28/02/2011

Quel luxe ...

luxe.jpg

 

 

La gauche caviar fait fort.

Vous avez vu le luxe de la documentation que les socialistes vous distribuent.

Les Libéraux sont dépassés et battus à plate couture.

La gauche anchois fait crise mine.

Il faut suivre la mode.

Faire moderne.

Etre beau et belle.

Juste un peu tendancieux dans ses remarques…

« La Droite ne veut pas de crèches »

Ah bon, nous ne le savions pas.

« La Droite ne veut pas de rues piétonnes »

Ah bon première nouvelle…

Nous n’avons pas du suivre la même série télévisée.

Nous faisons un peu cheap avec nos flyers à 2 sous.

C’est sûr, entre 20000 francs et plus de 50000 francs, nous ne pouvons pas régater.

Faut-il dépenser tout cet argent ?

La valeur d’un parti est-elle proportionnelle à sa fortune ?

En tous cas, l’habit ne fait pas le moine (proverbe PDC).

09:46 | Lien permanent | Commentaires (36) | La griffe orange

25/02/2011

Tempête dans un verre d'eau...

tempete-verre-eau.jpg

 

Franchement cette administration cantonale, de pire en pire.

Semaine de vacances et comme ils ne savaient pas quoi faire, ils se sont dits : « Tiens si nous prenions un peu d’avance pour l’envoi des bulletins de vote ».

Et c’est ainsi, que 4 jours trop tôt, nous avons reçu « The enveloppe ».

Panique dans les organes exécutifs des partis politiques.

Les secrétaires généraux en ont avalé de travers leurs trombones.

Toutes leurs stratégies tombent à l’eau.

Ils avaient tout calculé.

Et paf, l’impondérable.

Et bien si nous prenons une veste, cela ne sera pas de notre faute.

 

Nous au PDC Carouge, on s’en moque.

Cela fait 4 ans que nous faisons campagne, plus 3 mois que nous sommes dans la rue et dans notre blog.

180 billets d’humeur plus tard, nous sommes prêts, et ces sacrés bulletins auraient même pu arriver plus tôt.

Un seul geste à faire. Prendre « The liste » la numéro 8 et avec amour l’envoyer au service des votations.

Ils ont créé un service spécial PDC Carouge.

06:59 | Lien permanent | Commentaires (17) | La griffe orange

24/02/2011

Hier, dans votre boîte aux lettres...

 

Non pas la pub des autres partis.

Oui, votre bulletin de vote.

Tout beau tout frais, en direct de chez le boulanger.

Il faut ouvrir l’enveloppe avec délicatesse.

Prendre le fascicule qui contient les listes.

Aller directement au bulletin numéro 8, le détacher, le mettre dans l’enveloppe idoine, signer sa carte d’électeur et c’est parti, Germaine, pour 4 ans de bonheur assuré.

Faites nous confiance, nous sommes petits, mais nous savons sacrément bien nous décarcasser.

Allez quelques voix de plus, non une avalanche, un tsunami, un ouragan.

Bon on se calme.

Mais franchement avec tout le boulot accompli durant cette législature.

Deux partis ont animé la vie politique carougeoise : le PDC et les Verts.

La vérité ou nous nous transformons en moutons UDC.

Il n’y a pas à hésiter, à se chercher des poux, à supputer, à tirer des plans sur la comète.

C’est mathématique.

Votez PDC, la liste 8.

Vous serez satisfaits ou remboursés.

Et puis un peu de changement, cela aère les neurones et fait du bien.

Cette année, l’électrice et l’électeur carougeois votent PDC, c’est décidé.

vote.jpg

06:36 | Lien permanent | Commentaires (12) | La griffe orange

22/02/2011

Huis-clos...

huis-clos.jpg

 

 

Quelle déception !

Pour une fois que le Conseil municipal décide le huis-clos, nous nous sommes dits que : super, nous allons laver notre linge sale, nous étriper comme au Grand conseil, nous renverser des verres de bières sur la tête (en prévision nous avions pris nos munitions, non pas ce terme car c’est un copyright UDC, nos provisions) et nous nous étions entraîner à expectorer le plus loin possible.

Et  puis rien.

Le calme plat.

De toute façon nous ne pouvons rien dire.

Les autres ont déjà parlé.

A peine la séance terminée, le grand déballage, obligeant la Présidente a nous rappeler nos devoirs.

En résume, un huit-clos raté, pour rien.

Ces choses là doivent être traitées en public. Il ne faut pas en avoir peur. Tout doit être mis sur la table.

Nous n’avons rien à cacher.

De toute façon, dans cette affaire nous n’allons pas nous prononcer sur ce qui est grave, soit de menacer quelqu’un avec une arme, puisque la justice doit d’abord trancher, mais sur  un problème relationnel au sein de la fondation HLM.

Nous rappelons qu’il faudrait peut-être que le Conseil municipal balaie devant sa porte, car nous n’avons jamais pris de sanction contre cet élu UDC, malgré son comportement souvent limite durant les séances de commissions.

 

13:36 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

18/02/2011

Scandaleux...

scandaleux.jpg

 

 

Lors du vote du budget 2011, la majorité du Conseil municipal avait refusé la création d’un poste aux ressources humaines.

Cette semaine, plusieurs conseillers municipaux ont été étonnés de découvrir, dans la presse, une offre d’emploi pour un poste, à 80 %, dans ce même service.

Mais à quoi cela sert de se décarcasser, comme dirait la pub.

Hier soir au Conseil municipal, courroux il y a eu.

Madame De Haller, pardon Von Haller, a pris la parole (gloire au Tout Puissant, miracle, elle peut parler) pour nous « enfumer » et menacer que si ce poste passait à l’as, la responsable des ressources humaines diminuerait son temps de travail.

Na.

Ce genre de discours a mal passé.

Mais il est vrai, nous sommes partiaux, les élections sont proches, c’est de bonne guerre, et patati et patata.

Mais ce n’est pas la première fois.

Madame De Haller avait réussi à engager quelque un, à le faire travailler plusieurs mois, avant que ce poste soit voté au budget, et tout cela durant la période où Carouge n’avait pas de budget.

Génial, non.

Et nous ne parlons pas des 200 francs par enfant, voté sur le budget 2010 et toujours pas distribué.

L’Entente a décidé de saisir la surveillance des communes (un grand merci à Claude MOREX pour son intervention et sa pugnacité).

Nous verrons bien qui a raison…

08:54 | Lien permanent | Commentaires (33) | La griffe orange

17/02/2011

Des noms, toujours des noms...

noms.jpg

 

 

Faut-il vraiment avoir un « NOM » pour réussir en politique ?

La question peut se poser.

Et oui, au détour de quelques discussions c’est ce que l’on comprend.

En réalité, est-ce la garantie d’une meilleure compétence…

Dans tous les cas, là où certains ont excellés, d’autres ont capotés.

De nos jours, ne faut-il pas plutôt défendre des idées et ne pas se focaliser sur les personnes.

C’est en tout cas dans ce sens que le PDC Carouge a travaillé durant ces dernières années.

Un véritable esprit d’équipe.

Une volonté commune.

Sans mépris, sans rancœur, sans jalousies…juste avec l’envie de faire quelque chose de bien, d’utile et qui réponde à un besoin.

Et c’est ainsi que nous souhaitons poursuivre durant la prochaine législature.

Ah ! Au fait ! Afin d’y arriver nous avons besoin de vous.

Alors n’oubliez pas le numéro 8…c’est celui de notre liste.

Quant on vous disait qu’il n’y avait pas besoin de noms……

06:53 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

16/02/2011

La loi de Parkinson...

loiparkinson.jpg

 

 

C’est quoi ce truc.

Une histoire de tremblements.

Non ; simplement une loi qui a démontré, en suivant les discussions du conseil d’administration de General Motors, que plus l’ordre du jour était court, plus les discussion étaient longues et les propos violents.

Donc on va faire gaffe, jeudi, durant le Conseil municipal.

Elections obligent, le CA n’agende aucun objet un peu croquignolet.

Morne plaine.

Alors le bureau c’est dit que fallait quand même un poil de sel et de piment.

Et il a sorti de son sac à malice Papy la gâchette.

Notre UDC favori n’a pas seulement menacé une voisine avec son arme, mais a déclaré, et il l’a reconnu, qu’il interviendrait comme membre de la Fondation HLM pour que son bail soit résilié.

Alors cette Fondation nous renfile le bébé avec l’eau du bain pour que nous votions son exclusion du conseil de fondation.

Le débat ne va pas être triste.

Pugilat en vue.

Casque obligatoire.

08:10 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

15/02/2011

Mais qui commande ?

travaux voirie.jpg

 

 

Nous vous avions parlé de l’arbitrage conclu entre l’Etat de Genève et la ville de Carouge au sujet du passage du CEVA au niveau du bâtiment de la voirie.

Nous vous avions dit que l’expert avait statué en faveur de la commune.

Ce qui signifie que le passage du CEVA doit se faire, à cet endroit, en tunnel.

Il semblait que l’Etat ne désirait pas suivre cet avis.

Nous avons demandé à notre camarade, Bertrand BUCHS, de déposer, au Grand conseil, une interpellation urgente écrite.

Le Conseil d’Etat a répondu le 9 février.

« Notre conseil tient à confirmer qu’il a respecté son engagement à l’égard de la Ville de Carouge en mandatant un expert technique chargé d’étudier la variante tunnel proposée par cette commune. Cette expertise a été rendue et le Conseil d’Etat rencontre prochainement les autorités communales afin de l’examiner et de faire des propositions au comité de pilotage du CEVA, constitué des CFF, de la Confédération et du canton.

Dès lors, l’Etat et la commune ne sont pas seuls compétents pour prendre la décision finale.

Au vu de ce qui précède, force est de constater que l’engagement pris de demander une expertise a été respecté… »

Génial, lumineux…

 

On résume.

Un arbitrage est demandé et l’Etat ne pense pas respecter la décision de l’expert, ce qui est contraire au droit.

Ou, il n’y a pas eu d’arbitrage, mais seulement une demande d’expertise, ce qui est fondamentalement différent, et là l’Etat n’a pas l’obligation de suivre l’avis de l’expert.

Qui dit vrai, qui ment et surtout qui commande au niveau des travaux du CEVA.

L’Etat de Genève ou les CFF ?

07:52 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

14/02/2011

Samedi à Carouge

image001.jpg
image017.jpg
image013.jpg
Vous êtes d'accord, nous sommes splendides. Vous avez de la chance de pouvoir voter pour nous.

09:35 | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

11/02/2011

Les Carougeois heureux votent PDC

bonheur2.jpg

 

 

La campagne du PDC pour les élections fédérales est lancée.

Le Temps en parle dans son édition du 10 février.

Elle est une excellente réponse à nos détracteurs:

 

- les DC trop frileux?

Et voilà qu'on attaque l'UDC sur son terrain de prédilection.

Leur slogan est repris et amélioré, avec humour:

 

"Les Suisses heureux votent PDC".

Il était temps de passer le message qu'il est possible d'être Suisse, d'aimer son pays et de ne pas voter UDC!!!!

 

- les DC des girouettes?

De deux choses l'une: ou alors les Suisses le sont aussi, ou bien c'est un reproche infondé.

Le peuple suisse suit les recommandations du PDC dans 80% des votes et le PDC influence 90% de toutes les décisions prises au parlement.

Ça, c'est dit.

Enfin des chiffres, des faits.

Pointer du doigt de vrais-faux problèmes c'est bien, les régler et faire avancer son pays c'est mieux.

Les DC représentent ce que la Suisse sait faire de mieux: l'art du compromis, le triomphe du bon sens et le tout discrètement svp!!!!

 

- les DC proches de l'Eglise?

Le fameux "C" du parti, garant conservateur dans les cantons catholiques, talon d'Achille dans les zones urbaines et auprès des jeunes.

 Plus de quiproquo, c'est écrit noir sur blanc:

"Le PDC diffère de la plupart des partis en cela qu’il n’adhère à aucune idéologie, mais qu’il défend les valeurs issues du christianisme".

 Le "C" signifie le respect de l’homme.

Le "C" signifie la responsabilité individuelle qui est la base de la liberté de chacun.

Le "C" fonde une action solidaire et durable, qui suppose le respect des autres, des futures générations et de l’environnement.

Le "C" signifie enfin la promotion du bien-être de tous.

 Est-ce assez clair? Le "C" ne signifie pas Catholique, ni même Chrétien.

Il signifie que les DC n’adhèrent à aucune idéologie, mais qu’ils défendent les valeurs issues du christianisme.

 

Quel rapport avec Carouge nous direz-vous?

 Nous voulions simplement vous prévenir que nous ne sommes pas frileux, ni des girouettes et nous ne sommes pas à la solde de l'Eglise: nous n'adhérons à aucune idéologie, mais nous défendons les valeurs issues du christianisme.

 Et comme notre parti national, nous sommes des « détourneurs » de slogans:

 

"PDC Carouge: le bon côté de la politique"

06:49 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

10/02/2011

Parlons de sous...

argent.jpg

 

 

Et oui, sujet tabou.

Les pépettes, les picaillons, le blé, le flouze.

Nerf de la « guerre » électorale.

Alors combien… les PDC !

22000 francs, payés sur nos économies, les cotisations et les jetons de présence des Conseillers municipaux.

Pas de financement caché.

La Vatican n’a rien donné... Les pingres !

Blocher ou Stauffer ne nous ont pas achetés.

Pas de promesses contre quelques écus.

Et voilà le travail.

Pas de tram, de statues, de pleines pages dans les journaux.

Juste notre travail durant 4 ans.

08:56 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

08/02/2011

Troncheoscope...

tronche.jpg

 

 

Réjouissez-vous.

Nos tronches, nos bobines, nos babines seront visibles dès lundi prochain.

Les panneaux d’affichage vont être pris d’assaut.

Vous pourrez tout à loisir voir et comparer.

Les sourires seront en technicolor, les défauts effacés grâce à « Photoshop ».

Pour une fois que dans notre vie nous serons belles et beaux.

Il y en aura pour tous les goûts et toutes les tendances politiques.

Un super choix.

Il ne faudra pas vous en priver.

Voter c’est si facile.

Les rouspéteurs, ronchonneurs, râleurs, anti je ne sais pas quoi, franchement faites ce que vous voulez.

Mais s’il vous plaît arrêter de rouscailler !

De toute façon la meilleure des listes porte le numéro 8.

Chiffre chance (vous pouvez le jouer, les yeux fermés, au prochain tirage).

Vous allez probablement vous pâmer en voyant nos visages.

Il faudrait peut-être que nous installions des défibrillateurs à côté des panneaux.

Facile, la commune en a des tonnes en réserve…

10:10 | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

04/02/2011

A demain...

place du marché.jpg

Tous les apollinaristes, novatiens, eunomiens, valentiniens, montanistes, priscillinanistes, phryges, borborites, euchites ou enthousiastes (c’est nous), donatistes, audiens, hydroparastates, tascodrogites et photiniens, ont rendez-vous demain sur la place du Marché.

A vous de vous reconnaître, de retrouver la tente de votre parti, de serrer la pinces à toutes et tous et de ne pas snober le bus de la Constituante qui viendra nous saluer.

Bref grande réunion pré-électorale où vous pourrez voir la tronche des candidats et distribuez les baffes que vous rêvez de donner.

Un orchestre, des poneys pour les petits et nous et nous et nous.

Des maraîchers, des fromagers et nous et nous et nous.

Le carillon et nous et nous et nous et nous.

Des poules, des coqs et des lapins et nous et nous et nous.

Bref, demain tous sur la place du Marché.

07:52 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange

03/02/2011

Papy la gâchette

arme.jpg

 

 

Génial le programme de l’UDC Carouge.

Menacer puis jouer le preux chevalier, sauveur de la veuve et de l’orphelin.

Papy la gâchette a fait fort.

Réélection garantie.

Et personne ne trouve étrange et bizarre que l’on puisse menacer quelqu’un avec une arme.

L’article paru dans « 20minutes » était élogieux.

Une personne âgée menacée par des jeunes et une mère hystérique.

La réponse de la foule des silencieux : « Bravo, il a bien raison, j’aurais fait la même chose ».

Et si Papy la gâchette avait malencontreusement tiré.

La main qui tremble.

Un pétage de plomb plus fort que d’habitude.

Franchement cela craint…

Vous comprendrez pourquoi le PDC a refusé toute alliance avec l’UDC.

Il y certains principes en politique qui passent avant tout.

09:46 | Lien permanent | Commentaires (23) | La griffe orange

01/02/2011

On s'en moque...

indifférence.jpg

 

 

Il paraît que c’est la rançon de la gloire.

On veut bien le croire, mais franchement ces derniers temps les commentaires que nous recevons ne sont pas très passionnants.

Attaques personnels, critiques infondées et surtout rien de constructif.

Nous avons l’impression de reconnaître, sous de courageux pseudonymes, certaines personnes bien connues du microcosme carougeois.

Nous le savons, nous avons les pieds et la tête tellement enflés que nous ne pouvons plus passer les portes.

Et nous ne parlons pas de notre nombril.

Quand à notre soif de pouvoir, nous ne pouvons pas la décrire avec des mots.

Cela est bien connu, où passe le PDC la démocratie trépasse.

Faites gaffe lorsque vous voterez en mars.

08:59 | Lien permanent | Commentaires (3) | La griffe orange