24/05/2012

Enfin !

enfin.jpg

 

 

Nous saluons l’accord qui a été signé entre le Conseil d’Etat et la commune de Carouge concernant les terrains de la fourrière et du service des automobiles.

Enfin une clarification qui devenait urgente et nécessaire.

Enfin des actes et non des promesses.

Ces terrains avaient été promis.

Carouge en a besoin pour développer, après les travaux du CEVA, sa zone de loisir.

Carouge va souffrir, plus que toutes les autres communes, pendant 6 à 7 ans.

La construction du CEVA va complètement modifier le fonctionnement de la commune.

Il va falloir se serrer les coudes.

Le changement de conseiller d’Etat a permis, en un mois, de faire ce qui n’avait pas été fait sur des années.

Une négociation facile selon Monsieur Longchamp.

Mais peut-être, enfin, un bon Conseiller d’Etat.

Reste le prix de vente.

Monsieur Müller avait évoqué un « prix d’ami ».

Il faudrait en imaginer le coût, car la commune doit penser investir de fortes sommes ces prochaines années.

Alors…Combien…

10:01 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

Commentaires

je vois que le pdc censure...........

Écrit par : radi | 24/05/2012

Non radi mais les commentaires qui touchent la vie perso des gens n ont. Rien a faire ici. J espère que les Anastases se calmeront aussi .

Écrit par : Stéphane barthassat | 24/05/2012

Je suis entièrement d'accord avec M. Barthassat

Écrit par : n'est pas 14 qui veut | 24/05/2012

oui tres bonne initiative, stop aux insultes, je ne sais pas comment Messieurs Buchs et Barthassat supportent cela, ils sont vraiment de bonne constitution.

le blog pdc n est jamais grossier ou déplacer même si des fois je vous trouve dur avec MMe de Haller

Écrit par : valerie | 24/05/2012

Enfin un peu de fermeté de la part du PDC! toutes ces diffamations sous pseudonyme sont d'une lâcheté infâme. Vous devriez faire comme moi et fermer vos commentaires. Ca évite d'avoir à endurer la contradiction.

Écrit par : Anastase | 24/05/2012

Les commentaires sont fermés.