05/08/2010

Ils sont fous ces romains...

Centurion2.jpg

 

 

Vous connaissez Marcus Carantius  Macrinus.

Non ce n’est pas notre futur conseiller administratif MCG.

Mais notre centurion.

Car à Carouge on ne se mouche pas du coude et on possède un vrai de vrai centurion prouvé sur facture.

Enfin de compte sur une pierre funéraire trouvée à l’angle de le rue de la Fontenette en 1805 (à voir dans le hall de la mairie).

Notre romain fut soldat sous Domitien en 73 et centurion sous Nervas en 90.

Et pour que notre belle population se rappelle, on donna le nom d’une rue à notre bonhomme, la rue du Centurion.

Dans la même région, les archéologues ont retrouvé un autel dédié à Jupiter (conservé au Musée d’Art et d’Histoire).

Ce qui va être marrant, c’est que les travaux du CEVA vont se faire dans cette région et les spécialistes s’attendent à trouver des vestiges.

Et si…

La big découverte.

Le trésor de Jules.

Les restes d’une ville avec tout le confort, ses piscines, son théâtre, ses bustes, ses rues.

Adieu CEVA, tu ne pourras pas passer par Carouge la Romaine.

Ah, ces romains…

11:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | La griffe orange

Les commentaires sont fermés.