07/08/2010

Sommes-nous Sardes ?

Sardaigne.jpg

Question à 100 francs ?

Question qui horripile notre bon archiviste, monsieur Zumkeller.

Nous ne sommes pas plus Sardes que Bernois.

Et la place de Sardaigne devrait s’appeler place de Turin ou place de Savoie.

Si les français n’avaient pas eu la bonne idée de faire la révolution, puis d’aller chercher un corse pour les diriger, Carouge aurait continué à se développer et nous aurions une place de l’Hôtel-de-Ville.

Il était prévu d’y construire une marie, un hôpital et la prison.

Tout un programme.

Mais revenons à nos montons sardes.

Il était une fois un Duc qui voulait être Roi. Pas simple.

L’idée, acheter la Sardaigne qui avait l’avantage de posséder des mines et un titre de Roi pour le propriétaire.

Le Duc de Savoie devint Roi de Savoie.

L’extension Sarde un pur hasard.

Donc nous sommes savoyards et piémontais. Turin est notre capitale.

En 2011, nous allons fêter les 225 ans de la  fondation de Carouge. Le Roi Victor-Amé III donna à Carouge ses lettres patentes le 31 janvier 1786.

Pourquoi ne pas profiter de cet anniversaire pour débaptiser la place et l’appeler place de Turin ?

Et dans la foulée se jumeler avec cette ville ?

Logique, non …

14:25 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

Ecrire que "les Français sont allés chercher un Corse pour les diriger" est une manière très vulgaire de réécrire l'histoire de France.

Écrit par : ORSINI Magali | 09/08/2010

Toutes nos excuses, mais il n'y avais rien de péjoratif dans nos propos.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 09/08/2010

Les commentaires sont fermés.