19/04/2010

A quand un plan de circulation cohérent !

circulation.JPG

Samedi, impossible d’entrer ou de sortir du garage de la Place de Sardaigne. A l’intérieur l’horreur, plus de place, des voitures se faufilant dans tous les sens, des fausses manœuvres, des cris, des injures, cool …

La traversée de la place, au minimum 25 minutes.

D’accord, ok, pourquoi prendre sa voiture, à pied, à vélo, en tram.

Mais le samedi, c’est surtout des personnes venant de l’extérieur  et c’est une chance pour la commune.

Mais si ce chenit se poursuit, vont-ils revenir ?

Il est donc urgent de revoir le plan de circulation.

Maintenant et pas dans 10 ans.

Profiter des travaux prévus, rue Jacques-Dalphin, route de Veyrier, zone piétonne.

En priorité modifier l’entrée du parking de la place de Sardaigne et la transférant sur le boulevard des Promenades.

Deuxièmement, s’atteler à la modification du Rondeau.

Exiger de l’Etat de Genève que les TPG n’utilisent pas la boucle pour faire demi-tour, durant les travaux du CEVA (7 ans minimum, une paille, le collapse programmé de la circulation à cet endroit).

Ce qui permettra, enfin de se lancer dans les travaux programmés.

Dans le même temps, construire la tangente sud (ancienne voie Cottier).

Ces mesures sont urgentes.

Sans oublier un renforcement des transports publics accompagné d’une politique cohérente au niveau des prix.

3 frs pour 1 heure, faites le calcul si vous avez une famille, moins cher de prendre sa voiture.

Alors il y a du boulot. Au travail.

Le PDC en ferra une de ses priorités lors de la prochaine législature et il déposera une résolution demandant la non utilisation de la boucle du Rondeau par les TPG, durant les travaux du CEVA, au Conseil municipal de mai.

09:02 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | La griffe orange

Les commentaires sont fermés.