27/09/2011

Qu'en penser ?

marbrerie2.jpg

 

 

Titre à la une de la Julie : « Logement à la Praille : l’Etat accélère le rythme ».

Au chemin de la Marbrerie, sur notre commune, l’Etat lance un concours d’architecture.

Et réclame la possibilité de se passer des plans localisés de quartier.

Carouge ne va probablement pas avoir grand-chose à dire et cela nous fait peur.

Oui pour un concours d’architecture.

Oui pour promouvoir une nouvelle façon de créer une ville.

Non pour être mis devant le fait accompli.

Ce projet ne fonctionnera que si la ville de Carouge est partenaire à 100 % avec l’Etat.

Se passer de plans localisés de quartier est une erreur.

Vouloir aller vite donne souvent un résultat contraire.

Carouge a trop entendu de promesses qui n’ont pas été tenues pour ne pas être obligatoirement méfiante.

Pourquoi pas une fondation pour le développement du chemin de la Marbrerie avec des terrains cédés par l’Etat à la ville de Carouge. Un deal 50/50.

Et un vrai travail d’équipe…

08:50 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

Commentaires

tres bonne idee , oui a un partenaria

Écrit par : Arlette | 27/09/2011

il semble que le pdc carouge tisse sa toile. et prend de plus en plus de pouvoir sur le pdc geneve.

Les barthassat l'ont deja fait a bardonnex voila que cela recommance a carouge

Écrit par : d | 27/09/2011

désolé de vous dire çà d mais n'est pas Barthassat qui veut ????

Écrit par : 14 | 27/09/2011

ça suffit, pas une deuxième Tambourine à Carouge. La ville doit se battre contre l'état. allez le PDC foncez.

Écrit par : MGD | 27/09/2011

oui MGD, vous avez raison une tambourine cela suffit, unissez vos forces a gauche et a droite pour proteger carouge des folies du cantonal

svp pas de politique sur ce sujet mais du pragmatisme

Écrit par : carlo | 27/09/2011

d, vous etes faux, ce n'est pas les barthassat mais les buchs qui attaque de toutes les côtes

Écrit par : ... | 27/09/2011

Merci ... pour votre aimable message. Il y a des personnes qui se battent pour le parti et d'autres qui roupillent.

Écrit par : Bertrand Buchs | 27/09/2011

Buchs et barthassat ne regardez pas ces messages bêtes et mechants , nous on sait ce que vous faites pour la collectivité

Écrit par : Un fan | 27/09/2011

"Ce projet ne fonctionnera que si la ville de Carouge est partenaire à 100 % avec l’Etat. ... Se passer de plans localisés de quartier est une erreur."

Compte tenu du passif carougeois du DCTI en la matière (quartier de la Tambourine, CEVA), nous courrons donc à la catastrophe...
Une fois encore...
Las

Écrit par : Jousson | 28/09/2011

Les commentaires sont fermés.