04/06/2012

A bicyclette...

 

Comme à Paris.

Génial des vélos partout. On se sert, et on circule.

10 stations en libre service à Carouge.

Les communes sont d’accord. Elles prennent en charge la construction des stations de dépôts (780 000 frs pour notre commune) et roule Ginette.

Mais voilà que l’Etat a des trous dans ses poches.

Il lui faut faire la manche.

Les communes sont priées de cracher au bassinet.

Il faudra qu’elles apprennent à s’habituer.

L’Etat les sachant, un poil, riches, va prendre l’habitude de transférer certaines charges.

Dans cette histoire de Vélo lib, faut-il vraiment que l’Etat finance ?

Les TPG ne peuvent-ils pas tout prendre en charge avec l’aide de privés ?

L’Etat va devoir apprendre à déléguer.

Sinon, cela va groumer sec dans les chaumières…

vélo2.jpg

07:40 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

Commentaires

a qui profite le crime,

Écrit par : rene blanc | 04/06/2012

chf 780'000 pour des velos !!! et dire que la gauche ne veut pas donner 200 par enfants pour des occupations sportives et culturelles

et ce ci pour 500'000, étrange, un vert dans le fruit

Écrit par : patrice | 05/06/2012

On nous cache quelque chose. Il est clair que la gôche essaye de restaurer le régime communiste qui lui tient à coeur.

Écrit par : Djinus | 05/06/2012

Pour ma part les cyclistes devraient avoir 7 vies comme les chats, pour que nous (enfin moi) automobiliste(s) puisse les écraser de temps en temps vu leurs comportement s sur la route. Je profite pour remercier les ingénieurs, technocrates, politiciens et autres prix Nobel de la commune de Carouge pour le grand cirque au niveau de la circulation dans Carouge. On est en 2012 les gars, la voiture fait partie de la vie. Le temps de la petite maison dans la prairie est terminé.

Écrit par : Paul HISSE | 07/06/2012

Moi aussi, les vermines qui téléphone au volant et qui ne voient même pas qu'il me doivent la priorité, j'aimerais les exterminer ... mais faut se réveiller les gars, on est en 2012, et le temps de se faire justice soit-même est quand même loin derrière nous.

Écrit par : Djinus | 07/06/2012

Le grand cirque on le doit aux limonadiers petits copains de Cramer qui garent leur cayenne en pleine rue. et aussi à notre cher CA plus prompt à baliser des carrières personnelles que des pistes cyclables. Cela dit en toute amitié. N'est-ce pas Steph ?

Écrit par : Anastase | 07/06/2012

Les commentaires sont fermés.