26/04/2012

Nous sommes à la page...

chouette.jpg

 

 

A la page Facebook.

In, dans le tend, nous pouvons enfin buzzer, faire savoir à la terre entière que nous existons.

Ce qui ne va pas l’empêcher de tourner.

Bref les préoccupations existentielles du PDC Carouge ont leur place dans la blogosphère.

Madame von, notre diva aphone, va devenir une star planétaire.

Nos problèmes de circulation vont être étudiés dans les grandes universités.

Anastase ou Anasnaze sera reconnu et connu au-delà de la Place du Marché.

Alors foncez, allez cliquer sur notre page PDC Carouge et devenez nos amis.

09:39 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

24/04/2012

Ciao, bonjour...

doute.jpg

 

 

Le 2 mai, la fourrière déménage au Grand-Lancy.

Ne vous réjouissez pas trop vite.

Dans 2 ans, pile poil, la revoilou.

Coucou c’est moi, avec mes camions motos et voitures.

On vous avait fait des promesses.

Qui, rappelez moi son nom.

Müller, connais pas.

Vous êtes sûr, vous ne confondez pas, parce que ce monsieur ne travaille plus chez nous.

Vous comprendrez que ses paroles, en l’air, ne nous concernent plus.

Allez peuple de Carouge, il ne faut jamais croire les politiciens, à part ceux qui sont au PDC.

Pour rappel, nous avions demandé un acte notarié qui stipulait que ces terrains reviendraient à la commune de Carouge, dès le déménagement de la fourrière.

Bref, nous sommes les gogos de la fable.

09:45 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

23/04/2012

Des lendemains difficiles !

 

Nous venons de recevoir le résultat des comptes 2011.

40 000 francs de bénéfice.

Pas terrible par rapport aux années antérieures.

Nous avions critiqué le dernier budget du précédent CA en le traitant de gauche et surtout d’électoraliste.

Le résultat est là.

Préoccupant à la vue du premier budget de la gauche.

Déficit garanti l’année prochaine et hausse de la dette en perspective.

Il va falloir établir un budget 2013 d’austérité.

Et surtout définir les tâches obligatoires de la commune.

Avec en perspective des investissements plus que conséquents : Théâtre de Carouge, immeuble de la sécurité, PAV, pont de Carouge…

Le centime risque d’augmenter et nous allons nous battre pour que cela n’arrive pas.

250ème.jpg

08:49 | Lien permanent | Commentaires (1) | La griffe orange

18/04/2012

Tout va bien, Madame la marquise...

 

place du marché.jpg

 

 

Comme dans la chanson, Carouge est sinistrée mais se porte à merveille.

A un tel point que le marché du mercredi risque de disparaître.

Importante baisse de la fréquentation due à l’absence des habitués non carougeois.

Selon certains marchands, un pourcentage significatif de la clientèle préfère faire ses achats directement à la ferme.

Facile d’accès, parking garanti et aucune charge à porter.

Il faudrait peut-être se réveiller avant qu’une des institutions de Carouge disparaisse.

Une fois que le client prend une autre habitude, il est extrêmement compliqué de lui en faire changer.

Nous proposons à nos 3 Grâces de se rendre immédiatement sur place pour partager et écouter les doléances des marchands.

Nous demandons que la Conseil Administratif convoque tous les partis politiques à une table ronde sur les problèmes de circulation à Carouge.

Il faut réagir avant qu’il soit trop tard.

Ce n’est pas en mettant de panneaux de signalisation indiquant le nombre de place de parcs que nous allons faire revenir nos amis des autres communes.

Le Rondeau, la région Jacques-Grosselin, la Fontenette, les Acacias, soit toutes les entrées de Carouge, sont congestionnées.

Les travaux du CEVA (6 à 7 ans) vont aggraver la situation.

L’installation d’une zone piétonne ne va pas arranger les choses.

Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes.

09:16 | Lien permanent | Commentaires (19) | La griffe orange

16/04/2012

La patience est une vertu, quelquefois...

 

 

patience.jpg

Cela fait des plombes que nous attendons bien sagement que les jeunes carougeois puissent recevoir 200 francs.

Il y a quelques siècles, le PDC avait demandé que les jeunes carougeois puissent bénéficier d'un bon de 200 francs pour des activités culturelles et sportives sur le territoire de la commune.

La motion a été acceptée et les négociations en commission avaient permis de se mettre d'accord sur la façon d'utiliser ces 200 frs.

Chaque jeune devait recevoir un carnet de chèque d'une valeur de 200 francs.

Il pourra en faire l'usage qu'il désire, par exemple aller au théâtre de Carouge ou des Amis, s'inscrire dans un club de sport ou une toute autre activité culturelle ou sportive.

Simple, ludique et permettant de faire connaître toutes les associations carougeoises.

Depuis une année nous attendons la délibération qui permettra de débloquer les petits sous.

Madame von, notre diva aphone, n'a pas le temps.

Trop de travail.

C'est vrai les zombies du printemps carougeois ont du rendre anémiques les hordes d'employés communaux travaillant sous les ordres de notre cantatrice.

Nous avons décidé de nous décarcasser, comme dans la pub.

Nous avons lancé une pétition et nous allons proposer notre propre délibération.

C'est vrai, nous voulons éviter que nos trois Grâces sombrent dans la dépression liée au surmenage.

Nous pensons à leur santé.

09:12 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

04/04/2012

Rien que la ligne bleue des Vosges...

vosges.jpg

 

 

Hier soir, sympathique réunion avec madame Kunsler et la direction des TPG.

Genre soirée informative pour les joyeux retraités de la fanfare.

Tout va bien.

Tout va aller mieux.

Magnifique, nickel.

Pas de réponse à la question posée.

Une liaison directe de tram pour la gare.

Le PDC demande de changer le trajet de la ligne 12 en faisant Carouge- Meyrin.

Cela ne semble pas faisable. Pourquoi ? Nous en savons pas plus.

Il semble que les TPG sont plus rapides lorsque les quartiers huppés se fâchent.

Champel fronce les sourcils et la ligne 3 reprend son chemin originel.

Nous allons continuer à nous battre.

Nous voulons une réponse précise, documentée et convaincante.

Hier soir, nous avons, dans une très bonne ambiance, palabré 2 heures pour rien.

07:49 | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange

03/04/2012

Un tramway nommé désir.

tram.jpg

 

 

Ce soir, il va y avoir du beau linge à Carouge.

Madame la Conseillère d’Etat Kunsler et le directeur des TPG sont de sortie.

Ils viennent défendre le nouveau concept des lignes de tram et répondre à la motion PDC qui demande le rétablissement d’une liaison directe vers la gare.

C’est un Conseil municipal unanime, soutenu par le Conseil administratif qui attend avec intérêt les explications des TPG.

Nous allons défendre les « droits acquis ».

Carouge s’est battue pour un accès direct à la gare qu’elle a fini par obtenir.

Et puis sans aucune discussion, ce plus pour la population carougeoise a disparu.

Il est vrai que d’autres communes demandent la même chose.

Mais nous avons des arguments à faire valoir.

Carouge va être la commune qui va le plus souffrir des travaux du CEVA.

Elle devra attendre la fin de ce chantier pour enfin débuter la transformation du Rondeau.

En attendant bouchons, tracas, énervements, disparition de la zone de loisir de la Fontenette et une zone du Val d’Arve sinistrée.

Nous n’allons pas nous satisfaire des multiples explications techniques qui vont nous être données.

Nous voulons une discussion politique.

Carouge exige une liaison directe vers la gare.

08:01 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange