08/09/2010

La vogue est finie, place au 225ème…

anniversaire.JPG

 

L’année prochaine, point de vogue mais une grande kermesse.

Pendant 10 jours, Carouge fera la fête, 225ème anniversaire de sa fondation par Victor-Amé III.

Une grande fête par génération.

Tous les 25 ans, un événement qui doit rester dans l’esprit des citoyens.

Les villes de Turin, Nice et Chambéry seront associées.

Un gros boulot de la part de bénévoles enthousiastes sous la direction magnifique de Claude Morex.

Chapeau bas.

Cela va coûter bonbon, 2’300’000 francs.

C’est pourquoi ces cérémonies doivent être plus qu’une fête, aussi belle soit-elle, mais aussi le départ d’autre chose.

Un projet pour les 25 prochaines années.

Et là, nous attendions que la Conseil administratif fasse preuve d’imagination.

Nous avons cru à un miracle lorsqu’il nous a proposé de décliner toutes les activités culturelles de l’année sur le thème du 225ème.

Malheureusement, pas d’idées directrices, mais une simple augmentation des crédits et un feu d’artifice le 1er août.

Rien sur la tolérance religieuse, rien sur l’urbanisme au XVIIIème siècle, sur la création d’une ville en relation avec le nouveau quartier Praille-Acacias-Vernets.

Aucune connections avec les écoles.

Rien de créatif.

Quelque chose qui reste, une idée, une réalisation qui puisse être portée pendant 25 ans.

Le PDC va se battre pour que le CA revoie sa copie.

2 millions oui, mais pour autre chose qu’une simple fête.

09:33 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange

Commentaires

..." Et là, nous attendions que la Conseil administratif fasse preuve d’imagination..." Et c'est donc là que je perds l'espoir d'une grande fête par génération....

On va retrouver des stands de bouffes et de boissons, des petits commerces sur le trottoir et tout plein de pigeons venus dépenser pour rembourser l'addition, à savoir 2 Mio et 300.000 malheureux petits francs. Donc rien de culturel, rien de gratuit pour les carougeois contribuables et de belles nuits d'ivresse pour les éternels ivrognes de passage à Carouge. Les rues seront à nouveau sales, le bruit sera la compagnon des nuits carougeoises et tout ce merdier pour fêter le 225ème de la fondation carougeoise, une époque où la population était bien élevée, ouverte et respectueuse...et surtout plus responsable devant la loi qu'aujourd'hui.

Écrit par : lappal | 08/09/2010

Salut les DC Krougeois.

En fait, la fête coûtera sur l'ensemble des manifestations organisées par la Commune et le Comité d'organisation conduit par Claude Morex, environ 3 millions.
J'ai entendu des Carougeois et pas des moindre, pas du tout contents de ce montant pharaonique !!!
Est-ce que le PDC peut faire revoir la copie liée au budget.
Aller tout de bon à vous !

Écrit par : velen | 08/09/2010

salut François

je ne sais pas pourquoi tu dis 3 millions alors que le chiffre est de 2,26 millions,

Je te rappel que c'est une fête tous les 25 ans. Soit une dépense par an de 90'000 frs (0.12% du budget de la ville)

tu sais très bien que le pdc (d'abord avec toi ensuite avec les petits nouveaux)
a toujours été très impliqué dans le non gaspillage des deniers communaux même si cela est difficile avec une alternative très cigale

une fois encore nous pouvons nous réjouir de l'excellent travail de Claude Morex. (qui n'a vraiment pas fait la cigale...)

a bientôt

Écrit par : stephane barthassat | 08/09/2010

A quand un blog carouge225.blog.tdg.ch pour en raconter les grandes et petites histoire?

Écrit par : JF Mabut | 08/09/2010

@JF Mabut : super idée, mais je ne sais pas qui va s'y coller. J'en parle à Morex.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 08/09/2010

Re.

Inutile d'en parler à Claude Morex, je suis déjà en charge du dossier de la publicité-informations virtuelles. Des janvier 2011, je serai sur mon clavier tous les jours ....!
A bon entendeur !!!

Écrit par : velen | 10/09/2010

Velen au clavier tous les jours, quelle belle vitrine pour Carouge et le PDC !

Écrit par : CEDH | 10/09/2010

Les commentaires sont fermés.