03/06/2010

Pas de coup en dessous de la ceinture !

boxe.JPG

 

Difficile à respecter en politique ?

Ou alors la main dans le dos caressant les omoplates, cherchant l’endroit idéal pour planter le couteau !

Les sourires de façade, les compliments à doubles ou triples faces.

Vous êtes le meilleur en attendant de …

Mauvais côté de la chose publique.

Ne doit-on pas s’inspirer du noble art.

La boxe qui passait pour un sport ringard retrouve un nouveau souffle chez les jeunes.

Les séances d’entraînement sont prises d’assaut.

Le club pugilistique de Carouge n’arrive plus à gérer cet afflux.

Les locaux sont trop petits, les vestiaires rudimentaires et il manque un coin fille digne de ce nom.

Le Conseil municipal a voté, enfin, à l’unanimité son agrandissement.

Carouge pourra continuer à être à la pointe de ce sport et surtout permettre aux jeunes de s’adonner dans les règles de l’art aux multiples façons d’esquiver, de reculer, d’avancer et de porter le coup final.

Sans direct en dessous de la ceinture.

10:10 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | La griffe orange

Les commentaires sont fermés.