31/03/2011

200ème ...

majorettes1.jpg

 

 

Et oui, notre 200ème billet.

Flonflons, majorettes, cotillons et bises.

Une année de blog.

Un sacré pari qui est en passe de réussir avec une progression de 20 % de lecteurs uniques chaque mois (2300 actuellement).

La vie communale intéresse.

Le débat politique passionne.

Le dialogue existe (plus de 1400 commentaires).

Donc comme nous avons envie de poursuivre cette expérience, on ne va pas s’arrêter après les élections au Conseil administratif.

Notre prochain but, le 1000ème.

Probablement dans 4 ans.

A moins que nous soyons tous morts.

Big merci à Séverine, Dominique, Stéphane, Patrice et Bertrand, toutes les petites mains que chaque matin (ou presque), font bouillir la marmite carougeoise.

 

Et surtout, n’oubliez pas de voter Nobs et Aebi le 17 avril.

08:25 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

30/03/2011

Déjà de l'eau dans le gaz...

 

eau dans le gaz.jpg

 

 

Mal parti le MCG.

Un élu se tire et devient un indépendant.

Du jamais vu.

Ni de gauche, ni de droite, ni au centre, ni aux extrêmes.

Mais où est-il ?

Un vrai jeu de piste.

On se met sur une liste, on se fait élire, et on claque la porte de son parti.

Fiable le gars.

Bref un électron libre au Conseil municipal, à moins qu’il retourne à ses premières amours, le parti du travail.

Indépendant signifie que vous pouvez assister aux commissions, mais que vous n’avez pas de droit de vote.

A moins que le nouveau  règlement du CM, en discussion, suive le règlement du Grand conseil et ne permette pas de siéger en commission.

Pas très utile.

Stauffer et Pistis doivent être furax de chez furax.

Mais à force de ne pas être trop regardant sur la composition des listes, on tombe obligatoirement sur des clampins de première bourre.

 

Alors n’oubliez pas le 17 avril, votez Nobs et Aebi. Le super bon choix.

09:11 | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

29/03/2011

Rappel à l'ordre...

rappel.jpg

 

 

 

Conseil Municipal de jeudi dernier.

Le Conseil Administratif, lors de ses communications, fait un rappel. Il remarque que certains des membres du personnel communal se font asticoter sur les réseaux sociaux. Il se doit de protéger son personnel. Alors il demande que cela cesse. Et pour cela, que les administrateurs des blogs ou autres remémorent ce point à leurs utilisateurs.

 

Ce que nous faisons bien évidemment comme de bons élèves.

Mais qu’en pensez-vous ?

Nos textes sont-ils insultants, offensants, calomnieux ? Ou justes, impartiaux, corrects, politiques ?

Et les commentaires ? Y a-t-il des dérapages ?

Jusqu’où devons-nous laisser les gens s’exprimer ?

 

Le jeu de la politique implique certaines attaques.

Devons-nous rester dans les limites du « politiquement » correct ?

 

Nous essayons de vous transmettre le côté politique de la vie carougeoise.

Du point de vue PDC, évidemment...

De toutes façons nous continuerons à dire tout haut ce que nous pensons.

Que cela plaise ou non.

08:16 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

28/03/2011

C'est fait

HLM.jpg

 

 

Papy la moustache doit quitter la fondation HLM.

A la porte, place à un autre UDC.

Sanction disciplinaire.

Le Conseil municipal, à une très forte majorité, lui a montré la porte.

Donc acte.

Et puis, suite et pas encore fin, car un recours devant la chambre administrative de la cour de justice est plus que probable.

Et là, papy la moustache a une très forte chance de revenir en gloire siéger dans cette même fondation HLM.

Et oui, la décision de jeudi est probablement juridiquement mal fondée.

Pourquoi, simplement parce que dans sa lettre, demandant la révocation de notre moustachu national, le président de la fondation parle principalement du cœur du problème, soit la menace avec un pistolet.

Et que sur ce sujet, nous ne pouvons rien faire et rien dire car la justice enquête.

Alors exclure quelqu’un uniquement sur son mauvais caractère, c’est un peu léger, sachant que le CM n’a pas bronché lorsque notre énervé a traité une présidente de commission de sal...

Cette décision a semblé un peu rapide et précipitée.

Les mauvaises langues parlent de l’enquête de la cour des comptes que l’UDC a demandé.

Vengeance ?

En tous les cas, super pub pour l’UDC juste avant les élections.

Et réélection pour notre capillaire irascible.

 

 

En attendant, le plus important : votez Nobs et Aebi, le 17 avril.

08:11 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

25/03/2011

Que devient le bureau des automobiles ?

bureau autos.jpg

 

 

Il était une fois, un Conseiller d’Etat qui avait promis monts et merveilles à la riante ville de Carouge.

« Nous allons faire un méchant trou dans votre belle ville, mais n’ayez aucune crainte, une fois ce vide comblé tout sera plus beau qu’avant.

Pour cela nous allons vous donner un terrain, super chouette.

Juste un tout petit problème, il est occupé par le bureau des autos, mais pas de soucis, un projet de loi et le tour est joué. »

Tu parles M...

Le projet de loi est au frigo depuis des mois.

Et une motion du Verts a du être sauvée de la poubelle, hier au Grand Conseil.

Elle avait dépassé le Migros data, soit 2 ans sans être discutée.

Le PDC a joué les sauveurs en demandant son renvoi en commission pour qu’elle soit traitée dans les 6 mois.

Le bon roi M… n’était pas là.

Dommage, il aurait pu entendre tout le bien que nous pensons de ses promesses.

 

 

N’oubliez pas de voter Nobs et Aebi, le 17 avril.

09:13 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

23/03/2011

Quid du MCG...

loup.jpg

 

 

Le grand méchant loup.

Il va croquer tous les petits cochons bien dodus.

N’étant ni de gauche ni de droite, à qui va-t-il piquer des voix lors de l’élection du Conseil administratif.

La réponse est limpide, pas chez moi…

Un peu court.

Bon reprenons.

Lors des municipales, tous les partis ont perdu sauf « à gauche toute ».

La plus importante perte étant à droite (Le PLR les Libéraux).

Donc le MCG braconne sur la droite et non la gauche.

Deuxième question : les MCGistes vont-ils voter compact ou ajouter un joli minois sur leur liste.

Difficile, mais la pratique démontre qu’ils ne sont pas prêteurs.

En conclusion, la droite risque d’en pâtir.

Et c’est bien dommage.

Alors, on fonce, le 17 avril, au local de vote et sans hésitation on vote Nobs-Aebi.

Surtout votez compact et, please, ne rajoutez pas un autre nom.

08:24 | Lien permanent | Commentaires (13) | La griffe orange

22/03/2011

Franchement...

Affiche.jpg

 

 

C’est le grand bazar, le fourre-tout idéologique.

18 listes ont été déposées à Carouge.

Vous avez bien lu : 18.

10 pour la Gauche et 7 pour la Droite, sans oublier le MCG qui fait dans la sobriété.

Ce n’est plus de la réclame mais de la retape.

Vous êtes d’un parti, pourquoi vouloir vendre votre soupe sous d’autres noms.

Pensez-vous que l’électeur est dupe ?

Et que vous allez être élus grâce à la liste « La sécurité, un bien pour tous » ou « Culture vivante ».

C’est vrai que dans cette foire d’empoigne, toutes les voix sont bonnes à prendre.

J’espère que nos concitoyens vont se décider sur les résultats des 4 dernières années.

Parce qu’au niveau de l’exécutif, le bilan de madame Von Haller avoisine le zéro absolue, à part l’engagement de personnel contre l’avis du Conseil Municipal.

Nous ne voulons pas être méchants, mais nous ne l’avons pas entendue en 4 ans.

Son travail a été de faire sa campagne politique aux frais de la commune.

Un peu maigre.

Messieurs Nobs et Aebi ont pris des risques, ont faits des erreurs, normal lorsque l’on prend des risques, ont été critiqués, attaqués, mais ils ont bossé et leur bilan est très bon.

Le choix est donc simple.

Les noms exotiques ne vont pas remplacer le vide sidéral d’une certaine politique.

09:13 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

19/03/2011

ALORS...

choix_couleur_5_.jpg

 

 

S’allier avec la gauche, avec le MCG, avec l’UDC, mais surtout pas avec le PLR ?

Bizarres théories.

Nous sommes de droite et nous restons de droite.

Nous n’avons pas imaginé une seconde ne pas soutenir les deux conseillers administratifs sortants.

Il y aura un bulletin de vote PDC et une affiche PDC.

Point barre.

Et le soutien sera sans faille et comme il y a 4 ans, nous allons les réélire.

Ce que vont faire le MCG et l’UDC ne nous concernent pas.

Il y aura donc 5 ou 6 candidats le 17 avril, tout dépendra du MCG.

A 99 %, il présentera Pistis.

Et voilà…

A vous de voter…

15:34 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

17/03/2011

Bande de Tépelets...

niolu.jpg

 

 

Le Tépelet est un taguenet, un agnoti, un niolu.

Nous avons découvert ce terme, hier, dans un commentaire du blog de Pascal Décaillet.

Le PDC était décrit comme un repaire de Tépelets.

Nous avons trouvé cela super et maintenant nous avons décidé de l’adopter.

Girouette, tépelet on pourrait en faire une comptine pour enfants pas trop sages.

Augustes votants PDC, il faut que nous vous tirions les oreilles.

Il vous faut apprendre la discipline.

Arrêtez de jouer les gentils au grand cœur et de vouloir sauver la veuves et l’orphelin.

Arrêter de trouver sympa madame Lammar, madame Von Haller ou monsieur Nobs.

Ils n’ont pas besoin de vos voix pour être élus.

Nous avons perdu notre troisième siège sur les rajouts.

Votez compacts comme la gauche, le MCG ou l’UDC.

Il y du travail en perspective.

Bande de Tépelets…

08:15 | Lien permanent | Commentaires (17) | La griffe orange

16/03/2011

Mais où sont les femmes ?

Femmes2.jpg

 

 

9 femmes sur 31.

La palme à « A gauche Toute » qui place 4 femmes pour 5 élus.

La médaille sera en chocolat.

Même les Verts, qui avaient une liste en quasi parité, élisent 1 femme.

La Droite, en incluant le MCG, 2 femmes sur 15, le pompon.

Bon, vous nous direz que ce n’est pas très différent du Conseil municipal actuel, avec seulement 10 femmes.

Etonnant, pas tellement, puisque les électeurs choisissent plus facilement des hommes.

Les femmes votent pour les hommes.

Bizarre.

Reprenons l’exemple des Verts.

Un parti très féminin, de nombreuses candidates et au final, des barbus.

Bon, nous au PDC, nous ne sommes pas un exemple.

Nous avons toutes les peines du monde à convaincre 3 femmes.

Pas le temps, les enfants, le boulot, le mari.

Comment faire, comment bien faire.

Mesdames avez-vous la solution, en sachant que vous êtes majoritaires sur les listes électorales ?

09:50 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

15/03/2011

On continue ?

continuer.jpg

 

 

Nous pensions que la fusion radicale libérale allait profiter aux libéraux et que nous allions récupérer des suffrages radicaux.

Doigt dans l’œil…

Aïe, Aïe…

Les radicaux ont bien tenu le choc et les libéraux se sont effondrés.

Nous pensions que l’UDC allait prendre une belle veste multicolore.

Doigt dans le nez…

Nous pensions que le MCG ne nous prendrait pas de voix.

Nous n’en sommes plus si sûrs.

Nous pensions assister à la Bérézina du parti socialiste et de l’extrême gauche, et bien raté.

Pas terrible comme carnet.

Doit repasser la théorie.

Résultat des courses :

Le centre n’intéresse plus personne.

Pas assez saignant, pas assez sexy.

Le PDC a pris une baffe.

Notre discours n’est plus audible dans le tintamarre populiste.

Nous sommes trop gentil, trop, trop…

Nous pensions que notre combat, de 4 ans, à Carouge allait nous rapporter les délices de la victoire.

Et bien, coup de pied dans les fesses, nous avons uniquement sauvé les meubles.

08:11 | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

14/03/2011

La gueule de bois...

gueule de bois.jpg

 

 

Et vous êtes où, les lecteurs de ce blog.

Vous avez sûrement oublié d’aller voter.

Comme 61 % des électeurs carougeois.

Zut mon enveloppe était prête mais j’ai zappé la date.

Le vote protestataire MCG représente 4 % de la population carougeoise.

Nous 3.3 %.

Ridicule.

Rien en change.

Les mêmes sont réélus.

Les vestes sont exceptionnelles.

Circulez, il n’y a rien à voir.

Le PDC ne bouge pas, reste  avec ces 8.57 % ne perdant que 0.18 %, la plus faible perte de l’entente.

Mais cela nous fait une belle jambe.

Nos candidats n’étaient pas assez carougeois, pas assez dans les sociétés, pas assez dans les bistrots, trop ringard et ne plaisant pas à Anastase.

Tout ce boulot pour si peu.

En fin de compte, on ne vote pas pour des idées, des propositions, une volonté de changement, dans le sens positif du terme.

On râle.

Nous sommes plus que 2.

Et bien foutu pour foutu, nous n’avons plus rien à perdre.

Nous allons nous battre, comme nous l’avons fait pendant 4 ans. Nous allons être encore plus visibles.

Nous allons faire une vraie politique de droite.

Et non une politique des petits copains.

 

10:30 | Lien permanent | Commentaires (22) | La griffe orange

11/03/2011

La bouteille à encre...

encre.jpg

 

 

Les carottes sont Vichy et cuites.

Les vestes prêtes.

Les églises enregistrent un boom sur la vente de cierges.

Les voyantes sont consultées.

Et dimanche, nous saurons.

Avec 189 billets d’humeur et d’humour et plus de 1200 commentaire, le PDC Carouge a essayé de communiquer d’une autre façon.

Il n’a pas exclu, retrancher, ostraciser.

Il a simplement montré qu’une campagne dure 4 ans.

Que le boulot se fait tous les jours et qu’il ne faut pas chercher à faire plaisir.

Les choses doivent être dites, répétées, martelées même si des fois nous n’avons pas fait rire nos cousins.

En 4 ans, le budget a augmenté de près de 30 millions, sans que les investissements augmentent.

Il existe un grave problème de mobilité, qui ne se sera pas réglé par l’apparition de zones piétonnes.

De nouveau quartier vont se développer. Il faudra être plus que vigilant pour ne pas recommencer la « cacade » de la Tambourine.

Il ne faut pas se cacher la face au sujet des incivilités.

Il faut travailler avec les autres communes, Veyrier, Troinex. Lancy, pour trouver des solutions communes pour certains services (police communale, pompiers, Culture, EMS)

Il faudra être présent au niveau cantonal pour pouvoir défendre les intérêts de Carouge.

Il faudra se servir de ses contacts et relais pour augmenter, dans la nouvelle constitution, le pouvoir des communes.

Sur tous ces sujets nous avons fait des propositions qui ont été relayées au niveau cantonal et même fédéral.

Notre travail ne va pas s’arrêter dimanche soir, même si nous sommes 2, 3, 4, 5, 6 ou zéro.

 

Le PDC Carouge est bien vivant et vous n’avez pas fini de nous entendre.

Pour les grincheux, distribution gratuite de boules Quies, samedi matin et pour les dames rendez-vous lundi à 18h00 sur la place du Marché pour voir, peut-être si nous sommes 6 élus,  Stéphane Barthassat courir tout nu.

08:36 | Lien permanent | Commentaires (25) | La griffe orange

10/03/2011

Nous pensons à votre santé...

caisses maladie.jpg

 

 

Et aussi à votre fesse-mathieu.

Les primes d’assurances maladies deviennent prohibitives.

La classe moyenne, qui n’a pas droit aux subventions, a de la peine à assumer la dépense.

De plus en plus de personnes repoussent des examens pour éviter de payer leur franchise.

La situation ne peut simplement plus durer.

Le système de santé suisse est à réformer en profondeur.

Les caisses maladies ne sont pas contrôlées.

Les réserves sont détournées et la séparation entre le système de base et privé n’est pas étanche.

Lundi, le comité directeur du PDC Genève a décidé de proposer à l’assemblée des délégués, du 23 mars, de soutenir les deux initiatives en cours.

Celle des l’Association des Médecins de Genève demandant une séparation stricte entre l’assurance de base et l’assurance privée (une assurance ne pouvant plus faire les deux) et celle du parti Socialiste pour une caisse publique.

Les explications données par le Conseiller d’Etat Unger et par notre candidat Bertrand Buchs, soutenues activement par Stéphane Barthassat, ont permis de remporter l’adhésion unanime de ce comité directeur.

Le PDC a, également, déposé (merci Guillaume Barazzone) une résolution, qui sera votée le 17 mars, demandant à l’assemblée fédérale de revenir sur la décision du Conseiller Fédéral Burkhalter de ne plus rembourser les lunettes.

Et rappelons qu’en octobre 2010, nous avions fait voter une résolution, par le Grand conseil (unanimité), pour protester contre la hausse des primes d’assurances maladies.

 

Le PDC Carouge bouge, pas seulement au niveau de votre commune, mais aussi, pour vous, au niveau cantonal (La Tambourine, le CEVA, La famille Selimi, l’apprentissage pour les jeunes sans papier) et fédéral (grâce à nos liens avec Luc Barthassat : la famille Selimi, l’apprentissage pour les jeunes sans papier).

 

Nous avons réussi à tisser un réseau qui permet d’intervenir rapidement et efficacement.

09:30 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

09/03/2011

Couac, couac...

 

Alors que nous étions dans la dernière ligne droite, en apnée, les muscles commençant à faire mal (surtout au niveau des pognes), débordant d’imagination pour convaincre les réticents, voilà t’il pas qu’un avocat reçoit deux bulletins de vote.

Ce n’est pas dans notre boîte aux lettres que ces doux messages se seraient posés.

Voter deux fois, le rêve…

Notre homme de loi, droit dans ses bottes, le verbe haut et clair demanda immédiatement le report des élections.

Imaginons que la foule qui a déjà voté (20 %) soit en réalité 10 %, chaque électeur ayant osé passer deux fois au portillon.

Imaginons que cela soit uniquement les électeurs MCG qui ont bénéficié de cette largesse ou nos belles-mères.

Alors là on est mal.

Tout ce boulot pour rien

Tous ces ballons gonflés, samedi dès potron minet (plus de 300), décorant d’orange toute la place du Marché.

Cela avait de la gueule.

Bon certains n’ont pas apprécié, comme si cette place leurs appartenait.

L’extrême gauche était verte de rage et les Verts rouges de colère.

Madame Von Haller s’est calmée en poussant la chansonnette, ce qui a failli faire tourner les fromages à Burger.

Bref un samedi normal à Carouge…

couac.jpg

08:36 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange