06/06/2012

Pas intéressés...

traditions.jpg

 

 

La fondation HLM a changé ses statuts.

Après avoir râlé contre le rapport de la cour des comptes, vitupéré contre ces bizarres qui mettaient les pieds dans le plat (aucune éducation) et dans un sursaut de lucidité, la Fondation a décidé de se mettre au travail.

Et franchement, il a été bien fait.

Le Conseil municipal a voté.

Le Conseil d’Etat les a acceptés, en félicitant la Fondation, et a transmis un projet de loi au Grand conseil.

Ce projet de loi va être envoyé sans débat à la commission des affaires régionales et INTERNATIONALES (mazette).

La coutume, ou l’usage, veut que la commission demande à un Conseiller administratif ou au secrétaire général de la commune de venir présenter ces nouveaux statuts pour en expliquer le pourquoi, le comment et l’âge de la crémière.

En toute bonne intention et dans une ambiance pain fromage.

Réponse de nos trois grâces : nous ne sommes pas intéressés, vous pouvez vous débrouiller seuls.

Tiens Satigny, Versoix et Chêne-Bourg n’ont pas eu la même attitude.

Mais ne comparons pas ce qui est incomparable…

Espérons que le président de la Fondation acceptera de pallier à l’absence de notre substantifique moelle.

09:00 | Lien permanent | Commentaires (12) | La griffe orange

Commentaires

incroyable, comment peut on avoir ce genre d'attitude, manque de respect envers la fondation et l etat de genève

Écrit par : henry paul | 06/06/2012

ouai pas tres malin, ils oublient que pour les ca tout ce joue sur le canton et ce n est pas avec des comprtements de ce type que cela va aider

mais bon, c'est bon pour le pdc

Écrit par : ivan | 06/06/2012

Chers amis PDC,

Avant de peindre le diable sur la muraille, ce qui serait dommage au vu du nom de votre parti, il serait bon de se renseigner davantage: lorsque le service du Grand Conseil a pris contact avec le CA, il nous a spécifié avoir en sa possession tous les documents et informations nécessaires pour traiter du dossier et nous a demandé si vraiment nous souhaitions néanmoins être entendus.

Au vu de ce qui précède, au vu des commissions du Grand Conseil déjà bien chargées, du temps déjà pris par les députés pour différentes auditions, de la présentation complète qui sera faite par le Président de la Fondation, et sachant encore que le CA a bien évidemment fait connaître son plein soutien à ces modifications, il ne nous est pas paru absolument indispensable de répéter ce qui va être dit par le Président de la Fondation et ainsi de faire perdre du temps précieux aux députés.

J'espère que ces quelques mots clarifieront la situation et espère que le Grand Conseil accueillera rapidement favorablement ce PL et compte bien évidemment pour cela au soutien indéfectible de notre député PDC;)

Écrit par : stéphanie | 06/06/2012

Eh toc! 1 à 0 balle au centre!

Écrit par : benoît 5 | 06/06/2012

pardon benoit

10 à 1 pour le pdc et balle au centre

Écrit par : carougeois | 06/06/2012

La vérité est affaire de point de vue.
Mais le President de la fondation a été convoque a la demande de la commission du Grand conseil pour palier a l'absence du CA.
Donc 2-0 pour le PDC balle au centre.

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/06/2012

eu non 11- 0 balle au centre, et on peut peindre le diable sur la muraille

Écrit par : carougeois | 06/06/2012

mais vous faites comment les DC, vous savez tout et en plus c'est juste,

vous etes des infiltrés

Écrit par : un radi | 06/06/2012

Donc: le service du Grand Conseil appelle le CA en indiquant que le dossier est complet et qu'il n'est absolument pas nécessaire d'être entendu.
Le CA, pour les raisons évoquées ci-dessus, répond donc par la négative.
Ensuite, si j'ai bien compris Bertrand, la commission souhaite néanmoins qu'une personne de Carouge soit entendue.
Sachant que notre député PDC est le Président de ladite commission, n'aurait-il pas été plus simple, s'il avait absolument voulu qu'on soit présent, contrairement à ce qui nous a été présenté par le service du Grand Conseil comme étant l'habitude, qu'il nous lance un petit coup de fil au lieu de s'en plaindre dans le blog?
Cela dit, je me demande si cet échange de points (de vue?) est bien nécessaire, sachant que de toute manière ce qui compte est que ce PL passe et... que le match de foot entre élu-e-s est prévu ce dimanche à la Fontenette et non aujourd'hui sur le blog;)

Écrit par : stéphanie | 06/06/2012

Je maintiens mon point de vue.
Mais voila la vérité varie selon le temps et l'espace.
Pourquoi le service du Grand conseil m'a-t-il interpelle pour me demander que faire face a l'absence du CA et de me demander le nom du President de la fondation pour pourvoir le contacter ?

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/06/2012

Et bien cher Bertrand, je pense que la verité appartient au service du Grand Conseil à qui il faudra dès lors aussi demander pourquoi il nous a déclaré qu'il n'était pas habituel que le CA soit entendu pour un tel cas de modifications de statuts.
Bonne soirée

Écrit par : Stéphanie | 06/06/2012

Vraiment la vérité est enfant de Bohême.

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/06/2012

Les commentaires sont fermés.