29/02/2012

Les commerçants seront dédommagés.

route2.jpg

 

 

Victoire PDC.

Encore une !

Le Conseil municipal a décidé, par 24 oui  et 5 abstentions, d’accepter notre motion demandant un dédommagement pour les commerçants de la rue Jacques-Dalphin.

4 ans de travaux, un accès difficile, des soucis de tous les instants.

6 commerçants ont demandé à être dédommagés.

Un collège d’expert a étudié les dossiers et proposé une somme d’argent.

Suite au vote d’hier soir, le CA reviendra avec une délibération pour pouvoir débloquer l’argent.

A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle.

Le PDC montre qu’il est le parti des PME et de la classe moyenne.

Nous sommes à votre écoute.

Nous le démontrons tous les jours.

12:15 | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

Commentaires

bravo , bravo , bravo

Écrit par : a droite toute | 29/02/2012

Ecoeurant!!! Mais au moins vous êtes francs vous n'avez aucun ambition de servir l'intérêt général vous le dites noir sur blanc. Bravo pour la franchise. Avec des finances serrée, le CA est obligé de céder aux pressions de quelques uns et financer des intérêts particuliers sur les deniers publics. Aux électeurs de Carouge, je ne dis qu'une chose, si vous n'avez pas la chance d'être commerçant, voter PDC revient à vous tirer une balle dans pied. pensez-y au moment de glisser votre bulletin. Ne marquez pas contre votre camp. Le PDC n'est pas un parti politique c'est un groupe d'intérêts, et pour une fois ce n'est pas moi qui le dit ...

Écrit par : Anastase | 29/02/2012

Votez pour la liste rouge d'anastase langaney.Les lendemains chanteront l'internationale,on rasera gratis et on trinquera aux déficits publics!

Écrit par : Arnaud | 29/02/2012

"Avec des finances serrée" (eh oui on recopie la faute d'orthographe également...seulement 3 fautes dans votre tirade cette fois-ci Anastase...bien!)
Bref..

Les finances ne doivent pas être si serrées que cela puisque rappelons-nous que la gauche a fait voter un budget en FORTE hausse pour 2012...!
Qu'on se le dise

Écrit par : Pat | 29/02/2012

non anastase

c'est tout le contraire, bravo les dc

Écrit par : henry paul | 29/02/2012

Presque juste Anastase ou Dede . Le Pdc est un groupe d' interets publics , bisous Stéphane

Écrit par : Stéphane barthassat | 29/02/2012

stephane, je vous adore , c'est vraiment dommage que vous ne soyez pas liberal

Écrit par : a droite toute | 29/02/2012

Si je comprends bien, Anastase, lorsque c'est la gauche qui propose et verse des indemnités à telles ou telles catégories de fonctionnaires, ou associations pseudo alternatives, c'est parfaitement normal et d'intérêt public. Lorsque c'est la droite qui le fait, alors là, c'est "céder aux pressions de quelques uns et financer des intérêts particuliers sur les deniers publics".

Merci pour votre éclaircissement, j'ai désormais parfaitement compris votre point de vue...et toutes nos excuses de marcher sur vos prés carrés.

Bien à vous.

Écrit par : Vincent Maitre | 29/02/2012

@Anastase
La Ville de Carouge a les moyens d'indemniser les commerçants, car elle vient d'économiser sur les indemnités, proposées par la gauche (faut-il le rappeler), pour les 2 anciens CA.

Sinon sur le fond. Je ne connais pas les noms ni les dossiers des 6 commerçants qui ont fait une demande. Mais il est importante de rappeler qu'une bonne partie des commerçants de Carouge sont des "petits" indépendants qui souvent en raison des charges diverses n'ont, à la fin du mois, que ce qu'il peut rester en fond de la caisse... et malheureusement parfois en dessous des minimas sociaux.

Or ceux-ci n'ont souvent pas accès à l'aide sociale (pour laquelle je suppose Anastase n'est pas contre...)

Écrit par : Philippe C | 29/02/2012

N'en rajoutez pas. Pour Dédé la science alias Anastase le PDC aura toujours tout faux, même s'il supprime la faim dans le monde.
Sa petite fixation tient plus de la psychiatrie gériatrique que du débat d'idées.

Écrit par : olivier c. | 29/02/2012

Moi qui pensais que le libéralisme c'était indépendance et responsabilité, et l'on me parle d'indemnités, de subventions et de minima sociaux.je suis perdu... je constate que le PDC agite le dogme libéral quand ça l'arrange et en particulier lorsqu'il s'agit de santé, d'aide aux plus démunis et de petite enfance mais dès que l'on touche à sa clientèle alors là on jette son bonnet par-dessus les moulins, et vas-y que je te tape dans la caisse du Jass pour renflouer les potes. Vous savez ce que j'aime chez vous ? C'est votre pragmatisme. Enfin, après tout cela, il faut espérer que Buchs et Barthassat auront table ouverte dans tous les troquets de la Rue Dalphin. la gauche rêcvait de raser gratis, le PDC l'a fait.

P.S. J'aimerais bien connaître la méthode utilisée pour établir le lien entre baisse du chiffre d'affaire et impact des travaux en écartant les autres facteurs. cela doit être sacrément scientifique.

Écrit par : Anastase | 29/02/2012

Je pense que je vais demander un dédommagement pour devoir lire Anastase.

Écrit par : Bertrand Buchs | 29/02/2012

"J'aimerais bien connaître la méthode utilisée pour établir le lien entre baisse du chiffre d'affaire et impact des travaux en écartant les autres facteurs. cela doit être sacrément scientifique."

Mon cher André, c'est aussi scientifique que la plupart de vos travaux qui servent d'interludes comiques dans les congrès internationaux.
En politique comme en anthropologie, la nuance semble étrangère à votre esprit rigide et doctrinaire.

Écrit par : gregor | 29/02/2012

la méthode utilisée pour établir le lien entre baisse du chiffre d'affaire et impact des travaux

La méthode dite "des verres de blanc entre copains".

Écrit par : Plouf | 29/02/2012

Le lien entre baisse du chiffre d'affaire et impact des travaux???

Il vous suffirait, ne serait-ce qu'une seule fois dans votre vie, d'ouvrir un code civil pour comprendre un tel lien.....vous savez, ce bouquin parfois fort utile qui régit les droits et les obligations des citoyens entre eux.

Sous le chapitre "Droits réels", vous y apprendriez des choses tout-à-fait intéressantes lorsque la propriété et la possession sont troublées...

Écrit par : Vincent Maitre | 01/03/2012

Les commentaires sont fermés.