30/04/2010

Election du CA : On se pousse au portillon

départ.JPG

Les élections sont dans une année, mais certains sentent déjà l’odeur du bon foin.

Bien au chaud au Conseil administratif.

Faisons le compte…

Les 3 actuels qui se représentent (Madame De Haller, messieurs Nobs et Aebi).

Il faudra juste voir si les radicaux et les libéraux fusionnent avant cette échéance électorale.

Dans ce cas, 2 candidats pour un même parti nous semblent un peu présomptueux.

Les socialistes, logiquement, vont y aller.

Et depuis hier les écologistes ont proclamé leur champion, Nicolas Walder.

Donc 5 prétendants au podium.

Pire qu’une présidentielle.

Pour les programmes, il faudra attendre.

En fin de compte…pourquoi un programme.

Jouons sur l’image.

 

Et le PDC…

Ben nous sommes un peu fluets, nous débutons notre adolescence.

Mais attention, la croissance peut être rapide.

08:24 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (3) | La griffe orange

29/04/2010

Débat sur la sécurité à Carouge

salle des fêtes.JPG

 

Hier soir avait lieu le débat sur la sécurité à Carouge.

On attendait avec impatience une conseillère d’Etat et les deux Conseillers Administratifs de droite de Carouge.

Las, pas de conseillère d’Etat mais un conseiller national qui est sorti du chapeau. Quant aux Conseillers Administratifs, il y en avait certainement un de trop.

Quel bal !

Les 70 personnes clairsemées du public apprécieront.

Si l’on exclu les politiques et les commercants, il ne restait plus beaucoup de citoyens lambda.

Finalement le débat s’est limité à un objet. Toujours le même.

Vous avez deviné ?

Les caméras de surveillance.

On a ainsi tout entendu mais ce qu’il faut retenir c’est une volonté affichée des personnes présentes de mettre en place ce système.

Pour rappel : la motion demandant une étude pour la pose des caméras a été déposée par le PDC (cosignée par les autres partis de l’entente).

Evidemment, puisque cet élément figurait sur notre programme de législature lors de la campagne électorale de 2007.

Certains ont compris, après 3 ans, que ce sujet était porteur pour les prochaines élections. Par cette soirée, ils ont marqués leur départ en campagne.

Le peuple jugera par les urnes qui sont les plus à même d’avoir une vision d’avenir pour notre commune.

Mais quelle-est la votre ?

12:18 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

28/04/2010

Mais pourquoi notre C… vous intéresse-t-il autant ?

chrétien.JPG

Attention ! pas de pensées tordues et d’idées en dessous de la ceinture.

Nous allons vous décevoir.

Oui ce C qui énerve, qui semble empêcher de recruter de nouveaux militants, qui fait ringard.

C = catholiques décadents, grenouilles de bénitier, suppôts du Vatican, membres d’une société secrète priant pour la résurrection du cardinal Mermillod !

Rien de tout cela !

C simplement pour nous rappeler certaines valeurs, essentielles dans une vie.

Respect de l’autre, défense des opprimés, droits de l’Homme, droits de l’enfant.

C pour nous dire d’où nous venons.

Nos racines culturelles sont importantes.

Il faut d’abord nous comprendre et nous accepter avant de pouvoir accueillir « l’Etranger ».

C comme communauté, commune.

C comme chrétien, surtout sa philosophie.

Alors…pensez-vous qu’il faut l’enlever de notre bannière ?

 

09:48 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

26/04/2010

Gratuité des primes d’assurance maladie pour les enfants

assurance maladie.JPG

Superbe idée.

Une proposition pour les familles.

Le résultat d’une simple constatation.

Les primes d’assurance maladie sont devenues une charge trop lourde.

Les classes moyennes ne peuvent plus supporter cet effort financier.

Le PDC carougeois avait proposé que cette idée fasse partie du programme pour les élections cantonales.

Malheureusement, nous n’avons pas été écoutés et c’est dommage.

Tant pis, et tant mieux.

Puisque le parti suisse a approuvé ce changement.

Et c’est justice.

Un enfant coûte peu à l’assurance maladie.

Heureusement les maladies graves sont rares et les malformations, les handicaps de naissance, sont pris en charge par l’assurance invalidité.

Pouvons-nous aller plus loin ?

Pourquoi ne pas exclure de l’assurance de base, les personnes de plus de 80 ans.

Des soins gratuits pour eux.

Ils l’ont bien mérité.

Un remerciement pour tout ce qu’ils ont fait pour nous.

Le financement, une taxe sur les gains en capitaux ?

09:23 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

23/04/2010

Le PDC soutient le sport à Carouge et à Genève

gshc.JPG

 

Hier soir avait lieu le repas de soutien du FC Etoile-Carouge.

Du monde, beaucoup de monde. Certainement plus s’il n’y avait pas eu le match du GSHC.

Une belle soirée pleine de réussite. Pour les uns comme pour les autres.

Un excellent repas. Une non moins excellente animation et enfin un spectacle haut en couleurs. Et, en fin de soirée, la victoire du Genève-Servette.

Mais il y a quand même un « mais ». Le président d’Etoile-Carouge, dans son discours, a clairement signaler qu’il ne voulait pas parler de politique même si le parterre de la salle était composé d’une partie des élus de Carouge et du canton. Il faudra tout de même qu’il se souvienne qu’une subvention substantielle est versée au club par la commune de Carouge. Et qu’en plus une rallonge de CHF 200’000.- a été demandée par le PDC pour l’aider dans son rôle de formateur.

Car même si les maillots du club sont bleus, nous n’avons rien d’une équipe comme le Chelsea et son milliardaire de président.

Alors, Monsieur le président d’Etoile-Carouge, soyez vigilant dans vos propos.

Le PDC va continuer à soutenir le sport et à encourager ses équipes favorites.

Allez Etoile-Carouge et Genève-Servette. La victoire est là….elle nous tend les bras.

09:56 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

22/04/2010

Le CEVA arrive, la voirie déménage

voirie.JPG

Samedi dernier on fêtait les 10 ans du bâtiment regroupant les services de la voirie carougeoise.

Petits-fours et tout le toutim.

Quelle belle réalisation. Un extérieur en bois rappelant qu’à Carouge on aime faire dans l’écologie.

Un terrain entièrement traité car la pollution était passée par là.

Mais pour qui tout ça….

Je vous le donne en mille : pour les CFF.

Et oui !

Par définition, la construction prévue au Val d’Arve, une tranchée couverte, implique que la partie carougeoise du tracé du CEVA appartiendra aux CFF. En effet, l’entretien leur appartient puisqu’il s’agit d’un passage semi-ouvert.

Et la voirie dans tout ça?

Allez, on déménage.

Les trains sont gros et il nous faut de la place.

Finalement, que va gagner la commune…

Le PDC avait proposé un tunnel à cet endroit.

10:09 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (3) | La griffe orange

21/04/2010

Faut-il baisser les impôts communaux ?

impots.JPG

 

8 millions de boni en 2007.

21 millions de boni en 2008.

18 millions de boni en 2009.

Une dette qui est très basse.

Ne faut-il pas, quand même, se reposer la question d’une baisse des impôts ?

Nous savons que le peuple avait refusé, en votation, d’accepter une diminution du centime. 88 voix de différence.

Mais l’avenir semblait sombre. La crise était à son maximum. La population craignait une diminution des prestations.

La situation actuelle est tout autre.

La question que nous posons est donc légitime et mérite débat.

Dans un certain sens, un retour sur investissement pour la classe moyenne.

Il faut également que la commune anticipe la disparition annoncée de la taxe professionnelle.

Cette taxe rapporte 17 millions de francs par année.

Il ne serait pas faux d’imaginer la diminuer par étape.

Par exemple 25 ou 50% de moins au prochain budget.

Nous ouvrons la discussion.

Votre avis nous intéreresse…

08:58 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

19/04/2010

A quand un plan de circulation cohérent !

circulation.JPG

Samedi, impossible d’entrer ou de sortir du garage de la Place de Sardaigne. A l’intérieur l’horreur, plus de place, des voitures se faufilant dans tous les sens, des fausses manœuvres, des cris, des injures, cool …

La traversée de la place, au minimum 25 minutes.

D’accord, ok, pourquoi prendre sa voiture, à pied, à vélo, en tram.

Mais le samedi, c’est surtout des personnes venant de l’extérieur  et c’est une chance pour la commune.

Mais si ce chenit se poursuit, vont-ils revenir ?

Il est donc urgent de revoir le plan de circulation.

Maintenant et pas dans 10 ans.

Profiter des travaux prévus, rue Jacques-Dalphin, route de Veyrier, zone piétonne.

En priorité modifier l’entrée du parking de la place de Sardaigne et la transférant sur le boulevard des Promenades.

Deuxièmement, s’atteler à la modification du Rondeau.

Exiger de l’Etat de Genève que les TPG n’utilisent pas la boucle pour faire demi-tour, durant les travaux du CEVA (7 ans minimum, une paille, le collapse programmé de la circulation à cet endroit).

Ce qui permettra, enfin de se lancer dans les travaux programmés.

Dans le même temps, construire la tangente sud (ancienne voie Cottier).

Ces mesures sont urgentes.

Sans oublier un renforcement des transports publics accompagné d’une politique cohérente au niveau des prix.

3 frs pour 1 heure, faites le calcul si vous avez une famille, moins cher de prendre sa voiture.

Alors il y a du boulot. Au travail.

Le PDC en ferra une de ses priorités lors de la prochaine législature et il déposera une résolution demandant la non utilisation de la boucle du Rondeau par les TPG, durant les travaux du CEVA, au Conseil municipal de mai.

09:02 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | La griffe orange

17/04/2010

On en a marre...

incendie.jpg

Cette nuit, nouvel incendie criminel à Carouge !

Ras le bol…

Vaut-il attendre un mort pour prendre les mesures nécessaires !

Le PDC a réclamé l’installation de caméras de surveillance depuis plus d’une année. L’attente va continuer puisque la gauche a renvoyé la décision en commission (pour la troisième fois).

Ras le bol  de cette indécision, de ce manque de courage politique.

Nous espérons que dans une année, les électeurs vont se rappeler de l’attitude de la gauche pastèque.

Nous allons tout faire pour que le Conseil municipal vote la délibération avant l’été.

Quitte à réclamer la tenue d’un Conseil municipal extraordinaire.

Ras le bol…

Ce matin nous sommes fâchés, mais alors fâché de chez fâché.

13:00 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

16/04/2010

La gauche aime le rugby

rugby.JPG

Pas très folichon, le conseil municipal de hier au soir.

Pas de grande envolée lyrique, pas de déclaration urbi et orbi.

La discussion sur l’installation des caméras de surveillance qui était attendue par tout Carouge, n’a pas eu lieu.

Renvoi en commission. La Gauche a botté en touche. La trouille de prendre une décision.

Les socialistes aimeraient dire oui, mais ils n’osent pas, les écologistes planent dans un monde parfait sans pollution et la gauche de la gauche est divisée.

De peur qu’un membre du parti du travail vote la discussion immédiate, on lui a fait croire à l’organisation d’une commission plénière, pour terminer par un mouvement tournant à renvoyer l’objet en commission de la sécurité.

Il était furax, le papi.

Bien, les conseillers municipaux pourront entendre pour la troisième fois les explications du maire.

Et puis…

Il faudra revenir en plénum et enfin ouvrir la discussion de fond.

Mais, nous avons un doute.

Mais c’est bien sûr, nous sentons l’entourloupe.

Un drop tenté de loin par la gauche.

Vite renforçons la défense et allons au placage.

Nous imaginons que la majorité rose pâle va accepter l’installation des caméras que dans le quartier des Tours.

On se la joue perso, on flatte ses électeurs, on passe pour ceux qui résolvent les vrais problèmes de violence.

Ouf, par cette manœuvre ils vont essayer de colmater la brèche, de retenir ces précieux bulletin de vote, que le MCG va aller draguer avec insistance.

Le reste de Carouge, on s’en fout. De toute façon, le Vieux Carouge est habité par des rupins. Ils n’ont pas à se plaindre.

08:08 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

15/04/2010

Expulsion

Sorite.JPG

Bizarre quand même de vouloir toujours appliquer le règlement à la lettre.

Un petit exemple.

Peut-on vivre depuis 20 ans à Genève, avoir un travail, payer ses impôts, être père et mère d’enfants complètement intégré, avoir le soutien unanime des partis politiques d’une commune, avoir le préavis favorable du canton et recevoir un avis d’expulsion.

Depuis 2008, la famille Selimi se bat pour pouvoir poursuivre son parcours de vie à Carouge.

Mais voilà, ils ne sont pas du bon pays, du bon cercle. C’est comme cela que Berne définit les bons et mauvais pays.

Le fait de travailler et ne dépendre de personne ne suffit pas.

Il faut que tous les papiers soient « alignés pico bello », que le formulaire 5671 soit annexé au 4321, en triple exemplaire.

Les soutiens, l’avis des politiques, bizarre, un fonctionnaire fédéral ne peut  pas fonctionner sous pression.

Résultat, les Selimi doivent faire leurs valises et bien le bonjour chez vous.

Le PDC n’est pas d’accord et soutient les démarches entreprises.

Aujourd’hui se tiendra une conférence de presse à 12 heures à la Brasserie des Tours à Carouge.

Un comité de soutien va se créer.

Le conseil municipal va probablement être saisi.

Les Selimi doivent pouvoir  rester. Un point c’est tout.

Et tant pis pour les grognons.

10:15 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

13/04/2010

Caméra de vidéosurveillance

Caméra.JPG

Jeudi 15 avril, c’est le grand soir.

Le conseil municipal de Carouge va décider si 12 caméras de vidéosurveillance seront installées dans le périmètre du Vieux Carouge.

 

Le PDC avait déposé une motion demandant l’installation de ces caméras.

Nous avions été très critiqués par la gauche et certains habitants, et pourtant…

Et puis…les déprédations ont continué, la petite délinquance a augmenté, malgré des mesures de surveillance accrues.

Toutes les études démontrent clairement que lors de l’installation d’un tel dispositif,  il y a une diminution des « bêtises ».

Ah oui….les « bêtises » c’est simplement rayer les voitures, arracher les antennes, les essuies-glaces ou les rétroviseurs, répandre les poubelles, tager les murs, se battre entre bandes rivales, agresser un quidam…

Quand à l’atteinte de la vie privée, du sentiment de « flicage » de la population, nous répondons que personne ne râle de se faire filmer dans le tram ou le bus ou lorsqu’il prend de l’argent au bancomat.

 

Les caméras de vidéosurveillance font partie d’un tout.

Présence dans la rue des travailleurs sociaux hors murs, patrouille des agents municipaux, de la police, contrôle stricte de la vente d’alcool dans les bistrots et du respect des heures de fermeture, dialogue.

Suspense, jeudi soir sur le coup des 18h30.

La Droite est minoritaire et la Gauche doute…

Le vote va être très serré.

08:55 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

09/04/2010

Rénovation ou destruction...

Théâtre de Carouge.jpg

 

 

Le théâtre et la salle des fêtes ont besoin d’un important coup de neuf.

Il faut donc imaginer, compter, prévoir une sacrée dépense.

Faire le minimum, en sachant que souvent le peu appelle le plus.

Couper la poire en deux, rénover sans révolution, en gardant un œil sur le budget.

Se lancer dans un nouveau projet, détruire et reconstruire.

Et là un sacré challenge, mais une douloureuse qui peut mettre à mal les finances communales.

Un premier rapport va être, bientôt, déposé sur la table du Conseil communal.

Une évaluation qui garde les structures actuelles.

Nous verrons…

Le PDC demande, avant de se lancer dans des travaux, de définir plus clairement la politique culturelle de Carouge.

Que voulons- nous ?

Garder un théâtre de renommée européenne ?

Continuer à promouvoir des créations ?

Ou recentrer nos besoins sur des spectacles invités ?

Une sacrée question.

Mais il faudra y répondre avant de décider.

Disons le une fois pour toute, Carouge ne peut pas se lancer seule dans un projet d’envergure.

Il faut que la Canton, les communes et, pourquoi pas le France voisine, participe.

Dès le début, nous devons les associer au projet.

A Neuchâtel, le Théâtre du Passage a été un projet pluri-communal.

Et c’est une réussite.

Pas de vote, pas de crédit avant que ces questions soient débattues.

12:19 | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

06/04/2010

Les années se ressemblent...

impots.jpg

18,332,566.52

Les chiffres du loto, du bingo, numéros porte-chance.

Non simplement les excédents de revenus de la commune de Carouge pour 2009.

Tout va pour le mieux dans le meilleur de mondes.

La crise, quelle crise, passez votre chemin, tout est sous contrôle.

Mais attention, l’année prochaine…

La commune est riche et c’est tant mieux.

Une question, oui juste une petite pour la route.

Ne faut-il pas une fois, simplement une petite fois, permettre aux contribuables de toucher un petit quelque chose, un dividende.

La classe moyenne attend. Elle paye plein pot. Elle s’appauvrit. Chaque année, on lui annonce que tout va bien et que peut-être un jour l’Etat va penser à elle.

Cette fois, nous demandons un retour sur investissement.

Nous avons déjà proposé une somme de 200 francs par enfant à valoir sur les activités sportives, culturelles ou sociales. 800 000 francs, possible non, 4 % des excédents.

Il faut également rediscuter d’une baisse des impôts et de la taxe professionnelle. Le débat mérite d’être relancé.

15:36 | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

01/04/2010

Scoooooop...

Stauffer.jpg

Vite fait sur le vif, une nouvelle toute chaude sortie du four du boulanger.

La bataille pour les municipales 2011, à Carouge, risque d’être chaude.

Nous savions que le MCG avait des ambitions, mais pas à ce point là.

Stauffer sera candidat à Carouge.

Il a longuement hésité et a préféré la ville Sarde à la ville de Genève.

Il va falloir se serrer les coudes.

La gauche et la droite commence à avoir la trouille.

Qui va perdre des sièges ?

Qui va disparaître ?

Le suspense absolu.

Le PDC, lui, est tranquille. Nous sommes les meilleures et rien ne peut nous arriver.

06:42 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange