la droite carougeoise est responsable.

Responsabilite-culpabilite.jpg

 

 

Hier soir, les élus PDC, PLR et UDC ont refusé de siéger lors de la discussion sur le budget. Ils n’ont pas pris part au vote.

Ils se sont contentés de lire leur déclaration.

Avant  de sortir le PDC a demandé que le Conseil Administratif retire son budget.

Nous avons proposé de travailler tous ensemble pour aboutir à une solution de compromis. Un budget de consensus pour sauver Carouge de la banqueroute.

L’idée, qu’un jour, la Commune soit gérée par 3 administrateurs, nommés par l’Etat, n’est plus de la politique fiction.

Le budget voté hier, va aboutir obligatoirement à une hausse des impôts.

Cette hausse sera refusée par la droite et  attaquée en référendum

Si ce référendum est voté, Carouge est en faillite ( une commune ne peut pas faire de déficit).

Nous pensons que la gauche n’a pas mesuré la gravité de la crise économique qui arrive.

Carouge fait comme si de rien était.

Nous sommes étranglés par les charges et nous en rajoutons (17 postes de plus). Nous n’avons pas l’argent pour couvrir nos investissements et nous augmentons les projets.

Chaque semaine, le département des finances, revoit à la baisse les prévisions de rentrée fiscale.

Carouge s’en moque et prend l’hypothèse la plus haute pour établir son budget.

Nous sommes tristes pour notre commune.

Le CA a définitivement perdu la tête.

Va-t-il pouvoir tenir 4 ans ?

Nous en doutons.

Commentaires

  • BRAVO, BRAVO ,BRAVO

    NE LAISSEZ PAS SES STALINIENS TUES NOTRE BELLE VILLE

  • vous avez raison de montrer que la gauche carougeoise est une vrai dictature qui se moque des 49 % qui ne sont pas de gauche.

    ses gens se disent socialistes, c'est faux

  • ououou les mauvais perdants

  • non lappal

    hier c'est carouge qui a perdu ! et beaucoup

  • Bonjour,

    Désolé de me répéter, mais je peine à comprendre l'articulation entre votre assertion : "Chaque semaine, le département des finances, revoit à la baisse les prévisions de rentrée fiscale." Et le communiqué de presse du Conseil d'Etat d'hier (17 novembre 2011) qui annonce une hausse de la capacité financière de Carouge, la commune passant de 134.4 à 142.81...

    http://www.ge.ch/conseil_etat/2009-2013/ppresse/20111117.asp

  • Oui M Brun

    vous avez tout a fait raison. ils se moquent de nous

    rien mais rien pour les 49.5 % des carougeois qui osent ne pas penser exactement comme eux

  • c'est juste M Jousson

    cela veut dire que Carouge recevra moins du cantonal et paiera plus aux autre communes

    merci pour votre commentaire qui montre encore une fois que la gauche ne voit rien

  • Ce calcul est fait sur les recettes des communes ( donc les impôts ) et prend en compte les deux dernières annees. Carouge eu plus de recettes donc a augmente sa capacité financière. Résultat, elle devra plus payer pour les autres communes (péréquation) + 2 millions.

  • et oui encore une fois des gens de gauche viennent avec des arguments qui se retourne contre eux

    Je vois bien un Maurice diriger carouge dans 2 ans (La mise sous tutelle)

  • M Jousson

    avant de dire des choses verifier !!!!! car c'est encore un rocher dans le jardin de vos amis depensiés

  • augmentez les impots d'anastase sur ses revenus et sur l'alcool cela couvrira le budget de carouge

    signé la consierge

  • bravo l'entente, bravo le pdc

  • M. Jousson,

    Carouge à augmente sa capacité financière ces dernières année.
    Cela veut dire qu'elle est plus riche, que les revenus par habitants augmentent ou les revenus liés aux travailleurs sur la commune ou liée à la taxe professionnel ont AUGMENTE.

    Cela signifie surtout que la ville de Carouge à une capacité financière FORTE et donc elle peut absorber des dépenses importantes en regard d'autre communes.

    Cela est très positif et démontre que Carouge est une Commune RICHE.

    Toutefois, la solidarité inter-commune fait qu'elle doit verser une partie de ses important revenu dans un pot qui sera redistribué aux communes ayant des habitants ou des entreprises moins bien lotis.

    Je constate que les arguments tenant en deux lignes sont légions ici.

    Dans tous les domaines de la vie, les réponses simples sont toujours incomplètes et pernicieuses. La réalité des choses est toujours complexe et multiples.

    Pensez-y.

  • seb

    on dit aussi que les réponses longues sont la pour caché l'essentiel. La vérité est comme souvent au milieu (ou au centre si vous voyez ce que je veux dire)

    Ce que vous dites est techniquement juste mais comptablement faux

    pour 2012 il y aura pas de changement vu que l indice sera pris sur les chiffres de 2011.

    Mais pour le budget 2013 Carouge perdra +- 2 millions de revenus ( rien a voir si on est de gauche ou de droite, c'est comme ça)

  • @Seb : l'autosuggestion c'est bien, mais pas suffisant.
    Carouge est riche, grâce à un seul gros contributeur, la banque Pictet.
    Vous connaissez comme moi la situation des banques.
    Il ne faut pas être très malin pour comprendre que notre richesse est derrière nous.
    Nous allons perdre plusieurs millions sur les recettes fiscales. Si le canton a perdu plus dizaines de millions, vous pensez que Carouge va passer entre les gouttes ?
    Le budget est établi sur des rentrées hypothétiques. En cas de boom économique, tout va bien. En cas de crise, c'est le big problème.

  • Et j'ajoute que la pseudo bonne santé de Carouge coincide avec l'arrivée de Pictet sur son territoire.
    Nous avons toujours attiré l'attention de l'ancien CA de ne pas considérer ces recettes comme pérennes.
    Nous avons été aussi très critiques avec les 4 budgets de la dernière législature.
    Nous avons refusé ces budgets.
    Notre attitude n'est donc pas de circonstance.

  • @Catia gomez, Seb et stéphane Barthassat : Je vous remercies pour vos éclaircissements.

    @ Walter : qui semblez connaître mes amis mieux que moi. La prochaine fois, respirez un grand coup, relisez bien le texte (4 lignes ça n'est pas si long) et faites un effort pour essayer d'en comprendre le contenu avant de tenter un commentaire. Ainsi ne sera-t-il peut-être pas complètement déplacé. Merci

    Bon week-end à tous

  • purée

    un bUCHS OU bARTHASSAT c'est un autre niveau que les 3 Ca de gauche que nous avons maintenant.

    eux savent expliquer des chiffres et des faits, je suis sure que notre Ca en est incapable

  • eh bien, est-ce que le PDC Carouge veut devenir le MCG Vernier avec le score canon qu'ils ont fait - en utilisant leurs méthodes ?

  • Nous ne sommes pas le MCG.
    Notre retrait de séance est unique et restera unique.
    Il faut certaines fois frapper fort pour exprimer nos craintes et nos soucis.

  • pour ceux qui ne suivent pas les faits de près, les commentaires qui fustigent "la gauche" sans argumentaire réellement construit semblent sortis de la bouche des vieux du muppet show, enfin, ce que j'en dis..

  • Le CA vous l'a mise profondissime et vous le méritez. Va falloir trouver autre chose pour vous relancer.

  • Anastase : Vous êtes en train de perdre les pédales. Vos commentaires atteignent le niveau zéro de la grossièreté.

  • Carouge sera peut-être déficitaire - c'est possible
    voyez l'extrait de la loi et du règlement sur les communes
    Art. 77 Equilibre du budget
    1 Le budget de fonctionnement de la commune doit être équilibré.(9)
    2 Toutefois, la commune peut présenter un budget de fonctionnement comportant un excédent de charges à concurrence maximale de ses amortissements, pour autant que cet excédent soit couvert par sa fortune nette.(9)
    3 Le règlement fixe les conditions d’application.(6)
    4 Lorsqu’une commune refuse, sans raison valable, d’équilibrer son budget de fonctionnement, le Conseil d’Etat, par arrêté, prévoit la couverture, soit en réduisant lui-même les charges qui lui paraissent susceptibles de réduction, soit en proposant au Grand Conseil d’augmenter les centimes additionnels communaux.(9)


    Pour les communes qui présentent un budget comportant un excédent de charges, selon l’article 77 de la loi sur l’administration des communes, le plan financier doit en outre démontrer un retour à l’équilibre budgétaire dans un délai de 4 ans.(4)
    3 Pour les communes visées à l’alinéa 2 du présent article et dont le budget de fonctionnement excède 500 millions de francs, le Conseil d’Etat peut proroger le délai de retour à l’équilibre budgétaire de 4 ans au plus.(6)

    donc rien de grave mais vous avez raison d'être vigilant car la gauche ainme dépenser et après ils feront ce qu'il faut pour ne plus être aux commandes pendant une legislature

  • La politique de la chaise vide est toujours une mauvaise décision.

    On demande une suspension de séance. On va discuter dehors, et surtout, surtout, on reviens s'asseoir.

  • Vous êtes élu pour siéger et infléchir la position de vos adversaires politiques par la brillance de vos arguments ... en ce qui me concerne, j'espère bien que les partis qui ont quittés le parlement ne toucherons pas leur jetons de présence, c'est quand même la moindre.

Les commentaires sont fermés.