27/10/2010

PAV

floue.jpg

 

 

Ah les acronymes.

Hier c’était le CEVA, aujourd’hui le PAV.

Les deux projets qui vont complètement modifier  Carouge.

CEVA d’un côté, PAV de l’autre.

Un vrai couple.

Et beaucoup de soucis.

Le projet du PAV : big mystère.

Nous votons des déclassements, nous revotons des déclassements et …

Un plan, une esquisse, un début de concept…

Rien de rien.

Nous votons, nous revotons, l’Asloca surveille, huitième conseiller d’Etat.

Allez, une idée, juste pour ne pas être mangé sans savoir.

Et bien attendez.

Votez et faites confiance.

Bon, c’est vrai sur Carouge, nous ne savons pas comment faire avec les entreprises présentes et les voies de chemin de fer.

Il faudrait peut-être que le CFF les enterre. Hypothèse, conjoncture et voyance.

Alors pour les logements, difficile de les prévoir, il faut d’abord délocaliser. Mais où…

La pauvre directrice du projet. Encore là, pas découragée, un exploit.

Parce qu’au niveau politique cela manque cruellement de leader, de vision, de volonté.

06:55 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

une horreur, surtout ne laissez pas lasloca se meler de cela ... ca serait la fin d un projet coherent

Écrit par : fab | 29/10/2010

fab a tout compris

loin l asloca loin

Écrit par : rene blanc | 29/10/2010

Les commentaires sont fermés.