30/05/2011

Le temps de la Revue est arrivé...

revue.jpg

 

 

Tous les 4 ans, de courageux conseillers municipaux ayant l’esprit de dérision et le courage de leur délire écrivent une revue.

Chansons, danses, tirades, coq à l’âne, jeux de mots.

Pas facile.

Le 6 juin, la première devant le nouveau CM et les employés communaux et les 8 et 9 juin pour tous les carougeois.

Tous à la salle des fêtes (c’est gratis).

Si le niveau est le même qu’il y a 4 ans, alors cela promet.

Attention aux crampes de zygomatiques.

Qu’allons-nous savoir de salace ?

Les scandales de la mairie ?

La vie cachée de madame Von Haller ?

Barthassat va-t-il apparaître nu ?

Suspense…

10:16 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

27/05/2011

Le vin est tiré, il faut le boire...

vin2.jpg

 

 

C’est une piquette qui a le goût de bouchon, un truc bricolé au coin d’une cuisine.

Vous allez avoir des maux d’estomac, mais il faudrait faire avec.

Hier soir, le Grand Conseil a voté, avec une majorité des 2/3, la construction de la Haute Ecole de Gestion sur le site de la Tambourine.

Les bobos sans cœur carougeois doivent se taire.

Pas de débat, mais des déclarations de bons sentiments opposant ceux qui savent aux autres qui ne pensent qu’à leur nombril.

Vous vous rendez compte, s’opposer à une école !

Rien sur les mensonges de monsieur Muller, rien sur sa paresse, rien sur les promesses non tenues.

Nous sommes dans le même cas de figure que le CEVA.

Au nom de grands principes, on vote, la tête dans le sac, des projets mal ficelés et mal conçus.

Dire qu’à 100 mètres du lieu choisi, il existe une parcelle de plus de 30000 m2 vide, depuis plus de 50 ans, et qui appartient à l’université.

Quel manque d’imagination.

Sur ce lieu, il est possible de construire des bâtiments d’enseignement et des logements pour les étudiants.

Ah oui c’est vrai, l’Université ne parle pas aux Hautes Ecoles.

Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.

Merci aux Verts et à l’UDC qui ont défendu les carougeois.

Honte au PDC qui a interdit à son député carougeois de s’exprimer.

 

09:30 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

25/05/2011

La fin d'une longue histoire...

saga.jpg

 

 

Demain, le Grand conseil va voter en urgence un crédit de 52 millions pour la construction de la Haute Ecole de Gestion sur le site de la Tambourine.

Longue bataille.

Promesses non tenues.

En 2005, un nouveau PLQ avait été promis, avant la construction de ce bâtiment.

Nous l’attendons.

Le Conseil municipal s’est opposé, à l’unanimité, à cette construction dans l’attente de ce PLQ.

Rien en 6 ans.

Et demain…

A Carouge, nous avons l’habitude des paroles en l’air de la part de l’Etat.

CEVA : Le déménagement du bureau des autos, silence…Le passage en tunnel sous le bâtiment de la voirie, malgré un arbitrage en faveur de Carouge, néant.

PAV : une convention promise pour couvrir les investissements de la commune, circulez, il n’y a rien à voir.

Vous conviendrez que cela fait beaucoup.

 

Le PDC carougeois se bat depuis plusieurs années pour que le développement de la commune ne soit pas une anarchie totale.

Sans s’opposer bêtement aux différents projets mais en proposant des alternatives et des solutions plus adéquates.

Nous connaissons notre commune…..

08:57 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

24/05/2011

Une histoire, une histoire... Père Castor.

père Castor.jpg

 

 

Comme vous avez été bien sages, nous allons vous raconter une petite fable.

Il était une fois dans la jolie ville de Carouge, une jolie mairie.

Un jour, un citoyen voulut parler à la belle.

Il saisit son bigophone, et demanda un renseignement.

L’outrecuidant avait mal regardé sa trotteuse car il tomba sur une boîte à réponse (un secrétariat à distance pour parler la langue de Molière).

Il fait sa demande. Il voulait obtenir le fascicule qui avait accompagné le référendum sur le budget.

Bigre, l’idée semblait complexe.

Mais puisqu’on parlait budget, on lui passa les finances.

Là on lui fit remarquer qu’il avait fait fausse route et immédiatement on l’aiguilla sur la bonne personne.

Il refit son compliment et là grand silence.

De quoi parlait-il.

Manifestement, une incompréhension apparue.

« Mais oui, vous savez le truc qui accompagne le bulletin de vote, la chose que l’on reçoit à domicile ».

Toujours pas d’étincelles.

« Mais oui, le machin chose où sont écrits les arguments pour et contre et la prise de position des partis ».

Le vide sidéral.

Alors le citoyen demanda si son interlocuteur votait en Suisse.

Post Tenebras Lux.

« Ben non, je suis d’à côté et je vote gaulois ».

 

Morale :

Il n’y en a pas.

 

PS : on va se faire taper sur les doigts par le Secrétaire général.

Je ne critique pas le personnel communal, tu ne critiques pas le personnel communal, il ne critique pas le personnel communal etc…

09:11 | Lien permanent | Commentaires (23) | La griffe orange

23/05/2011

Les rogatons...

rogatons.jpg

 

 

Collaborer ou être dans l’opposition.

Nous avons posé cette question de multiples fois et nous n’arrivons toujours pas à trouver un début de position commune.

Donc acte.

Jeudi dernier, l’Alternative a fait ses propositions.

2 présidences du CM (1ère et 3ème année) et quelques présidences de commissions anecdotiques.

Sachant que nous refusons tous postes, le PLR devra se décider.

Mardi 24 à Troinex, les Radicaux et les Libéraux vont fusionner.

En bonne logique, à Carouge, le PLR devra naître et deviendra le plus grand parti de Carouge (8 CM).

Bon vent et bon courage.

Lorsque vous aurez arrêté une politique commune, vous serez gentil de nous tenir au courant.

Mais rappelez- vous que nous faisons de la Politique.

Que nous devons défendre nos idées et faire des propositions dans ce sens.

Qu’il faut se poser la question d’une collaboration avec l’UDC et le MCG.

Que le nombre de voix lors des CM est crucial.

Nous pouvons arriver à 15 contre 15 si la présidence est tenue par un membre de l’Alternative.

Et sachant qu’il manque plus souvent un élu de gauche, qu’un élu de droite, nous pourrions avoir souvent la majorité et faire passer nos propositions.

Alors faut-il durant 2 ans perdre cette possibilité ?

Et surtout lors de la première année, moment où la gauche va faire des cadeaux à ses électeurs ?

L’Alternative est maligne et le sait. Ce n’est pas pour vos beaux yeux qu’elle fait cette proposition. Elle a simplement peur d’être minoritaire.

08:40 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

19/05/2011

Rencontre au sommet...

Rencontre-au-sommet.jpg

 

 

Ce soir, répartition des présidences du Conseil municipal et des fondations.

L’Alternative contre l’Entente.

De toutes façons, nous sommes très minoritaires (PLR et PDC = 10 sièges sur 31).

Faut-il discuter ?

Faut-il demander, négocier, implorer ?

Vous connaissez notre avis.

L’Alternative en présentant 3 candidats, sur une même liste, a d’emblée démontré son arrogance.

Nous devons donc accepter cet état de fait et laisser l’Alternative assumer l’entière responsabilité de son attitude.

Nous avons été mis dans l’opposition, nous y sommes bien, nous y restons.

Laissons toutes les présidences à l’Alternative.

Et concentrons-nous sur une politique imaginative proche des gens et soucieuse des deniers publics.

08:48 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange

18/05/2011

Les malvoyants et les handicapés attendent...

rue Jacques-Dalphin.jpg
 

 

Saga de la rue Jacques-Dalphin.

Une rue aussi surchargée, en mobilier urbain, qu’un intérieur bourgeois du 19ème siècle.

Un ratage, qui est peut-être,  à l’origine, de la non réélection de Marc Nobs.

Une rue dangereuse pour les enfants, les handicapés et les malvoyants.

Nous avions demandé, par une motion, que des aménagements soient faits.

Et bien on attend.

Il est vrai que les gravillons ont été enlevés.

Enfin.

Mais notre bon architecte, surnommé le petit poucet (devinez pourquoi), ne veut rien entendre et pas modifier son concept stratosphérique.

Pas de lignes de marquage au sol, pas de seuils signalant un carrefour ou la sortie du parking de Sardaigne.

Et puis ces pots de fleurs, qui empêchent toute visibilité pour un handicapé en fauteuil roulant ou un enfant.

Ah oui, nous avons oublié, des radars ont été installés.

Alléluia.

08:59 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

17/05/2011

Nous nous sommes abstenus...

doute.jpg

 

 

Nous n’avons pas voté les comptes de la fondation HLM.

Nous avons décidé de nous abstenir.

Nous considérons que la gestion de cette fondation n’est pas bonne.

Le rendement locatif est ridicule.

Le contentieux est beaucoup trop haut.

Les sous-locations trop permissives et pas contrôlées par manque de volonté de certains membres du conseil.

L’informatique a des ratés et ne permet pas de savoir avec exactitude l’état des comptes. Le reviseur des comptes a été très critique à ce sujet.

Nous reconnaissons le rôle social de cette fondation.

Mais social ne veut pas dire cadeau, gestion à la papa, dans un but purement électoraliste.

Une réforme en profondeur de cette fondation s’impose.

Le développement du nouveau quartier Praille Acacias Vernet va nécessiter de gros investissements.

La fondation HLM sera appelée à participer activement à cet essor.

Il faut donc réagir maintenant.

Une modification de la manière de piloter cette fondation s’impose.

Nous devrions nous inspirer de la réforme entreprise par l’Hospice Général dans la gestion de son parc immobilier.

Ne faut-il pas demander aux professionnels de la branche de la faire ?

Sans réforme, nous allons à la catastrophe avec, probablement, l’obligation de la part de la commune de puiser dans les finances de la municipalité.

09:03 | Lien permanent | Commentaires (21) | La griffe orange

16/05/2011

Allo, la Commune ne répond plus...

Allo.jpg

 

 

Jeudi dernier, durant le Conseil municipal, nous avons posé une question toute jolie et candide.

Est-il vrai qu’à certain moment de la journée, les appels téléphoniques entrants sont déviés vers une entreprise privée ?

Nous voulions tordre le cou à cette rumeur, car dans notre esprit, il était tout simplement inimaginable que la Commune procède ainsi.

Et bien, non c’est vrai.

Vous pensez parler à une employée communale et bien non, raté, c’est quelqu’un d’autre.

Et par chance, la boîte n’est pas en Inde ou au Maroc, mais à Genève.

Franchement, cela nous énerve.

Et nous sommes polis.

Mais voilà à force d’engager du personnel à temps partiel, il peut arriver que des plages horaires ne soient plus desservies.

Est-ce normal.

Oh que non.

Et nous allons réagir avec fermeté.

Sans augmentation de personnel, nous exigeons qu’il soit répondu au téléphone pendant les heures d’ouverture de la mairie.

Une simple évidence.

09:10 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

13/05/2011

Séverine

Severine.jpg

 

 

3 ans au Conseil Municipal.

3 ans de complicité, de rire, et de confiance.

Facile de travailler avec Séverine.

Pas compliquée, claire dans sa tête et dans ses idées.

Du concret et du pratique.

Elle a l’œil. Il ne faut pas lui en compter. Et lorsqu’elle se sait dans son bon droit, elle devient intransigeante.

Les tarifs de la piscine.

Elle est a entendu de vertes et des pas mûres. Démagogie, erreurs, quasi mensonges.

Sans hausser la voix, elle a imposé sa vision des choses et permis aux carougeois de faire de grosses économies.

Séverine sait les choses que les hommes, dans leur balourdise habituelle, ignorent.

Des qualités idéales pour être une bonne conseillère municipale.

 

Et bien voilà, par les temps qui courent, mieux vaut être dans un autre parti, qu’au PDC, pour avoir une chance d’être élu.

Mais Séverine Fries-Walzer est fidèle à ses convictions.

 

Chapeau.

09:41 | Lien permanent | Commentaires (18) | La griffe orange

12/05/2011

Ce soir, dernière représentation...

affiche2.jpg

 

 

Pas de supplémentaires au programme.

On ferme les volets, on range, vite fait, on tire la prise et on se débine.

Fin de législature.

Dernier Conseil municipal.

Regrets, soupirs, souvenirs.

Dernier moment avant autre chose.

Fini le consensus au Conseil administratif.

La physique des blocs au programme.

La tectonique des masses.

Tremblements de terre en vue.

Cela risque d’être féroce.

Il va falloir que nous fournissions les pansements et le désinfectant.

En en plus, nous allons être mis à la porte en janvier 2012.

Nous allons devoir squatter la salle des fêtes.

Imaginez, plus de carnozet…

08:42 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

11/05/2011

Enfin des bons...

boncadeau_modifié-1[1].jpg

 

 

Mais ce n’est pas les bons (oui les bons bons ne sont pas encore là) donc on se contente de bons encore bons mais pas tous à fait à notre goût.

Stop…

On recommence.

La commune ne vaut pas envoyer les 200 francs promis et attendus pour soutenir une activité sportive et culturelle.

Trop compliqué. Elle a donc prévu de dépenser 66 000 francs pour mettre sur pied une usine à gaz.

Par contre, elle peut sans aucun problème envoyer un bon nominatif à tous les jeunes carougeois pour obtenir un abonnement à prix réduit des TPG.

Il faut donc nous expliquer.

Ce qui est possible d’un côté (la Gauche) n’est plus possible de l’autre (la Droite).

Bel exemple de démocratie.

Et bienvenue dans le monde parfait de l’Alternative.

Vous avez signé pour 4 ans.

Et les 60 % d’abstentionnistes n’ont pas le droit de râler.

09:20 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

10/05/2011

Coucou, nous sommes revenus...

espion.jpg

 

 

Pas de chance.

Vous allez devoir nous supporter, nous ne nous sommes pas noyés dans le Bosphore.

Et madame Von Haller ne s’est pas perdue dans le Grand Bazaar.

Nous avons bien essayé, mais elle était protégée par sa garde rapprochée.

Comme nous sommes reposés et de bonne humeur, nous allons faire une spéciale dédicace à la gauche.

Pendant trois jours, nous avons comploté.

Nous nous sommes réunis dans des endroits secrets pour mettre au point des stratégies brillantes et comiques. Nous nous sommes déguisés, nous avons changé de taxis et traversé la Corne d’Or à la nage.

Faites gaffe, tremblez, les chausse-trapes sont construites, nous sommes prêts.

Nous sommes gentils car nous vous prévenons.

Même sous la torture, nous ne dirons rien d’autre.

Tu peux essayer, Lilli, c’est peine perdue.

09:09 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

05/05/2011

Vous pouvez prendre le pouvoir...

salut public.jpg

 

 

A partir de cet après-midi, la mairie est vide.

Et oui voyage du Conseil municipal oblige.

On se tire …

On en a marre…

3 jours à Istanbul.

Nous entendons déjà les grincheux de service.

Une honte, un scandale, tous des pourris.

Et alors, c’est si bon de voyager avec Paulette, en mobylette.

On pourra en profiter pour perdre madame Von Haller dans le Grand Bazaar.

Donc, vous avez le champ libre pour prendre le pouvoir et installer un comité de salut public.

Faites ce que vous voulez, mais n’oubliez pas de ranger et d’éteindre la lumière.

12:02 | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange

04/05/2011

Praille Acacias Vernet (PAV), la suite...

PAV.jpg

 

 

A la session de juin, le Grand conseil va voter, probablement à l’unanimité, le déclassement des terrains du PAV.

Il va donc falloir que, dés le début de la nouvelle législature, le Conseil municipal suive ce dossier avec concentration, sérieux et ténacité.

Il nous faudra des idées, des propositions.

Il nous faudra un plan de développement cohérant.

Il nous faudra un plan d’urbanisme logique.

Et surtout dépasser les clivages, gauche droite.

Nous devrons être très attentifs aux propositions de l’Etat concernant la couverture des gros investissements que devra consentir Carouge.

Une convention doit être signée entre l’Etat et les communes de Genève, Lancy et Carouge, à ce sujet.

L’Etat a promis, mais n’a encore rien proposé.

Les communes de Lancy et Genève, fâchées par cette lenteur, ont fait opposition aux déclassements.

Carouge a renoncé à cette possibilité, en faisant confiance aux promesses de monsieur Müller.

(Le CM n’en a pas discuté et la commission ad hoc PAV n’a pas été saisie de cette problématique !!!)

Les ressources financières de la Commune ne seront probablement pas suffisantes pour mener à bien un tel développement.

Il faut donc imaginer un nouveau système de financement des communes.

Le PDC a déposé une motion devant le Grand conseil avec des propositions concrètes (motion Dal Busco).

Nous allons être sur le qui-vive et nous battre en exigeant que le CM soit mis au courant et participe aux futures décisions.

08:55 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange