30/03/2012

Hier soir, nous sommes allés en goguette...

goguette.jpg

 

 

Nous nous sommes aventurés loin de nos bases arrières, en territoire presque inconnu.

Bernex, terminus d’un tram qui va, lui, à Cornavin !

Pourquoi ce voyage qui aurait pu être sans retour.

Ben, pour faire notre devoir électoral.

Elire notre pape ou notre papesse.

Notre guide qui d’une main ferme nous conduira aux succès ou à la tombe.

Mais comme nous sommes les meilleures, nous n’avions peur que de la soif, de la poussière et de pas avoir assez de stylos pour signer les autographes demandés.

Bon allons à l’essentiel et ne digressons pas.

Après avoir englouti des milliers de cacahouètes et de chips, écoutez des accents révolutionnaires et remis le monde à l’envers ou à l’endroit, nous avons dans un élan fédérateur élu une femme, dans une équipe de femmes (3 sur 5).

Béatrice Hirsch est notre nouvelle championne.

Honneur et gloire.

Elle est quasi de chez nous, Troinex, notre banlieue.

(Aparté : si la Constitution est votée, nous allons demander la fusion de Troinex et de Carouge.)

Et chapeau au perdant, Yves Magnin, qui a été devancé d’un souffle (3 voix).

Et maintenant au boulot.

Lisibilité, présence sur le terrain, projets, défense de la classe moyenne et des PME, logements, sécurité, agglo, santé et nous en passons et des meilleures.

Et surtout réactivité.

Toujours une idée d’avance.

Le premier qui dit a gagné.

09:30 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

29/03/2012

Encore un petit effort...

effort.jpg

 

 

L’année prochaine, nous pouvons y arriver.

Ne touchez à rien, chers amis de la gauche.

N’installez pas les caméras de surveillance, ne faites pas patrouiller, A PIED, la police municipale.

Ne demandez surtout pas un renforcement du poste de gendarmerie.

N’améliorez pas l’éclairage de nos rues.

Et  nous deviendrons la ville la moins sûre de Suisse, la plus criminogène.

Nous pouvons battre notre grande sœur Genève.

En 2011, nous sommes à 214 violations du code pénal pour 1000 habitants, soit 2 violations pour 10 habitants.

Lausanne est à 189, Zürich à 139 et Bâle ville à 119.

Tous des nuls.

Comme dirait Barthass, nous sommes sur le bon trend.

30 % d’augmentation depuis 2010.

Nous sommes fiers de vous.

Votre esprit de compétition vous honore et vous allez faire un tabac aux prochaines élections.

08:36 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange

27/03/2012

Problèmes de parking

parking3.jpg

 

 

Pas simple la gestion des parkings carougeois.

Accès difficiles (sauf à Sardaigne), pas engageant le soir et la nuit, surchargés à certaines heures.

Des travaux vont être faits pour pouvoir agrandir Sardaigne et surtout changer la localisation de son entrée.

Cela permettra de compenser les places qui ont disparu en surface.

Pas de problème, nous sommes pour.

Nous discutons également de la création d’un nouveau parking.

Où ?

L’UDC propose sous la place du marché.

Le PLR et le PDC, l’ilot des menuisiers (rue de Veyrier).

OK ?

Mais une question reste ouverte et n’a jamais trouvé de réponses satisfaisantes.

Le parking de M Parc, il sert à quoi la nuit ?

Une belle bêtise ce M Parc.

Une sacrée surface qui aurait pu être construite pour des logements.

Question densité, pas terrible.

Cela démontre que les commune préfèrent des activités à des logements car cela leur rapportent de l’argent.

On ne peut pas leur en vouloir.

Le PDC se bat pour que cela change et que les communes, qui construisent des logements puissent, en bénéficier pécuniairement.

Espérons que le développement du PAV puisse répondre à nos interrogations…

08:25 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

23/03/2012

Décoiffant

décoiffe.jpg

 

 

Hier soir l’ordre du jour étant riquiqui, mais les débats nourris.

De bons débats, d’intéressants débats, enfin le Conseil municipal a fait de la politique.

D’abord un constat : la gauche n’accepte pas les idées des autres.

Ce n’est pas un scoop.

Que de moqueries, d’attaques au-dessous de la ceinture contre les deux PDC accusés de toutes les turpitudes.

Il paraît que nos motions sont ridicules.

Et pourtant une fois les arguments posés sur la table, il a bien fallu se rendre compte qu’il y avait matière à réfléchir.

Les crèches : pas touche, tout va bien, circulez, il y a rien à voir. Cette pensée unique nous horripile et nous demandons simplement de faire venir des personnes de suisses-allemandes pour nous démontrer que nous pouvons faire la même chose mais moins cher.

Le Théâtre de Carouge : cela fait des années que nous demandons qu’il appartienne à plusieurs communes. Nous avons donc fait la demande d’une fondation qui aura la responsabilité de la construction du nouveau théâtre. Si des communes limitrophes sont intéressées, elles en seront les propriétaires. C’est autre chose que de leur demander des sous sans rien leur donner en échange.

Derrière cette préoccupation nous avons à l’esprit les subventions cantonales. L’Etat va aider un seul théâtre, Nous allons être en concurrence avec La Comédie. Si nous démontrons que le projet pluri-communal tient la route nous avons une bonne chance d’obtenir cette subvention.

 

Et puis cerise sur le gâteau la résolution MCG sur la préférence communale pour l’engagement des employés communaux.

Elle a été prise en considération (13 contre 13, le Président a départagé).

Abstentions chez les socialistes et à A gauche Toute.

Madame Von Haller a enfin donné des chiffres.

Plus de 10 % des employés (38 sur 238) viennent de France.

Nous allons demander en commission quelles sont leurs attributions.

Nous rappelons ici qu’aucun suisse ne peut prétendre à des emplois de la fonction publique en France.

09:40 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange

21/03/2012

Tristounet...

vert.jpg

 

 

Pas très sexy cet ordre du jour du Conseil municipal de demain.

Heureusement que la résolution MCG va mettre un peu de piment dans la sauce.

Venez, il va y avoir un quart d’heure de « pas politiquement correct ».

Le PDC va défendre la discussion immédiate pour que le débat soit dans l’instant et public.

Et puis nous avons nos deux motions :

-         Pour une crèche low-cost

-         Pour une fondation intercommunale pour le théâtre.

Allez une petite bizarrerie, juste pour la route.

Depuis que nous devons déposer nos textes 10 jours avant le CM, le Conseil administratif nous pompe nos idées.

Vous savez, on ne leur en veut pas parce que question idée ce n’est pas terrible, terrible…

Il suffit d’agiter le mot crèche, pour que Madame Von, notre diva aphone, se réveille et ajoute à la fin d’une commission sociale un point sur les vrais chiffres de la petite enfance.

Mon bon monsieur vous pensez du low-cost, une honte…

Un gros mot.

Et pendant ce temps, on manque de place.

Le CA nous avait déjà fait le coup avec notre demande de ligne de tram avec un accès direct à la gare.

Bing, une lettre au TPG, sur le même sujet juste avant le municipal.

Et nous ne parlons pas de la réouverture aux voitures de la Place du Marché.

Allez, à demain…

08:48 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

20/03/2012

C'esr reparti comme en 14...

14.jpg

 

 

Jeudi prochain, on repasse les plats.

Le MCG revient avec sa résolution qui avait été shootée sans discussion.

Il demande : « à s’opposer à l’engagement de frontaliers dans l’administration municipale carougeoise et dans les fondations publiques ».

Le verbe « interdire » a disparu.

Nous avons l’impression qu’il y aura des numéros de contorsionnistes pas piqués des hannetons chez les socialistes.

Vont-ils prendre en considération ?

Rester sur leur première position ?

Nous vous rappelons pour mémoire que ces mêmes socialistes, qui avaient refusé l’entrée en matière, avaient eu le toupet de demander la tenue d’une commission plénière pour traiter du même sujet.

Le PDC votera l’entrée en matière, comme le mois dernier, simplement pour pouvoir connaître exactement le nombre de frontaliers employés par la commune et leurs fonctions.

Après on discute.

09:16 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange

19/03/2012

Nous avons fait un rêve...

rêve.jpg

 

 

Une Ville de Carouge sans travaux.

Sans barrière, chicane, trou, chausse-trappe, cul de basse fosse.

Une rue de Veyrier enfin terminée.

Un accès facile au parking de Sardaigne.

Une rue du Collège qui respire.

Bref un rêve.

Nous avons une idée.

Pourquoi ne pas promouvoir des années sans travaux.

Une année sur 2 :« Ne touche pas à nos routes ».

Ce qui obligera à mieux les planifier .

08:47 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

14/03/2012

Alléluia...

réveil.jpg

 

 

Grâce à la Julie de lundi, nous apprenons que Lancy nous a piqué notre idée d’un chèque de 200 frs (pour des activités sportives ou culturelles) pour chaque enfant de la commune.

Bon à Lancy, ils sont à 100 francs, mais l’effort est méritoire.

Et comme les bonnes idées doivent être reprises, nous sommes enchantés.

Nous devenons vieux et chenus, mais notre proposition doit dater d’au moins 4 ans.

4 ans durant lesquels rien n’a été fait, ou si peu.

Des réunions de commission et l’année passée brusquement un début de solution.

Madame Von, notre diva aphone, alias la belle aux bois dormants, est d’accord.

Roulements de tambour, Requiem en l’Eglise de Sainte-Croix.

Un projet sera soumis à l’automne 2011.

« Anne que vois-tu venir ! Rien »

 

Morale :

Quant on ne veut pas, on ne veut pas.

 

Chut, baissons la voix, nous risquons de réveiller notre Conseillère Administrative favorite.

08:40 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

13/03/2012

Combien !

grange-collomb_02.jpg

 

 

Qui d’entre vous a déjà été à Grange-Colomb ?

Pour un spectacle, pour une fête.

Comment vous ne connaissez pas cette ruine rénovée pour 7 millions ?

La Commune est cachotière.

Pas de pub, pas d’effet d’annonce.

Vivons caché, vivons heureux.

La Fondation Brückner (céramique) au rez-de-chaussée, la ZOT compagnie pour le reste (marionnette) et la possibilité de louer l’espace de spectacle pour un mariage, une fête ou la lecture pendant 24 heures des œuvres du président Morex.

Il semble, on nous l’a chuchoté, que cela ne marche pas et que cela coûte quelques petits radis à la commune.

Combien ?

Le PDC avait demandé que la ruine soit rasée, qu’un parc soit créé (au bord de la Drize).

Nous avions perdu, c’est la vie.

Mais il est maintenant temps de connaître la vérité sur les comptes.

 

08:57 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

09/03/2012

ça roupille sec !

roupillon.jpg

 

 

Cela fait des lustres, qu’un terrain appartenant à l’Université, attend sagement que l’Etat fasse des propositions d’aménagement.

Un terrain agricole enclavé au chemin Vert.

Vous situez cette grande parcelle qui jouxte l’école de la Tambourine !

Pour une fois que la place existe, que le terrain est propriété d’un organisme public et on attend.

Mais qu’est-ce qu’on attend, mon frère.

La fin du monde des mayas.

L’élection des 4 candidats socialistes à 25 %. Ils sont d’accord pour partager le poste.

Un projet existe.

Des logements pour les étudiants.

L’Université est pour, la commune de Carouge n’est pas contre.

Il manque le projet de loi de déclassement.

Allez, un petit effort.

Monsieur Longchamp, vous qui êtes carougeois.

09:16 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

07/03/2012

Courageux, mais pas trop...

mémé.jpg

 

 

Scoop hier soir à 22h33.

Le parti socialiste demande au président du Conseil Municipal de convoquer une commission plénière (ou dite toute commission) pour je cite : «  …sera consacrée à la politique de recrutement des pendulaires au sein de notre commune. »

Mais il y a là comme un manque de logique, ou alors une pâle copie de l’original.

Résumons les épisodes précédents de la série : « Pousse pas mémé dans les orties ».

Lors du dernier Conseil Municipal, le MCG a déposé une motion demandant de réserver les emplois communaux aux carougeois.

Ce texte avait comme d’habitude quelques outrances stauffériennes mais aussi le mérite de pouvoir lancer le débat sur la politique d’engagement de la commune.

Le PDC était déjà intervenu sur ce sujet lors de l’attribution des postes à l’EMS de Drize. Ce qui avait déclenché le buzz, des réactions véhémentes de bonne foi, des témoignages, une lettre de la direction lue lors d’un CM, bref le sujet dérangeait passablement.

Revenons à nos courageux socialistes.

Que se passa-t-il ce soir funeste du mardi 28 février 2012.

Aucun débat, la gauche refusa l’entrée en matière.

Ce qui illustre la devise du parti socialiste carougeois : « Pousse moi pas Winkelried, je vais me piquer. »

Mais maintenant les courageux reviennent sur le sujet, par la bande en catimini, en l’absence du public, puisque une commission plénière est simplement un CM sans le public.

Le PDC ne veut pas participer à cette mascarade.

Il veut un débat public.

08:56 | Lien permanent | Commentaires (13) | La griffe orange

06/03/2012

Rendons à Jules ce qui lui appartient !

jules.jpg

 

 

La Julie, surnommée la Pravda de Carouge, nous décrit tous les jours la geste du Conseil Administratif de notre belle commune.

Que de belles et bonnes choses.

Des policiers municipaux qui patrouillent toute la nuit le vendredi et le samedi.

Des commerçants dédommagés.

Des seniors qui donnent leurs avis sur la gestion des routes et chemins municipaux.

La vie est belle et les petits oiseaux chantent, les faons gambadent, les chiens aboient et la caravane passe.

 

La vérité, si nous mentons, vous la voulez…

Les policiers municipaux qui patrouillent la nuit c’est l’idée de notre ancien CA Aebi. Tout était déjà en place avant qu’il ne parte. Merci pour lui.

En passant, on attend toujours les caméras de surveillance.

Les commerçants, c’est le PDC. Le CA était contre.

Les seniors, excellente idée, mais nous attendons toujours que la rue Jacques-Dalphin soit mise aux normes pour les malvoyants et les handicapés. Une motion PDC qui a été acceptée, il y a des lustres.

 

A Carouge, le CA n’a pas d’idées, il recycle celles des autres.

C’est très bien, tout à fait dans l’esprit d’Agenda 21.

08:55 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

02/03/2012

On se tient les pouces...

lutte4.jpg

 

 

Dimanche, nous allons savoir si la fête fédérale de lutte sera genevoise.

La bataille sera rude.

Carouge est fortement impliquée dans cette organisation.

Marc Nobs se bat comme un lion. Madame le Maire, Stéphanie Lammar, est à 120% pour ce projet et ne compte pas ses heures pour montrer et démontrer que Carouge sait mettre sur pied de telles manifestations.

Il n’y a pas photo.

Nous sommes les meilleures, les plus extraordinaires, les plus mieux bien, simplement « the best ».

Nous ne savons pas comment les délégués suisses peuvent encore hésiter.

Entre une fête pépère, convenue, dans des cantons trop suisses et LA FETE comment reculer.

En avant Carouge, Lancy, Genève et tout le canton.

Si nous sommes retenus, le PDC carouge chantera le ranz des vaches en polyphonie et habillé en armailli.

Cela ne sera pas difficile, notre député dépité est gruyèrien.

Juré, craché…

09:02 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

01/03/2012

C'est officiel : La gauche n'aime plus les carougeois !

pourquoi.jpg

Mardi soir, séance du Conseil municipal.

La gauche carougeoise, une fois de plus, a frappé.

Un beau déni de démocratie.

Cette gauche que l’on appelle depuis quelques mois la chavista.

Un savant mélange composé de fans du dictateur communiste vénézuélien et du système très démocratique cubain.

Mais oui, à gauche toute nous le certifie.

Après avoir sévit en enlevant le fameux lien fort avec Carouge pour  les attributions des appartements de la fondation HLM (le PDC a sauvé le lien mais n’a pas réussi à faire mieux), ils ont récidivé.

La gauche a refusé d’entrer en matière sur le postulat du MCG qui demandait une priorité absolue aux résidents carougeois dans les services de l’administration municipale ainsi que dans les fondations de droit communal.

Donc, pas de débats.

Impossible d’expliquer que ce postulat était mal formulé.

Impossible de demander des chiffres aux RH de la commune pour avoir des détails lors d’une commission.

Bref, la gauche ne veut débattre que lorsque cela l’arrange !

Pas joli, joli.

Dommage, la vraie gauche démocratique doit avoir la gueule de bois ce matin à Carouge mais pas à cause du repas que nous a préparé Sir Claude Morex.

07:07 | Lien permanent | Commentaires (33) | La griffe orange