26/05/2010

Y a-t-il une vie en dehors du « Carougeois »

journal.JPG

 

A chaque fois que paraît cet auguste journal, nous lisons avec avidité les comptes rendus du Conseil municipal.

Nous espérons un signe, un commentaire, une petite reconnaissance.

Et à chaque fois, nous nous faisons talquer par ce bastion de l’orthodoxie radicale.

Mauvais carnet assuré.

Au coin, bougre d’âne.

Mais que faire…

Créer un groupe sur Facebook.

Saisir la commission des droits de l’Homme de l’ONU.

Ne plus intervenir lors des séances !

Entonner des Te Deum sous les fenêtres du rédacteur en chef !

Précipiter la création du PLRDC !

Souscrire à l’édification d’une statue aux conseillers administratifs radicaux, qui pourrait remplacer le monument aux Communes Réunies !

Terrible dilemme.

Nous n’en pouvons plus.

A l’aide Tac-Tac, aime-nous…

09:25 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

Commentaires

tac tac, cela fait 20 ans que se fils à papa est à la rue

heureusement qu'il est né après son père..

pour son journal ... le pdc ne devrait pas êtres stressé car plus personne ne le prend au sérieux

Écrit par : silvie | 26/05/2010

Sylvie dit n'importe quoi..... du reste faut-il penser qu'elle appartient au PDC elle intervient toujours!

Pourquoi le PDC ne créerait-il pas son journal et ferait concurrence à celui des Radilibéraux.

Les mous de Carouge ne méritent ce qu'ils méritent.

Votre plume est à l'image d'un nuage de coton !

Votre Tac-Tac vous tourmente ?

Écrit par : gorg | 26/05/2010

Où sont les durs à cuire ?

Écrit par : Bertrand BUCHS | 26/05/2010

gorg

perso, je ne connais pas Sylvie et je ne pense pas qu'elle soit pdc.

il y a aussi lappa qui intervient toujours et la je suis certain qu'il n'est pas pdc

le pdc carouge n'a rien contre tac tac bien au contraire c'est une personne qui a fait beaucoup pour sa commune.

nous disons simplement que des fois il est un peu dur avec nous et souvent sans raison (pour nous)

on dit qui aime bien châtie bien c'est sûrement son cas

mais oui tac tac nous aussi on ressent quelque chose pour toi

Écrit par : stephane barthassat | 26/05/2010

Les commentaires sont fermés.