12/04/2011

Les bénéfices continuent...

impôts2.jpg

 

 

Cette année, c’est 10 millions.

Nous commençons à en avoir l’habitude.

On pourrait même dire : seulement 10 millions, tellement cela devient banal.

On ne se rend plus compte de la chance que nous avons d’avoir des finances saines.

Et dans un même temps la classe moyenne tire la langue et les petits commerçants ont de la peine.

Faut-il continuer sur la voie de l’augmentation du budget.

De 90 à 100 millions…

Sans marge de manœuvre en cas de mauvais temps et de grosses tempêtes.

Ou faut-il diminuer les charges et baisser les impôts ?

La diminution du centime additionnel est nécessaire cette année et nous allons la proposer.

En tous cas 2 centimes de moins.

Nous attendons avec intérêt la réaction de la gauche.

Des gens sérieux, qui savent gérer et qui dépensent toujours avec parcimonie.

Eux, ils ont raison.

Nous, nous sommes simplement les gentils payeurs.

 

Voulez-vous que votre argent serve à financer la folie des grandeurs de certains ?

Dans ce cas ne votez pas Nobs et Aebi.

08:58 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

Commentaires

C'est marrant, on nous rabat les oreilles que les entités publique doivent être gérée comme des entreprises. Mais d'un autre côté, elles ne sont pas censée faire de bénéfices, bénéfice étant le but ultime des entreprises.

Écrit par : Dji | 12/04/2011

@Dji :la seule différence c'est que le bénéfice est uniquement du à une rentrée d'argent plus importante, donc une augmentation du rendement des impôts.
C'est parce que les entreprises privées sont bien gérées que Carouge fait des bénéfices.
Pas sur la gestion de la commune.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 12/04/2011

et toujours pas de crêches, toujours des problèmes de secu

bref rien ne change

Écrit par : catia gomez | 12/04/2011

Grâce à la gauche qui n'a pas voulu baisser trop tôt les recettes, la Ville de Carouge se retrouve aujourd'hui avec une dette qui baisse. Encore un petit effort et nous pourrons l'éliminer complètement.

Car étant donné les pressions de la droite à Genève pour faire disparaître la taxe professionnelle, Carouge pourrait très prochainement devoir se passer de 18 mios. Et même si on enlève le boni 2010 (10 mios), on resterait avec 8 mios à trouver (soit en baisses de prestations, soit en augmentant les impôts des classes moyennes !!).

Dès lors le plus sage reste encore de a) rembourser la dette, b) doter la fondation HLM des moyens de promouvoir activement la création de logements, c) répondre aux besoins urgents de la population (p. ex. places de crèches supplémentaires).

L'idéologie de droite qui consiste à baisser les impôts dès qu'un bénéfice voit le jour et de baisser les dépenses dès qu'un résultat est négatif est destructrice. Le bon sens, au contraire, veut qu'on thésaurise quand ça va bien pour garantir les prestations quand ça va mal!

Écrit par : nicolas walder | 12/04/2011

@Nicolas tu as une vision tellement simple de l'économie et optimiste.
Il y a qu'à.
OK mais c'est toujours les mêmes qui font l'effort de payer leurs impôts et c'est toujours les mêmes qui utlisent cette argent.
Il faut plus...
Mais toujours pour les mêmes.
Les communes vont avoir moins d'argent.
Donc anticipons et regardons ce qui peut être allégé dans le ménage municipal.
On gonfle le budget mais je ne vois pas plus de places de crèches, de logements.
Les investissements stagnent.
Le problème du logement et des crèches ne sera pas réglé au plan communal mais au plan cantonal avec le soutien de la droite et avec l'argent des entreprises.
Nous sommes en train de négocier avec la FER pour que le privé finance les crèches, on parle de plus de 20 millions.
Les solutions sont complexes. la classe moyenne souffre et la gauche s'en fout.
Un allègement des impôts est nécessaire et urgent.
Nous le proposerons à Carouge.

Écrit par : Bertrand BUCHS | 12/04/2011

merci M Buchs pour votre commentaire

toujours pointu et juste

Écrit par : gueular | 12/04/2011

Cher Bertrand,

Je ne sais vraiment pas qui a la vision la plus simple !!
Tu sous-entends que nous poussons à la dépense. Je te rappelle que sur 4 ans nos amendements (soit les modifications demandées par le CM à majorité de gauche sur le budget préparé par la majorité de droite)ont couté au maximum 500'000.-, soit bien moins que votre seule motion pour le "chèque culturel". Nous sommes au contraire bien plus précautionneux que la droite qui n'hésites pas, en plus de ce chèque, à demander encore des réductions pour les citoyens carougeois (qu'il faudra bien financer quelquepart !!).

D'autre part, tu parles de la stagnation des investissements. J'aimerais te rappeler que cela est lié en grande partie à la non-action des magistrats que ton parti appelle à réélire.

Ensuite tu prétends que le privé pourrait financer les crèches !! Quel magnifique programme. Je n'ai bien entendu aucun souci si une entreprise veut financer une crèche pour ses employés. Certaines le font déjà. Mais je n'aimerais pas que la politique de la petite enfance dépende de la FER, donc du bon vouloir de Pierre Weiss.

Finalement on en revient à la même question, qu'est-ce que la droite propose de couper comme prestation ? Comment imaginez-vous économiser les quelques 10-20 millions que vous entendez couper ? J'aimerais vraiment que la droite carougeoise ait le courage d'annoncer la couleur !

Et cerise sur le gâteau, je te signale que ce n'est pas la gauche qui se fiche de la classe moyenne mais bien les PLR-PDC qui défendent une fiscalité qui permet aux grosses fortunes d'échapper au fisc. Votre engagement pour supprimer la taxe professionnelle payée aux 3/4 par les grands groupes financiers qui croulent sous les bénéfices en est l'exemple éclatant. Si vous voulez vraiment alléger les impôts des classes moyennes, il serait temps de s'attaquer au vrai problème : le fait que notre système fiscal permet aux plus riches de contourner l'impôt.

Écrit par : nicolas walder | 12/04/2011

Nicolas,

Tu oublies tous les engagements demandés par la gauche et la on touche facile les 2 mios par an (et oui tu peux vérifier) donc très loin des 500'000 du chèque dont tu parles.(et ceci pour une année seulement).

Pour Weiss, laisse le proposer ce qu’il veut faire pour juger (tout le monde peut une fois ou l’autre proposer de bons projets, ne soyons pas sectaire.)

Pour la taxe pro, on proposait de la diminuer de 10% par an ! pas de la liquider de suite.

Sur le sujet gauche –droite, hélas la droite a pratiquement abandonné le côté économique et c’est pour cela que la Fer se tourne vers l UDC et la gauche a fait de même avec le social et c’est pour cela que le peuple vote MCG.

Juste pour info, on ne peut pas échapper au fisc , il y a des lois et des taux d’impositions. (plus on gagne plus on paye en % .)

A plus

Écrit par : stephane barthassat | 12/04/2011

Les commentaires sont fermés.