23/08/2011

Carouge est en train de se faire avoir.

arbitre2.jpg

 

 

Vive réaction du nouveau Conseil administratif au sujet du CEVA.

Bravo.

L’Etat, qui devrait montrer l’exemple, ne respecte pas ses promesses.

Déménagement du bureau des autos : promesses, promesses.

Déménagement de la fourrière : promesses, promesses.

Et le plus grave, le non respect d’une procédure d’arbitrage pour décider du type de passage du CEVA, au niveau du bâtiment de la voirie.

Et tout cela pourquoi.

Simplement parce que l’ancien CA avait décidé, en plein été 2008, de retirer, en catimini, son opposition au tracé du CEVA.

Le 18 septembre 2008, nous avions réagi en séance du Conseil municipal, par la voix de son président (PDC).

Nous citons : « le 5 juin 2008, par 23 oui, 0 non et 4 abstentions, le CM a accepté une résolution (sur le CEVA) qui invitait le CA à retirer le recours, déposé le 5 juin 2008, auprès du Tribunal Fédéral, après consultation de la commission ad-hoc CEVA  et seulement si le Conseil d’Etat de la République et canton de Genève avait tenu compte des demandes de la commune (déménagement du SAN et de la fourrière, cession à la ville de Carouge des terrains du SAN et de la fourrière et modification du tracé du CEVA au niveau du bâtiment de la voirie)…Nous avons officiellement la confirmation du retrait du recours sans que le bureau du CM et le président de la commission ad-hoc en aient été informés et sans que la commission se soient réunie. Je suis dans l’obligation de rappeler au CA qu’il doit respecter les décisions de ce conseil. Je dois ici en tant que Président du CM exprimer ma désapprobation. ».

Cette prise de position avait été soutenue que par les Verts et démolie par les Socialistes et les Radicaux.

Nous ne savons pas ce que va décider le CA.

Mais, le PDC va déposer, une résolution demander que la Commune de Carouge attaque l’Etat devant les tribunaux civils pour non respect d’une procédure d’arbitrage et qu’elle demande des dommages et intérêts.

09:01 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

Commentaires

a bon on comprend mieux maintenant, merci a vous

une fois de plus bravo M Mueller

Écrit par : ... | 23/08/2011

que devien drait Carouge sans les oranges

super blog et surtout n arrêter pas

Écrit par : karl huben | 23/08/2011

bravo a vous

Écrit par : lance | 23/08/2011

LE CEVA EST MAL Né A FORCE DE FAIRE DES COMPROMIS ON AURA PLUS RIEN, ENCORE UNE FOIS IL NE FAUT PAS FAIRE CONFIANCE AU CFF, IL NE PENSE QU'A EUX ET RIEN D'AUTERES

QUANT A MUELLER , ON CONNAIT LA CHANSON, LA GRANDE FAUTE DU CA CAROUGEOIS C'EST D' AVOIR FAIT CONFIANCE A CE MENTEUR

Écrit par : sami | 23/08/2011

Ah bas le jour ou les libéraux auront de bon Conseiller d'Etat...

Micheline SPOERRI, Mark MULLER, Isabelle ROCHAT... que du bonheur !

-> heureusement qu'ils ont eu Martine Brunschwig Graf, c'était pas forcément un cadeau, elle à fait réforme sur réforme en détruisant le système d'enseignement genevois mis en place par André Chavanne, mais on peu pas lui reprocher de ne pas avoir été efficace.

Écrit par : Cosagip | 23/08/2011

oulala , on ne tape plus sur la gauche, on devient intelligent

Écrit par : marie seiler | 23/08/2011

Chère Marie,
c'est un vrai plaisir de vous retrouver.
Juste une remarque, dans le cas du CEVA, les socialistes ont soutenu la décision du CA. Je me suis retrouve bien seul comme president du CM soutenu uniquement par les verts.

Écrit par : Bertrand Buchs | 23/08/2011

Les mensonges des promoteurs du CEVA dans ce dossier sont récurrents et innombrables mais celui que vous évoquez au sein de votre commune est particulièrement inacceptable puisqu'il s'agit ni plus ni moins du non respect d'un engagement explicite qui a conduit votre ancien CA à retirer votre recours. Ce scandale mériterait une large publicité au sein de votre commune pour provoquer une forte réaction de vos concitoyennes et concitoyens afin que l'Etat respecte la promesse donnée.


Pour compléter votre information sur les mensonges des promoteurs du CEVA je vous invite à consulter le site: www.ceva-geneve-mobilite.ch

Écrit par : F. Moser | 24/08/2011

Les commentaires sont fermés.