01/03/2012

C'est officiel : La gauche n'aime plus les carougeois !

pourquoi.jpg

Mardi soir, séance du Conseil municipal.

La gauche carougeoise, une fois de plus, a frappé.

Un beau déni de démocratie.

Cette gauche que l’on appelle depuis quelques mois la chavista.

Un savant mélange composé de fans du dictateur communiste vénézuélien et du système très démocratique cubain.

Mais oui, à gauche toute nous le certifie.

Après avoir sévit en enlevant le fameux lien fort avec Carouge pour  les attributions des appartements de la fondation HLM (le PDC a sauvé le lien mais n’a pas réussi à faire mieux), ils ont récidivé.

La gauche a refusé d’entrer en matière sur le postulat du MCG qui demandait une priorité absolue aux résidents carougeois dans les services de l’administration municipale ainsi que dans les fondations de droit communal.

Donc, pas de débats.

Impossible d’expliquer que ce postulat était mal formulé.

Impossible de demander des chiffres aux RH de la commune pour avoir des détails lors d’une commission.

Bref, la gauche ne veut débattre que lorsque cela l’arrange !

Pas joli, joli.

Dommage, la vraie gauche démocratique doit avoir la gueule de bois ce matin à Carouge mais pas à cause du repas que nous a préparé Sir Claude Morex.

07:07 | Lien permanent | Commentaires (33) | La griffe orange

Commentaires

effectivement, la gauche PS-VERT-autres sont pas seulement contre les carougeois mais contre la population résidente genevoise dans son entier.

Aujourd'hui, cette gauche préfère défendre et protéger, les criminelles étrangers, les sans papiers, les mendiants, les gitans et autres qui vivent au crochet de la collectivité.

Les petits gens, les ouvriers et la classe moyenne, ceux qui travaillent et alimentent les caisses des administrations ne peut que compter à ce jour, que du MCG, le seul et unique groupe politique qui les écoutes et les entends !!!!

Écrit par : justice | 01/03/2012

justice

oui mais le pdc aussi et sans etre populiste mais pragmatique

Écrit par : a droite toute | 01/03/2012

Chers amis PDC,

Non, nous ne sommes pas contre les Carougeois.

Nous nous sommes simplement opposés à cette proposition du MCG parce qu'elle ne respectait pas la loi et donc n'aurait pas pu être mise en place sur notre commune.

Par contre, comme cette problématique est très importante pour nous, nous avons déjà pris des contacts avec d'autres partis et nous allons très rapidement demander la convocation d'une commission qui nous permettra d'avoir des chiffres et de voir quelles mesures peuvent être prisent pour les Carougeois tout en respectant la loi

Concernant la fondation HLM, vous savez très bien que tous les critères d'attributions pour les appartements vont dans le sens des Carougeois.

Amicalement

Patrick

Écrit par : Patrick Monney | 01/03/2012

les faits M Monney, les faits sont indiscutable.

Écrit par : a droite toute | 01/03/2012

Sacré PDC ! Toujours le mot qui tue pour faire la leçon !
Je me souviens du fringant municipal St. Barthassat qui n'avait pas osé voter l'entrée en matière, de peur de représailles de son parti, sur le projet de Fondation immobilière. Il était même venu après coup s'excuser auprès de moi !
Ce jour-là, je me suis dit que les PDC étaient vraiment de grands méchants mous !
Et aujourd'hui, il vient nous faire la leçon sur un postulat MCG discriminatoire et illégal !
Allez, sans rancune !
pimo

Écrit par : MAULINI Pierre | 01/03/2012

Cher Pierre , il est vrai que je déteste ne pas prendre en considération et il est vrai aussi que je n était excuser. Tu oublies que contrairement a vous nous avions fait une annonce qui expliquait notre choix et nous t avions propose de repousser ta Motion pour pouvoir en parler. A l epoque nous pouvions dépose une Motion le jour même sans les 10 jours de préavis . Pour terminer je n ai pa eu peur des représailles de mon parti car mous sommes un vrai parti démocratique , nous . Bisous et a bientôt Stéphane

Écrit par : Stéphane barthassat | 01/03/2012

Cher Gauche, Maulini

Stephane a toujours dit qu'il n' aimait pas ne pas prendre en consideration.

mais sur vos 10 millions cadeaux à la fondation hml, vous l'aviez mis le jour même sans en dsicuter avec les partis et surtout sans aucun plan financier, alle up 10 millions aux copains.

la droite vous avait propose àa traver si je ne me trompe pas M Buchs de repousser cette motion pour en discuter, vous aviez refuse.

nous avions du un peu forcer la main de stephane qui lui veut toujours prendre en consideration, il est possible qu'il aie mis son point dans la poche, encore merci à lui.

Écrit par : un radi | 01/03/2012

il n'y a aucun débat à avoir sur une mesure discriminatoire, populiste, racoleuse et probablement illégale. Dites-nous les PDC, la préféférence absolue cela ne vous rappelle pas quelque chose ? C'est cela votre vision d'un Etat démocratique ? Eriger des critères discriminatoires c'est cela la démocratie ?.

On pourrait imaginer aussi un système d'apartheid officiels Deux files à la mairie, des traitements différencisés selon que vous êtes un vrai carougeois ou pas, des toilettes Carougeois only et une fosse d'aisance pour les autres. des clubs de sports séparés, des interdictions de parking pour les non résidents

Et vous voulez qu'une municipalité de gauche discute de cela, s'abaisse à en débattre avec vous ? Vous êtes vraiment tous en train de péter les plombs mes amis. Et vous Buchs, vous sucez la roue du MCG dans cette affaire? Il faudrait peut-être réfléchir avant d'écrire de telles conneries, vous devenez dangereux.

Écrit par : Anastase | 01/03/2012

Pas souvent d'accord avec Anastase, mais là, il a raison. Après la préférence nationale, la préférence cantonale, voilà la préférence communale ! A quand la préférence de quartier ? Continuez comme ça, on en vient tout doucement, mais sûrement à la guerre des gangs: t'es pas de mon pâté de maison ? Dégage !
Qu'est-ce que vous attendez pour vous mettre des tatouages et des bandanas de couleurs dans les cheveux ?
Quand à l'autre MCG qu'on a tous reconnu (non ce n'est pas Rico, mais un de ses plus grands fans), ce n'est pas Justice qu'il devrait signer, mais AAA. Pour alcoolique annonyme armé. Ce qui est aussi les initiales des escadrons de la mort, ces flics latinos fachos qui flinguent tout ce qui bouge. "Renvoyez la racaille lyonnaise dans un cercueil", cela ne vous rappelle rien ? Réveillez-vous les PDC, il y a de graves problèmes à régler, mais c'est en restant républicains qu'on les règlera.

Écrit par : Tambourine | 01/03/2012

Anastase ou Dede , il faut se souvenir que quand le Pdc s était oppose aux affiches racistes, anti homo et j en passe de l udc , la gauche la bouche en cœur avait hurle que nous devions débattre sur tout et que la liberté d' expression était fondamentale . Surement mais depuis la fameuse gauche democratique ne prend plus rien en considération surtout si cela la concerne . Alors oui il y aura bientôt 2 filles a la mairie une pour la gauche et une pour les autres . Pour finir vous avez raison ce postula n était pas bon mais nous n avons pas eu l occasion de le dire et ceci Grace au déni de démocratie que vous aimez tant

Écrit par : Stéphane barthassat | 01/03/2012

Encore un fois je rejoins totalement stephane

tambourine et anastase, le pdc ne parle pas du contenu du postulat et ne dit pas qu'il soutien ce texte , il dit simplment comme le disait la gauche a l'epoque ou elle etait encore carougeoise qu'il faut debattre et lutter si nous sommes contre, c'est tout, arretez de partir dans des délires communistes.

c'est justement ainsi que nous fasisons le lit du MCG, en se mettant la tête dans le sable.

de plus dire que nous devons privilegier les carougeois en difficultés n'a rien a voir avec des propos de la 2 eme geurre ou d'afrique du sud de l epoque, restant correct.

Écrit par : un radi | 01/03/2012

Chers PDC, cher Radi anonyme et courageux.

Quand vous dites que la gauche n'aime pas les Carougeois, j'aimerai juste vous rappeler que rien qu'en 2011, le parti Socialiste a déposé une motion qui demandait la création de places d'apprentissages pour les jeunes Carougeois et une motion pour voir dans quelle mesure la commune pourrait soutenir les chômeurs Carougeois en fin de droit.

Vous en conviendrez, c’est quand même pas mal pour un parti qui n’aime pas, d'après vous, les Carougeois.

Bonne fin de journée

Patrick

Écrit par : Patrick Monney | 01/03/2012

Mais c'est quoi ce bazar?

juste un rappel de ce qu'est Carouge pour Genève: une commune d'ouvriers, d'employés de grands employeurs comme Givaudan etc, logés dans des entrelas de logements communiquant par galeries en bois typiques du IXXe siècle, avec des ouvertures & fenêtres oeuvrées en bois typique de l'esprit et des moyens de cette époque,

Tout cet historique, esprit et atmosphère détruits, avec leurs locataires déplacés en hautes tours bvd des Promenades ou ailleurs,

juste pour offrir aux employés expates de nos multis genevoises ce que ces enfants gâtés demandaient

CH d'origine sans autre nationalité, Carouge est la commune dont firent partie mes ancêtres côté maternels
Ai vu, 1968-1972, ces façades et ces rues poétiques, composites d'une vie d'ouvriers, faites de galeries en bois & encadrements géniaux,

1980-1990, être détruites, au grand damm des archis, au profit de nouveaux locataires salariés de multis, plus rémunérateurs que les ouvriers CH locataires en ces lieux, salariés de Givaudan & autres,

déplacés pour devenir locataires de tours
construites pour faire la place à la préférence immo d'expates anglo-saxons de nos multis
pour devenir un lieu de résidence de choix de tous would-be intellos

L'esprit de Carouge et ses habitants d'origine déplacés ayant ainsi été démoli dans les années 1990,

Carouge gérée tout au long de ces décades par des élus
ne pouvant rien faire avec leurs services sociaux qui, à Carouge doivent gérer à outrance, obligés selon les lois,

l'afflut d'étrangers avec ou sans papier rapidement sans emploi mais avec regroupements familiaux, d'immigrants d'Afrique etc, faiblement qualifiées voire pas du tout ou ne parlant pas même français, voire les 2 (en ces lieux, l'arithmétique diffère, selon les besoins).

2 points suspects posant question de légitimité aujourd'hui sur tous projet:

- immo: il n'y a plus à Carouge de carougeois d'origine
- social: quel est le bilan de l'action juridique des services sociaux de Carouge, l'un des 2 sur Genève (l'autre service social principal de Genève étant Servette, où cette même juriste française y ait état & y applique "son esprit des droits")

confiés depuis des années à une française privilégiant son bon vouloir (pouvoir oblige) aux clandestins & autres étrangers illégitimes, leur apportant toutes aides cantonales sur des critères plus que critiquables (ex: le soutien que cette juriste française employée au sein du services social de Carouge accorda à un ressortissant égyptien - non politique- mis à la porte de sa compagne dont il vivait, dans le canton de VD, prétendant, bien que n'ayant jamais travaillé en Suisse - avoir eu des activités au domicile de sa compagne - et utilisant cet argument pour réclamer aide & tous soutiens, y inclus logement & allocations, des services sociaux de Carouge, qu'il obtint grâce à cette juriste frontalière.

Sans blague:
Carouge n'est pas un steak
les carougeois sont rares

face à la déliquescence du tissus carougeois, avec expropriations, démolitions & augmentations immos pour tous carougeois locataire,
qui s'est accentuée depuis les années de crise de l'emploi en 1992 (guerre du golf),
pour ne répondre qu'aux besoins d'employés de multis
qui n'étaient que résidents en Suisse

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

Si nous avions eu l'occasion de débattre, vous auriez pu entendre l'avis du PDC.
Mais à force de ne pas vouloir croisser le fer avec le MCG on fait exactement ce que vous voulez éviter.
Il faudrait que vous discutiez un poil avec les gens de la rue.
Tous les jours on vient me parler de places de travail "volées" par les frontaliers.
La classe moyenne est prête à voter en bloc MCG.
Il y a donc un grand travail de pédagogie, que je fais 10 à 15 fois par jour pour expliquer que la situation actuelle n'est pas le fait des frontaliers.
Il est aussi normal dans une commune de favoriser ses communiers.
Ce n'est pas une notion fachiste, mais de bon sens.
Le vote de mardi est une victoire pour le MCG.
La pire des chose en politique c'est d'avoir peur.

Écrit par : Bertrand Buchs | 01/03/2012

Sans blague, il y a pile deux cent ans, Carouge était une commune française. Et juste avant ça, savoyarde. Elle n'avait jamais été ni suisse, ni genevoise. Et vos ancêtres ne sont donc suisses que d'assez fraîche date. Ils étaient sardes. Alors arrêtez de nous casser les bonbons avec vos jérémiades.
Pour le reste, d'accord avec B.Buchs, le MCG, il faut en affronter les idées, qui ne tiennent pas debout, pas les fuir.

Écrit par : Place d'Armes | 01/03/2012

Cher Bertrand Buchs
Un jour faudra-t-il que se pose à vous / ou votre parti,
la question de la place des suisses, locataires à Carouge, ouvriers ou autres, comme celle sur le marché de l'emploi, de suisses licenciés pour cause d'âge avant retraite, puis discriminés à l'ambauche pour cette même question d'âge,

bien que la loi suisse oblige tout contribuable suisse à payer ses impôts à taux X avant retraite
tandis que tout cadre, même étranger, a le droit de licencier tout employé sans justification,
pour le remplacer, sélectionner et rejeter à l'embauche, tout demandeur d'emploi suisse qualifié, au profit de tout étranger moins qualifié.

Que des élus de communes comme Carouge s'en abreuvent, et favorisent l'accueil de tels locataires expates
démolissant le patrimoine architectural ouvrier de Carouge
pour y construire des ensembles locatifs de luxe à l'attention d'expates de passage

devrait alerter quelques uns de nos responsables- ce qui n'est pas le cas.

Carouge est donc devenue une commune aux mains d'exploitants immos
Que ni le MGC ni aucun parti ne peut contrecarrer: profits obligent!

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

@place d'armes

semble que vous n'ayez aucun accès de source, d'origine!!!

arrêtez-donc vos contradictions de faire-valoir, de faux suisse en ces sujets.

En ce qui me concerne, CH sans autre nationalité, j'en connais d'autres, de ces français ayant épousé une suisse pour obtenir un job de fonctionnaire dans l'admin CH, n'ayant aucun scrupule, aucun, tel ce que vous faites ici

Le sujet du blog de notre hôte ici étant autre.

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

@place d'armes

reprenez donc vos télécommandes, pour continuer de jouer à l'horizontale

car de toute évidence, vous ne savez rien d'aucun historique, ni de Carouge ni la Suisse ni de l'employeur qui vous verse votre salaire mensuel.

Où on se demande
Quels sont les dégâts que vous provoquez envers vos collègues, sur lieux de votre travail?

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

@place d'armes,
de toute évidence citoyen français salarié en Suisse, voire désireux d'être résident en CH histoire de bénéficier des avantages en cas de chomage & autres,

à qui il aucun cours d'histoire ne sera donné en l'occurrence

Sachez, franchouillard place d'armes,
que les vrais citoyens carougeois comme ma mère, ont non seulement été participants aux soutiens de résistants, mais ont fait plus.

sachez, franchouillard ayant pu profiter d'un job en Suisse,
n'ayant aucune origine ni suisse ni en ces lieux,
que vous ne faites ici qu'exacerber le pire de vos capacités xénophobes.

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

@ Buchs

"Il est normal qu'une commune favorise ses communiers."

Et donc que les résidents de Genève boycottent les commerces de Carouge !

Et donc que vous ne puissiez pas exercer votre profession sur le territoire de la ville de Genève.

Écrit par : CEDH | 01/03/2012

@Sans blague,
"il y a pile deux cent ans, Carouge était une commune française. "

à croire, selon sans blague,
que Carouge- voire Genève,
appartiennent aux français depuis pile deux cent ans ...

voire les conséquences que ces "sans blague" produisent avec ce type de mental sur leurs enfants, leur entourage, avec agressions subies en collègues par leurs enfants - vols de portables, destructions de matériel de classe & autres

A bon entendeur!

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

Cher patrick

bravo pour cette motion qui aide l'emploi pour les jeunes et cHomeurs CAROUGEOIS.

elle ressemble beaucoup a celle du MCG, donc pourquoi ne pas l'avoir pris en consideration pour pouvoir expliquer que la votre y ressemble beaucoup mais sans populisme

Écrit par : un radi | 01/03/2012

Nous sommes des suisses d'origine sans autre nationalité

où nous devons subir, et appliquer:
et le statut de français établis en Suisse histoire de toucher un salaire 4x t que leur qualifs ne peut offrir,

et les exigences de français divorçant dès après avoir obtenu la nationalité CH

sachant que le registre du commerce suisse n'indique pas l'origine réelle de l'actionnaire
celui-ci pouvant se déclarer être suisse sur le registre du commerce suisse de Genève,

alors qu'il est marocain, tunisien, algérien, français, etc
Sans blague!

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

Où on se demande comment en Suisse,
tant de français purent se donner le droit de fustiger le droit de citoyênneté chez eux comme chez les carougeois

comment tant de jeunes employés d'agences d'emploi
issus,es, de toutes nationalités européennes / ex eu,
se donnent le droit de refuser
le droit au travail à tant de suisses qualifiés avant leur retraite

sans blague!

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

Bien le bonjour,
A lire tous ces commentaires, vous faites le lit du MCG.
Arrêtez de donner une certaine importance à ce parti ni gauche ni droite.
A force d'évoquer le MCG vous verrez le résultat le 17 juin prochain.
Certes....
Quelle politique visionnaire de droite pour Carouge.
Les DC, le PLR et l'UDC ferait mieux de travailler en tant que droite-centre fort et ce dans l'intérêt d'une authentique droite à carouge marchand sur le succès des élections de 2014.
Que diable, à quand un tour d'horizon discuter en caucus intelligent entre partis de droite ?
Allez bonne soirée.
François Velen

Écrit par : François Velen | 01/03/2012

sachant que tout français ou tout autre citoyen ex UE peut se faire valoir en s'inscrivant/ en inscrivant toute société auprès du Registre du Commerce de Genève
comme citoyen d'origine CH

Où aucun avocat ni autre
ne peut vérifier l'origine (lieu de naissance, etc) ni l'authenticité des inscriptions des soit-disant actionnaires concernés

devenant sans autre fonctionnaires employés au fisc de l'Etat de Genève

Sans blague!

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

quand des français veulent le fric & le pouvoir qui va avec, en Suisse si possible

- car les suisses sont tous, du point de vue des français, des cons, comme leurs femmes: ce qui fait que l'administration CH qui employe des français dans ses cadres est dûpe, bête, devant servir toutes demandes de quémandeurs XY,

comme celles de ce français devenu employé du fisc genevois en 2011

Sauf qu'aucun suisse de souche ne s'y retrouve.

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

Car Carouge fut le lieu d'origine de ma mère et de ses ancêtres, moi étant suisse origine
tandis que seuls les combats pour bénéfs immo & autres luttes de pouvoir entre de nouveaux venus sont aux affûts ici,
par Mr X, versus Mr Y?
Qu'un connard salaud plein de pognon décide du futur de Carouge, juste parce qu'il a le pognon pour le faire,

n'est pas du choix des carougeois n'étant pas d'origine
face à l'afflut de ces anglais & autres expates salariés exigeant tant de confort pour eux et pour leurs enfants en écoles internationales, etc

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

bis repetita donc
à l'attn ne serait-ce qu'envers ces avocats de la place gvoise devant gérer les fortunes de leurs clients, passant à l'as des contrôles LBA
- avocats soumis au contrôle LBA dont certains, de nationalité nord-afrique, n'eurent aucun frein à exercer leur pouvoir face à leurs employées: "je vous siffle, si j'ai besoin de vous!", après avoir exigé que leurs dettes & autres avoirs pour constitution de stés offshore constituées via notaires soient réglés à moindre frais voire effacés

Le contrôle LBA étant devenu une farce

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

qu'un français lambda vienne aujourd'hui dire sans autre preuve sous pseudo "place d'armes" à des carougeois que leur lieu d'habitation d'origine était propriété française,

affirmant que

"il y a pile deux cent ans, Carouge était une commune française. Et juste avant ça, savoyarde. Elle n'avait jamais été ni suisse, ni genevoise."

Combien êtes-vous payé pour dire cela, par Antoine Vieillard?

Et, pour continuer dans cette ligne d'esprit,
combien de nouveaux frontaliers sont certains que Genève appartient aux français?

Écrit par : sans blague | 01/03/2012

@au PS Mr Monney
A quand une audit de toutes les sociétés carougeoises sponsorisées avec les deniers publics ?

A quand une audit sur l'immeuble rte des acacias vendu sauf erreur à un consortium de banques, il y a déjà un certain temps.......

Écrit par : Blanc | 02/03/2012

Je réagis une expression carticaturale de la gauche: je suis de gauche et comme beaucoup d'autres je n'aime pas Chavez. Il infeste son pays de guérilleros FARC de Colombie. Il ne renouvelle plus les circuits d'eau sous prétexte que si les terres sont asséchées c'est à cause des occidentaux (réchauffement climatique). Il a tenté de modifié la constitution pour être élu à vie. Il octroit des terres bon marché à ses proches, et le nombre d'assassinats a augmenté en flèche...
Alors please, ne traitez pas la gauche de Chavezienne, cet amalgame est détestable.

Écrit par : Jack_line | 02/03/2012

on parle de la gauche carougeoise, je vois que vous n etes pas sur carouge

Écrit par : radi | 02/03/2012

Les commentaires sont fermés.