27/05/2011

Le vin est tiré, il faut le boire...

vin2.jpg

 

 

C’est une piquette qui a le goût de bouchon, un truc bricolé au coin d’une cuisine.

Vous allez avoir des maux d’estomac, mais il faudrait faire avec.

Hier soir, le Grand Conseil a voté, avec une majorité des 2/3, la construction de la Haute Ecole de Gestion sur le site de la Tambourine.

Les bobos sans cœur carougeois doivent se taire.

Pas de débat, mais des déclarations de bons sentiments opposant ceux qui savent aux autres qui ne pensent qu’à leur nombril.

Vous vous rendez compte, s’opposer à une école !

Rien sur les mensonges de monsieur Muller, rien sur sa paresse, rien sur les promesses non tenues.

Nous sommes dans le même cas de figure que le CEVA.

Au nom de grands principes, on vote, la tête dans le sac, des projets mal ficelés et mal conçus.

Dire qu’à 100 mètres du lieu choisi, il existe une parcelle de plus de 30000 m2 vide, depuis plus de 50 ans, et qui appartient à l’université.

Quel manque d’imagination.

Sur ce lieu, il est possible de construire des bâtiments d’enseignement et des logements pour les étudiants.

Ah oui c’est vrai, l’Université ne parle pas aux Hautes Ecoles.

Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.

Merci aux Verts et à l’UDC qui ont défendu les carougeois.

Honte au PDC qui a interdit à son député carougeois de s’exprimer.

 

09:30 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

Commentaires

je suis sur le cul, enfin un parti ose faire une autocritique et félicite d'autres partis.

un immence bravo a ce PDC Carouge, si le cantonal etait comme vous il n'en serait pas la

Écrit par : fabio german | 27/05/2011

Monsieur Buchs Vos collègues vous muselé.
Quelle claque.
Vous perdez partout.
Le charisme?
Encore 2 ans et vous ne serez plus qu aux affaires de votre bourgade.
Mais vous avez raison sur le fond, pas gentils vos collègues demi-chrétien.
Vous êtes un imcompris, un petit calimero.
Vos cousins du 225eme!

Écrit par : Voyant | 27/05/2011

Il est regrettable que les partis, quand cela les arranges (et c'est assez régulier s'emblerait-il), musèlent leurs propres élus ... la force d'un groupe est de pouvoir exprimer (publiquement) ses divergences.

La réalité est que, dans le cadre d'un débat parlementaire, tout est joué d'avance, les organes des partis ont décidé, les élus doivent faire avec ... pourquoi l'individu, avec ses sensibilités et sa perception du sujet, ne pourrait-il pas écouter, le cas échéant entendre, les propos des autres débataires et ainsi forger son opinion et voter pour le bien commun ou, au minimum, être bien avec sa conscience?!

Un ami suggérait, il y a quelques temps déjà, que tout citoyen qui est élu devrait alors démissionner de son parti, il défendrait ainsi les valeurs qui l'on porté à cette place, mais pourrait avoir une certaine indépendance pour forger son opinion et, au final, voter ...

Écrit par : Boris Calame | 27/05/2011

Le plus triste dans cette aventure, c'est que les citoyens qui ont, pour une fois, pu suivre les débats du Grand Conseil et écouter les propos tenus par le Président du Conseil d'Etat en toute connaissance de cause se réveillent avec l'amère arrière goût que laisse le sentiment de la trahison et du mensonge.

Au-delà des tactiques partisanes qui ont fait le jeu des élections, les contre-vérités qui ont été dites hier soir décrédibilisent évidemment les élus qui les ont tenus, mais, et c'est plus grave, portent atteinte à l'image de nos institutions.

C'est, à mon sens, mille fois plus regrettable que la dépense de 52 millions pour un projet "étriqué", selon les dires même de ses défenseurs.

Écrit par : Yan R. Jousson | 27/05/2011

Boris,

Ce n'est pas si simple ! je ne parle pas de ce sujet mais il fait faire attention car il est possible qu'un elu protege un projet seulement parce que c'est un projet de sa commune. donc un parti doit aussi penser si ce projet est bon pour l'ensemble de la collectivité.

Écrit par : eric | 27/05/2011

Vous avez raison monsieur Jousson. Cela explique probablement le taux d'abstention de 60 % aux élections.

@Voyant : votre deuxième nom ne serait pas Velen...

Écrit par : Bertrand BUCHS | 27/05/2011

voyant,

vos commentaires pleins de rage envers M Buchs ne nous interressent pas, paasez votre chemin svp

Écrit par : eric | 27/05/2011

dites a votre député que ce n'est pas la première fois et que cela se passe dans les partis, tous les partis..

chez les communars vous auriez été obligé de voter, la je pense que votre député c'est abstenu ?

Écrit par : gueular | 27/05/2011

Comment un parti aussi bon que le parti Liberal peut encore soutenir un Mueller ?

Cette personne est entrain de démolir notre image, mais virez le, avant qu'il soit trop tard.

Nous avons largement mieux dans notre parti, vite

Écrit par : a droite toute | 27/05/2011

Etant inscrit dans les membres du pari libéral mais ne payant plus de cotisation dès l'année qui a suivit, ma statisfaction réside dans le fait que mon argent ne va pas pour ce parti fantôme. La fusion avec les radicaux permettra néanmoins la création de nouveaux fantômes politiques.

Écrit par : plumenoire | 27/05/2011

Bertrand

Voyant n'est pas celui que tu penses.

A plus

Écrit par : stephane barthassat | 27/05/2011

Les commentaires sont fermés.