16/06/2010

Parkings : sœur Anne ne vois-tu rien venir ?!?

parking.JPG

Carouge se transforme.

Zones 30, zone 20, zone piétonne, suppression de places de parking, augmentation du transit, succès des parkings souterrains existants.

Cela coince méchamment à Carouge.

Des promesses, des idées de projets, des motions, résolutions et maintenant pétition et toujours de vagues promesses.

Agrandissement du parking de Sardaigne avec un nouvel accès sur le boulevard des Promenades.

Création d’un parking souterrain route de Veyrier.

Sœur Anne, tu peux toujours attendre.

Et pourtant, l’acceptation d’une zone piétonne et d’une zone 20 par l’ensemble des partis politiques, avec comme corollaire la compensation des places perdues en surface, avait ouvert la voie à un bon compromis.

Mais voilà, il faut faire des études, des projets, des concours, compter les voitures, recompter les voitures, vérifier que l’on a bien compté les voitures et sœur Anne souffre de varices à force d’attendre.

Sans oublier notre père, le canton et son administration, qui va probablement décider de reprendre les études à zéro, modifier les plans (comme pour la rue de la Débridée ou la rue de Veyrier) et retarder le début des travaux pour le prochain millénaire.

Sœur Anne sera malheureusement décédée.

Mais…nous pourrions peut être utiliser une des tours du projet PAV pour en faire un grand parking…non ???

09:15 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

Commentaires

en plus des parkings... il faudrait régler la locomotion a carouge , le rondeau,
la praille, vibert,,,, bien plus important

Écrit par : rene blanc | 16/06/2010

Les commentaires sont fermés.