18/01/2011

Insécurité et vandalisme à Carouge.

feu.jpg

 

 

Enième épisode de vandalisme samedi matin à Carouge. (http://www.tdg.ch/geneve/actu-geneve/scooters-voitures-feu-carouge-2011-01-15)

Que faut-il faire?

 

1) Certains vont diront que c'est une chimère, nous sommes des privilégiés, chez nous il n'y a pas de vandalisme ni d'insécurité. Dont acte, tout va bien.

 

2) D'autres parleront de sujets purements électoralistes, circulez il n'y a rien à voir, ce sont des fantasmes de politiques cherchant désespérément des voix pour les prochaines élections.

 

3) Ou alors tout cela est normal, la faute au système capitaliste qui opprime une minorité qui n'a d'autres recours que de se livrer à des actes barbares.

 

4) Dernière variante: encore un coup des "autres", pourquoi avons-nous ouvert les frontières?

 

Ce n'est pas notre vision.

Nous avons proposé, mis en place et défendons encore et toujours nos idées pour améliorer la sécurité des Carougeois/es.

 

Pas de grand discours, pas de stigmatisation, nous n'allons pas changer le monde.

 

Juste des mesures simples, concrètes, rapides à mettre en place et un message fort à l'égard des malfaiteurs: notre commune n'est pas un parc d'attraction pour vandales.

 

Pose de caméra de vidéosurveillance.

Police municipale présente 24h sur 24.

 

Ces mesures entourées d'une bonne publicité ne résoudront pas tout nous l'admettons.

 

Mais dire que cela ne sert à rien, que cela nous prive de liberté ou qu'il vaut mieux engager des travailleurs sociaux c'est mieux?

06:24 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

Commentaires

cela s'appelle une bonne droite dans la gueule des autres partis

bravo les dc

Écrit par : gueular | 18/01/2011

pauvre gueular, encore tout faux, personne ne va croire que carouge est dangereux, vous faites rire tout le monde

Écrit par : lappal | 18/01/2011

Actuellement la délinquance et les actes des vandalismes sont encore rares à Carouge et sur le reste du Canton.
.
Il ne faut pourtant pas se reposer sur des lauriers de paresse et ne rien faire car la situation peut devenir vite ingérable.
.
Donc...
.
La vidéo-surveillance et la présence dans les rues, parkings, ... de la Police municipale ne sont pas une approche toute répressive comme la gauche voudrait nous faire croire. C'est proportionné, humain et efficace.
.
A Thônex, en 2010 la gauche a refusé la pose de vidéos dans une cour d'école suite à de nombreuses et répétées dégradations. Sous prétexte de protection de la sphère privée. Mais fin 2010, une de leur connaissance a eu la fenêtre de sa voiture cassée dans le parking du centre commercial et ... v'là t-i' pas que l'on demande à la commune d'installer des vidéos dans un espace ...privé.

Écrit par : Philippe C | 18/01/2011

lappal

vous ne nous faites pas rire du tout. le pdc a tout a fait raison et je suis certain que la réalité est encore pire

c'est a cause de gens comme lappal que tout va mal

Écrit par : dani pas le rouge | 18/01/2011

et voilà le travail. un incident somme toute mineur et c'est l'occasion rèvée pour faire installer des caméras et se gargariser de mesures sécuritaires.
Quand à la seconde mesure consistant à faire bosser les gardes champêtres 24h/24 laissez moi rigoler. la seule chose qu'ils savent faire c'est amender les vieilles dames avec chienchien mais en tournant soigneusement la tête quand c'est une bande de marginaux et installer des pièges à citoyens dans les petites rues.
bon admettons les caméras et les gugusses dans les rues ..
au prochain incident vous demanderez quoi ?
une milice armée, le couvre feu
il y en marre de vos délires sécuritaires

Écrit par : major51 | 18/01/2011

@major51. On voit d'emblée que ce n'est pas votre voiture ou votre scooter qui a brûlé ! Peut-être série-vous plus sévère dans votre jugement à moins que vous soyez un privilégié qui loue un parking ? Les caméras de surveillance son inoffensive et ne dérangent pas ceux qui agissent normalement, les autres, eux ont plus de soucis à se faire. Et puis imaginez-vous que dans les cités françaises de Vaulx en Velin il y a 20 ans, seulement 1incident de temps en temps de ce genre survenait et maintenant c'est tous les jours. Et les autorités n'on pas pris au sérieux le problème. Ce n'est que bon sens de prévenir, d'agir, d'enquêter, de punir avant que cela dégénère.

Écrit par : Sirène | 18/01/2011

@major51

Ce week-end, derrière mes bureaux, je suppose des jeunes, ont tagués 6 voitures.
Il n'y a pas mort d'homme, mais cela fait :
6 personnes qui doivent déposer plainte (perte de temps de 2h x6), des gendarmes qui se déplacent pour constater et photographier, des policiers de la taskforce tag qui devront analyser les photos dans l'espoir de reconnaitre des tagueurs "connus des services de police".
Comme c'est du vandalisme pur, les assurances ne payent pas.
Pour moi, j'en ai pour 600.- de peinture en carrosserie.

Peut-être que s'il y avait eu des rondes de police municipale (vus la taille des tqags ils sont restés bien longtemps) ou de la vidéo, ces 6 voitures seraient intacts ce lundi. Peut-être pas non plus, mais ...

Il n'y a pas mort d'homme, mais ça fait ... chier.
Alors, c'est pas encore le Bronx, mais vous proposez quoi pour moi et les 5 autres propriétaires de voiture ?

Écrit par : toto | 18/01/2011

navré pour ceux qui ont subis des dommages à leur propirété.
Celà étant vous le savez parfaitement bien les diverses mesures envisagées régulièrement par les politiques sont des emplatres sur des jambes de bois. Elles ne servent qu'a se profiler en vue des élections commes étant soucieux de sécurité.
Pour pallier aux problèmes que vous décriver ce sont des centaines de caméras qu'il faudrait dans nos villes, des forces de police de piquet considérables pour intervenir.
problème : le coût !!
des mesures .. vous avez raison c'est difficile.
Peutêtre que si les citoyens étaient plus attentifs, plus réactifs pour interpeller nos forces de l'ordre, que celles-ci ne les envoient pas au bain car la demande n'est pas urgente (car vous le savez bien, si vous aviez appelé pour des tags ils seraient intervenus bien après le départ des malfrats)
la mise en oeuvre d'un programme de surveillance à l'instar de ce qui ce fait au Canada.
surveillance par les voisins qui produit un maillage de surveillance assez eficace même dans des villes comme Vancouver ou la délinquance est .. disons autrement plus vive.

Écrit par : major51 | 18/01/2011

lappal et major51:

bel exemple d'aveuglement!
une attaque à la hache, des voitures brûlées, des tags que vous faut-il?

et la liste est longue... pour ma part j'écoute les Carougeois et je vous assure qu'il existe un ras-le-bol!!!

au prochain incident nous demanderons d'autres mesures de répressions, de contrôle et qui assureront à tous la tranquillité.

il est quand même effarant de constater que certains préfèrent le statu quo à des mesures concrètes et faciles à mettre en oeuvre!

sinon avez-vous des propositions?

si ce n'est pas le cas je vous envoie volontiers les coordonnées de la jeune fille qui a perdu son scooter samedi matin dans l'incendie afin que vous lui proposiez de lui racheter un nouveau véhicule, elle sera très contente!

Écrit par : Patrice Gras | 18/01/2011

Habitante et amoureuse de Carouge je ne peux malheureusement que constater…violences, vols, dégradations...

Rue Roi-Victor Amé en 2009:
19h agression sexuelle sur une jeune femme qui rendait visite à une amie.

Avenue de la Praille en 2010:
Parking régulièrement scouaté...dégâts sur les voitures, vols, portes des garages endommagées, vitrines des commerces brisées...

En 2011..maintenant des véhicules qui brûlent..des agressions à la hache...

STOP !
Il n'y aura peut-être jamais assez de caméras et les agents coûtent chers...mais le fait est que c'est dissuasif !
Il est temps de réagir et d'utiliser les moyens financiers à disposition pour lutter contre l’insécurité et non dans l’aménagement des pots de fleurs ! ! !

Écrit par : BOUBCH | 19/01/2011

Tiens, pour une fois on n'accuse pas les chiens ! C'est pourtant de leur faute si les jeunes cokés du Monte Christo glissent sur le bitume, obligés de hurler et dégueuler leur bêtise à 3h du matin rue des Allobroges . C'est aussi de la faute des chiens si Qualipet a brûlé (terrorisme animalier) et si Foyer Handicap a eu chaud c'est à cause d'un molosse méchant qui a fait un gaz.
Que la police municipale surveille surtout bien ces vils quadrupèdes, pour le reste le CEVA s'en charge (nettoyer les rues de toute nature):
Merci la gauche, la droite , merci les humains, rouges-verts.

Écrit par : GrrenRedd | 24/01/2011

Les commentaires sont fermés.