12/06/2012

Post obligatoire

drize.jpg

 

 

Le Département de l’Instruction Publique (DIP) et son armée mexicaine de cadres supérieurs ont oublié de prévoir l’afflux d’élèves  au niveau du post obligatoire.

Bref, pour vous la faire courte, pas de places dans les écoles de culture générale, pas de constructions prévues avant bien longtemps, donc il faut dans l’urgence trouver quelque chose.

Par exemple le cycle de Drize.

Ne reculons pas et soyons généraux.

200 élèves et en avant la musique.

Mélanger des jeunes adultes et des enfants entrant dans l’adolescence, beau projet pédagogique ?

Ne vous faites pas de soucis, tout va bien aller.

Petite question en passant : Pourquoi le collège de Staël a refusé d’accueillir ces jeunes ?

Et bien, et vous ne serez pas étonnés, nous ne sommes pas d’accord et nous avons déposé, avec le PLR, une motion demandant que le Conseil Administratif intervienne pour transmettre l’opposition des carougeois.

Cette même motion a été déposée, par le PDC, au même moment à Plan-les Ouates, Troinex et Bardonnex, communes également concernées par ce problème.

Nous voulons un débat, nous voulons que le DIP communique et nous transmette ce qu’il a prévu.

Nous voulons comprendre pour pouvoir partager avec la population.

Nos gamins ne sont pas des pions interchangeables à merci selon le bon vouloir de quelques services.

09:07 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

Commentaires

il faudrait une entente de tous les partis, ce projet n'a rien de bon

Écrit par : M Seiler | 12/06/2012

Je pense que tous les partis vont soutenir.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2012

Que proposez-vous donc ?

De construire des immeubles pour y héberger les établissements du post obligatoire ?

Avec quels sous allez-vous financer ces constructions ? Avec des prêts des caisses de pensions publiques exsangues dont, au passage, les admirables statuts ont été adoptés par votre parti et ses acolytes ?

Proposez donc mieux. Mais pas plus cher. Il faut faire avec ce que l'on a. Et puis au lieu de râler déposez un projet de loi. Je vous rappelle que vous êtes législateur et non ratificateur.

Écrit par : CEDH | 12/06/2012

a cedh

on pourrait déjà les mettre a de stael, ils ont la place, mais vous savez le college est trop noble, on ne se mélange pas avec ces nuls de l ECG

Écrit par : patrice | 12/06/2012

Les enseignants du colleège de Stael se sont débarrasser de l'école de commerce afin d'éviter toute contamination. Si vous leur infliger l'ECG, ils vont nous faire à nouveau un gros caca nerveux ! Ne pas mélanger les torchons et les serviettes, voyons ! Cela ne se fait pas !

Écrit par : Galileo | 12/06/2012

Le DIP genevois n'a jamais su prévoir ce genre de problème, comme il n'a jamais su prendre des mesures pour éviter le manque d'enseignants. L'explication réside probablement dans le simple fait que les préoccupations des responsables politiques sont leur élection pour le prochain mandat et non pas la planification à long terme des mouvements (internes ou externes) de population.

Écrit par : Mère-Grand | 12/06/2012

Je vois que nous avons beaucoup de candidat au grand prix "Yaka", qui bien évidement non jamais travaillé dans une telle administration et doivent probablement frapper leur clavier avec à peine deux doigts.

Écrit par : Djinus | 12/06/2012

@Djinius
Si ça peut vous rassurer!

Écrit par : Mère-Grand | 13/06/2012

"il n'a jamais su prendre des mesures pour éviter le manque d'enseignants."

Mais pas le manque de directeurs à en croire M. Duval.


"Je vois que nous avons beaucoup de candidat au grand prix "Yaka", qui bien évidement non jamais travaillé dans une telle administration et doivent probablement frapper leur clavier avec à peine deux doigts."

Vous vous êtes trahi! Que l'école genevoise ne soit pas davantage une gabegie, voilà qui est étonnant. Merci qui?

Écrit par : Johann | 13/06/2012

"il n'a jamais su prendre des mesures pour éviter le manque d'enseignants."

Mais pas le manque de directeurs à en croire M. Duval.


"Je vois que nous avons beaucoup de candidat au grand prix "Yaka", qui bien évidement non jamais travaillé dans une telle administration et doivent probablement frapper leur clavier avec à peine deux doigts."

Vous vous êtes trahi! Que l'école genevoise ne soit pas davantage une gabegie, voilà qui est étonnant. Merci qui?

Écrit par : Johann | 13/06/2012

Les commentaires sont fermés.