

Suspense, jeudi soir sur le coup des 18h30.

La Droite est minoritaire et la Gauche doute…

Le vote va être très serré.

08:55 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

Commentaires

Hello,
Ce projet est important pour la sécurité d'autant plus qu'il fait partie du programme 2007-2011 reprises par les nouveaux Conseillers municipaux DC. L'auteur de ce projet que je ne citerai évidemment pas ici doit se réjouir de cette motion. La droite n'y a jamais vraiment cru, la gauche reste mitigée.
Bonne chance au PDC Carouge, personnellement j'y croir et je dirais qu'il est vraiment d'en arriver à poser des caméras au titre de la sécurité, cela dit la sécurité est super importante pour bien vivre à Carouge. Bravo le PDC Carouge, allez-y les gars !

Écrit par : velen | 13/04/2010

Très bonne initiative!!

Bravo, c'est un moyen dissuasif, de plus, il aide dans les enquêtes policières. Je ne vois pas pourquoi certaines personnes sont contre.

Écrit par : Fatima_la Franchise | 13/04/2010

Vous allez à Manchester, la ville et ses banlieues sont truffées de caméras, cela marche en tout cas pour la résolution des enquêtes et a aussi un effet préventif. Bien sûr, il faut des patrouilles de police et et travailleurs de proximité. Pour un Ville/Canton qui est frontalier, qui fait partie de la métropole lémanique et qui se définit comme un lieu international, on est surpris de constater que rien n'a été fait à ce jour sauf sur la Place des Nations, aux abords des lieux comme les Ambassades, dans les rues basses (???). Mais rien sur les quais, les Parcs et les lieux chauds (Gare) c'est incroyable. De nombreuses villes françaises moins réputées et moins riches ont dans la patrie de la défense des libertés individuelles sauté le pas et personne ne s'en préoccupe vraiment.

Écrit par : demain | 13/04/2010

Les caméras de surveillances ont permis d'arrêter ce week-end, un groupe de jeunes grenoblois qui venaient de blesser grièvement au couteau, un jeune qui avait eu le tors de leurs refuser des cigarettes!


Elles ont également permit d'arrêté les 2 jeunes enfants anglais qui avaient sauvagement tués un petit garçon, il y a environ 10 ans au abord d'un centre commerciale.

Donc vive les caméras de surveillances!

Écrit par : dominiquedegoumois | 13/04/2010

Je reviens de la Côte d'Azur avec un court passage à Monaco. Dans cette Principauté vous avez 68 policiers pour 1000 habitants et quelques milliers de caméras de surveillance dans chaque coin de rue. Dans un petit parc, j'ai eu la maladrese de mettre la pointe de mon pied en bordure de pelouse, certes en enjambant de moitié une petite "barrière" haute de quelques centimètres, pour prendre une photo d'un monument. Quelques minutes après, survint un policier pour m'avertir qu'il ne tolérerait plus ce genre d'infraction qu'il a vue à travers ses écrans de surveillance. En quittant ce Monaco extrêmement policé, j'ai ressenti comme une délivrance et une liberté retrouvée. Jusqu'à ce moment, je n'étais pas vraiment contre les caméras de surveillance mais je peux dire aujourd'hui sans ambages que j'espère ne jamais voir ces appareils à Carouge. En fait, ce ne sont pas les caméras en elles-mêmes qui me gêne, mais les types chargés de les utiliser et ce sentiment d'être épié partout où je me déplace. Pour juguler la petite délinquance à Carouge, que les APM fassent leur travail de "policier" en application de la nouvelle loi les concernant. Et que le PDC ose enfin soutenir la police cantonale autrement qu'avec ce genre d'initiative qui ne fera rien avancer en terme d'insécurité et d'incivilité. Mais il est vrai aussi que nous approchons sérieusement des élections municipales :-) Un retour de M. Velen est-il en vue ?

Écrit par : lappal | 13/04/2010

Ce sera un outil pour confronter les personnes inciviles qui devront réparer les dégâts sur le mobilier urbain et dans les lieux publics, soit par des amendes mais mieux par des travaux d'intérêt général. Pour l'instant, c'est l'impunité totale, "ni vu, ni connu" sans compter que ce sont toujours les mêmes qui trinquent les taxe payeurs de ce Canton. Avant dans les petites villes, ce sont les gens qui épiés leurs voisins transportant des ragots et rumeurs, je préfère de loin les caméras, elles sont plus neutres.

Écrit par : demain | 13/04/2010

J'ai été cambriolé il y deux ans de cela. Je ne me suis absentée qu'à peine une heure et demi. En appelant la police ce soir vers 19 45, j'ai appris que le cambrioleur est entré par effraction dans 5 autres appartements en utilisant la même méthode.

Depuis ce fameux jours, je en me sens plus chez moi. J'ai effectué quelques changements , mais toujours est-il, j'angoisse à chaque fois que je tourne la clé. Cette personne est partie avec un maigre butin, mais il m'a pris ma sécurité, alors, oui j'aimerais qu'il ait des caméras partout, et des inspecteurs aussi.

Écrit par : Fatima_la Franchise | 13/04/2010

j espère que le pdc carouge aura le courage de ne pas faire revenir velen mais plutôt une Anne Etienne.... et d'ailleurs buchs est sûrement le meilleure municipal de carouge a ce jour. Morex , montesuit et barthassat dans leur style sont aussi très bons

Écrit par : rene blanc | 13/04/2010

@Fatima_la Franchise
Je compatis à votre angoisse et espère qu'un jour proche vous en serez définitivement délivrée. Mais croyez-vous vraiment que ces caméras vous aideront à y parvenir ? N'est-ce pas en amont qu'il faut principalement agir ? Ne doit-on pas revoir avec sérieux toute notre politique d'asile au niveau fédéral ? Et Schengen, une belle affaire en terme de criminalité ? Les politiques nationaux ne doivent-ils pas courageusement revoir et durcir le code pénal et le code de procédure pénale au moment où ceux-ci s'annoncent déjà comme catastrophiques pour l'action policière dès le 1er janvier 2011 ?! Un CPP qui fait essentiellement la part belle aux délinquants et restreint l'action des policiers au point de les démotiver ! Non chère Madame, ce ne sont pas les caméras du PDC Carouge qui vont diminuer votre angoisse, mais peut-être bien le PDC national si ce dernier s'arme de courage. Pour l'instant, seul l'UDC ose parler ouvertement du danger que représente cette montée de la petite et moyenne criminalité. Et je vous assure ne pas faire partie de l'UDC. Loin s'en faut !

Écrit par : lappal | 13/04/2010

vous avez raison de dire qu'il faut agir en amont, par contre, je ne vois pas ce que la politique d'asile à avoir avec ce problème.

Je n'appartiens à aucun parti politique, et je dois admettre que chaque groupe soulève des questions d'actualités intéressantes.

En ce qui concerne les caméras, je reste pour même si leur installation ne résoudra que la moitié de problème. Nous aurons toujours besoin d'inspecteurs, et il faut investir plus. Nous sommes dans la première phase de l'expérience, laissons faire le temps!!

Je ne peux qu'approuver votre opinion au sujet du code pénal, je le trouve très laxiste en suisse, en effet.

Écrit par : Fatima_la Franchise | 13/04/2010

Bravo au PDC Carouge. De notre côté, au Grand Conseil, nous avons un projet de loi concernant la vidéosurveillance.

A consulter avec le lien suivant :

http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/PL10545.pdf

Il y a des indications relatives à des études menées en France.

Meilleures salutations.

Fabiano Forte
Député
Chef du groupe PDC

Écrit par : Fabiano Forte | 13/04/2010

Bravo au PDC Carouge pour cette initiative.

Au niveau du Grand Conseil, les élus PDC ont déposé le projet de loi (voir lien) relatif à la vidéosurveillance.

Ce projet est à l'étude de la commission judiciaire et de la police.

Meilleures salutations.

Fabiano Forte
Député
Chef du groupe PDC

http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/PL10545.pdf

Écrit par : Fabiano Forte | 13/04/2010

Désolé Fabiano vous ne faîtes que déplacer le problème des jeunes et du fossé qui se creusent entre leur génération et la vôtre. Au lieu de dialogue et de compréhension vous faîtes dans la répression. Surveiller n'est pas éduquer. Et puis arrêtons un peu de dramatiser, il fait bon vivre à Genève par rapport aux autres grandes villes du monde. Nous sommes quand même en sécurité avec une police présente et active sur le terrain, il faut arrêter de voir Genève comme le Bronx.

Écrit par : Lyonnais du 69 | 14/04/2010

@Lyonnais du 69. Désolé mais l'idée de mettre des caméras n'est pas un problème en soi si cela peut aider à arrêter les actes d'incivilité, les deals en pleine rue, les agressions de jeunes entre eux, les pickpokets, etc... et résoudre après coup des affaires. C'est un moyen dissuasif qui peut rendre service à condition que des personnes visionnent en temps réel les images. Cela a un coup en termes d'investissements mais surtout en ressources humaines. D'accord avec vous les caméras sont là pour surveiller, ce sont les parents qui éduquent, l'école qui enseigne en principe mais là c'est un autre problème. Il fait bon vivre à Genève, cela dépend car depuis quelques années la situation s'est largement dégradée et les habitants ne veulent pas que cela se péjore.

Écrit par : demain | 14/04/2010

@demain. Il faudrait essayer de voir plus loin que le bout de votre nez. C'est en amont qu'il y a un travail à faire, un travail d'éducation, d'écoute, de partage...l'investissement sera moindre que celui des caméras, tout aussi intéressant en terme d'emploi et cela réduirait enfin cet immense fossé qui nous sépare de cette génération que nous ne comprenons simplement pas. A Genève, nous avons toutes les cartes en main pour ce genre de projet et cela permettrait, à court terme, de réduire cette dégradation dont vous parlez et, à long terme, de rapprocher les générations, de comprendre et accepter les différences (autant avec les jeunes qu'avec les étrangers)afin de mieux vivre tous ensemble malgré toutes ces différences dans la société genevoise. Et, de par l'immense diversité de ses habitants, Genève deviendrai un exemple, et un très bel exemple ;-)

Écrit par : Lyonnais du 69 | 14/04/2010

Les commentaires sont fermés.