19/10/2011

Arbitrage, deuxième épisode...

arbitre3.jpg

 

 

Suite et peut-être fin de l’affaire du bâtiment de la voirie.

Le CEVA va-t-il passer en tranchée couverte ou en tunnel sous ce bâtiment ?

Un arbitrage avait été demandé entre l’avis de la commune (tunnel) et de l’Etat (tranchée couverte).

Résultat : le tunnel avait été recommandé.

Et l’Etat a commencé à faire la sourde oreille, prétextant que c’était le maître d’ouvrage (les CFF) qui devait décider in fine.

Deux interpellations urgentes écrites PDC (Grand conseil) et une résolution PDC (Conseil municipal) plus tard, les choses semblent bouger dans le bon sens.

Le Conseil d’Etat écrit que la variante préconisée par la Ville de Carouge a été sérieusement prise en considération. Un dossier préliminaire appelé « dossier pilote » a été déposé, en septembre, auprès de l’Office Fédéral des Transports.

Il est remarqué que l’Etat de Genève n’est pas le seul maître d’ouvrage ni le seul financeur du projet CEVA.

Subtile changement par rapport à la première réponse où le canton se défaussait complètement sur les seuls CFF.

Donc acte…

Le suspense est à son comble.

Nous comptons sur le CA pour faire respecter notre bon droit.

09:41 | Lien permanent | Commentaires (3) | La griffe orange

Commentaires

Vous pouvez compter sur sa détermination du Conseil administratif.
Merci au PDC d'avoir contribué à faire revenenir, un peu, Mark Müller à la raison. Mais connaissant le personnage rien n'est gagné avant le sifflet final. Maintenons la pression à tous les étages...

Écrit par : Truffe | 19/10/2011

o oui il va tous nous endormir pour ensuite faire comme il veut le marc

Écrit par : Arlette | 19/10/2011

bon blog

Écrit par : marc levy-martin | 19/10/2011

Les commentaires sont fermés.