27/06/2012

Un jour viendra...

un_jour_viendra.jpg

 

 

Le PDC n’attend plus le prince charmant.

Le PDC, avec une infinie patience, se demande si un jour, la Conseil administratif viendra, devant le Conseil municipal, avec une délibération concernant sa célèbre motion.

Vous vous rappelez les 200 francs par enfants pour soutenir une activité sportive ou culturelle.

2008, oui, 2008, acceptée par le conseil municipal.

Et puis plus rien.

Madame Von n’en veut pas.

Madame Von préfère dépenser l’argent communal en projets culturelles fumeux, en assemblées de quartier alibi, en concepts bobo, en communication (pour dire quoi).

Mais que les familles carougeoises participent à la vie communale en inscrivant leurs enfants dans des clubs de sport ou leur permettant d’avoir une activité culturelle.

Niet.

Les subventions pour les copains, chasse gardée, car il faut bien veiller à sa réélection.

Notre patience a atteint sa limite lorsque nous avons appris que la commune de Lancy a repris cette idée et en 2 mois a réussi à la mettre en pratique.

Ce qui est possible à Lancy est impossible à Carouge.

Surcharge de travail : aucune à Lancy.

A Carouge, il faudrait engager du monde.

Sélection des dossiers : Facile à Lancy. Trop compliqué à Carouge.

Distribution des chèques : les doigts dans le nez à Lancy, à Carouge …

Il semble, après avoir lancé une pétition, qu’un projet sera soumis au Conseil municipal en septembre.

Vous y croyez ?

09:01 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

26/06/2012

Nous allons continuer à faire pression...

TPG.jpg

 

 

Jeudi soir, séance mémorable du conseil municipal, qui a duré jusqu’à 1 heure du matin (7 heures de débats).

Bravo au nouveau président du Conseil, notre commissaire politique favori, Patrick Monney, qui  a magnifiquement bien dirigé ce marathon.

Mais qu’avons-nous débattu ?

Des motions, des motions et encore des motions.

Il faut bien meubler parce que les propositions du Conseil administratif sont plutôt maigrelettes.

Nous pensions qu’il n’y avait que le PDC qui avait le droit de proposer des textes.

Après consultation du règlement, les autres groupes se sont rendu compte qu’ils pouvaient également le faire.

Mais les copies ne sont jamais aussi bonnes que l’original.

Notre propositions de faire pression sur les TPG pour la réintroduction d’une ligne de tram jusqu’à la gare a été acceptée à l’unanimité.

Nous vous promettons que nous n’allons pas en rester là et continuer à nous battre pour que cela soit fait.

Il est possible de le faire.

Une étude de l’EPFL va bientôt être rendue publique. Elle va démontrer que le réseau des TPG peut vivre, sans difficulté, avec 5 lignes.

Promis, on ne relâche pas la pression.

Surveillez votre boîte-aux-lettres !

09:54 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

22/06/2012

Cela sent le roussi !

 

roussi.jpg

 

 

En août 2011, Carouge a appris qu’elle devait mettre de l’argent dans le fond de péréquation des personnes morales de l’Association des Communes genevoises.

1 million et demi.

Le budget est venu comme les feuilles mortes et pas de communication, ni d'anticipation.

Les dernières nouvelles du front (département des finances) étant plus que mauvaises, nos trois Excellences ont commencé à sentir la sueur leur couler dans le dos.

Vous connaissez la fable de La Fontaine, ben vous remplacez la cigale par la gauche et les petites fourmis par la droite.

Mardi dernier, à l’assemblée générale de l’ACG, nos prix Nobel d’économie ont demandé que les règles soient changées et que Carouge ne doivent plus rien à personne.

Il semble que cela ne se soit pas trop bien passé.

La demande carougeoise a été balayée.

A juste titre les autres communes ont fait remarquer que Carouge avait des charges beaucoup trop importantes et un budget d’émir du pétrole.

Nous vous l’avons toujours dit.

Nous allons droit dans le mur.

Nous avons demandé d’être associé à l’élaboration du nouveau budget. Rien à l’horizon.

Si, Carouge a renoncé à engager un secrétaire général adjoint.

Alléluia.

09:36 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

20/06/2012

Miracle !

rue_veyrier.jpg

 

 

Les travaux de la rue de Veyrier sont terminés.

Louanges au Très Haut.

Plus de 5 ans après avoir voté les crédits nécessaires.

Pas simple pour la commune de mettre tous les services de l’Etat d’accord.

« On va planter des nouveaux arbres. Ok mais attention, pas là , mais ici, pas cette essence mais une autre, et puis si on modifiait les plans pour la centième fois, et le revêtement bitumeux, la couleur, voyons, réfléchissons, bigre les camions n’arrivent pas à croiser, décroisons nos bras… »

Dans ces conditions, il n’y a que la foi qui sauve le simple pékin.

Etre fataliste en se disant : « Si je ne vois pas la fin des travaux, mes petits-enfants auront peut-être cette chance. »

Ne soyons pas chien.

Un chantier de moins à Carouge.

Profitez avant qu’Ils ne rouvrent des fouilles sous le prétexte qu’Ils ont oublié un truc ou un machin.

10:04 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

18/06/2012

Pierre Maudet gagne à Carouge.

maudet.png

 

 

Onex, Meyrin, Lancy et Vernier ont voté Stauffer.

Pas Carouge.

Nous en sommes fiers.

D’autant plus que Pierre Maudet arrive en tête dans notre commune.

L’Entente a parfaitement bien fonctionné.

Nous avons su nous unir et nous battre pour notre candidat.

Hier, nous étions dans la cours de l’Hôtel de Ville et nous y avons vu de nombreux PDC qui étaient aussi et même plus contents que les membres du PLR.

C’est aussi le résultat de notre travail quotidien pour défendre notre commune.

5 ans de débats de propositions de coups de gueules qui commencent à porter leurs fruits.

Le centre droit a un grand avenir à Carouge.

Les électeurs ne font plus confiance à une gestion de gauche.

08:37 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange

14/06/2012

Ils se marient...

 

Enfin, l’union va être bénie et consommée.

Un vieux couple qui vivait en union libre régularise sa situation.

Il le fallait car la grossesse arrivait à son terme.

Ouf, nos racines cathos nous empêchaient d’accepter cette situation.

Mais les voies divines sont justes suivant à la lettre celles du parti cantonal.

Les radicaux et les libéraux carougeois vont dire oui.

Le PLR de Carouge va naître tout soudain.

Enfin, il faut quand même que l’assemblée générale le décide.

Le plus grand parti carougeois : 8 conseillers municipaux.

Alors longue vie à notre nouveau cousin.

Bises à Anne, Catherine, Claude, Jean-Jacques, Alain, Arthur, François et Mario.

mariage2.jpg

09:04 | Lien permanent | Commentaires (14) | La griffe orange

12/06/2012

Post obligatoire

drize.jpg

 

 

Le Département de l’Instruction Publique (DIP) et son armée mexicaine de cadres supérieurs ont oublié de prévoir l’afflux d’élèves  au niveau du post obligatoire.

Bref, pour vous la faire courte, pas de places dans les écoles de culture générale, pas de constructions prévues avant bien longtemps, donc il faut dans l’urgence trouver quelque chose.

Par exemple le cycle de Drize.

Ne reculons pas et soyons généraux.

200 élèves et en avant la musique.

Mélanger des jeunes adultes et des enfants entrant dans l’adolescence, beau projet pédagogique ?

Ne vous faites pas de soucis, tout va bien aller.

Petite question en passant : Pourquoi le collège de Staël a refusé d’accueillir ces jeunes ?

Et bien, et vous ne serez pas étonnés, nous ne sommes pas d’accord et nous avons déposé, avec le PLR, une motion demandant que le Conseil Administratif intervienne pour transmettre l’opposition des carougeois.

Cette même motion a été déposée, par le PDC, au même moment à Plan-les Ouates, Troinex et Bardonnex, communes également concernées par ce problème.

Nous voulons un débat, nous voulons que le DIP communique et nous transmette ce qu’il a prévu.

Nous voulons comprendre pour pouvoir partager avec la population.

Nos gamins ne sont pas des pions interchangeables à merci selon le bon vouloir de quelques services.

09:07 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

08/06/2012

Pénoche !

foot.jpg

 

 

Dimanche, Carouge aligne la dream team pour gagner, enfin, le tournoi de football des élus genevois.

Le Grand conseil a trusté les victoires ces dernières années en alignant des jeunots véloces qui mettaient à mal la défense de politiciens, un poil, poussifs.

Notre député dépité a essayé de décourager ces imberbes.

Il a aussi tenté de les empoisonner en leur faisant boire un petit cru ramené de Savoie.

Face à un échec, il leur a donné du Barthassat et là miracle, ils ont perdu leur foie et non la foi.

Bref, c’est du tout cuit pour dimanche.

Anastase, vous êtes le bienvenu au stade de Carouge.

Stéphane vous doit une bière.

08:54 | Lien permanent | Commentaires (5) | La griffe orange

06/06/2012

Pas intéressés...

traditions.jpg

 

 

La fondation HLM a changé ses statuts.

Après avoir râlé contre le rapport de la cour des comptes, vitupéré contre ces bizarres qui mettaient les pieds dans le plat (aucune éducation) et dans un sursaut de lucidité, la Fondation a décidé de se mettre au travail.

Et franchement, il a été bien fait.

Le Conseil municipal a voté.

Le Conseil d’Etat les a acceptés, en félicitant la Fondation, et a transmis un projet de loi au Grand conseil.

Ce projet de loi va être envoyé sans débat à la commission des affaires régionales et INTERNATIONALES (mazette).

La coutume, ou l’usage, veut que la commission demande à un Conseiller administratif ou au secrétaire général de la commune de venir présenter ces nouveaux statuts pour en expliquer le pourquoi, le comment et l’âge de la crémière.

En toute bonne intention et dans une ambiance pain fromage.

Réponse de nos trois grâces : nous ne sommes pas intéressés, vous pouvez vous débrouiller seuls.

Tiens Satigny, Versoix et Chêne-Bourg n’ont pas eu la même attitude.

Mais ne comparons pas ce qui est incomparable…

Espérons que le président de la Fondation acceptera de pallier à l’absence de notre substantifique moelle.

09:00 | Lien permanent | Commentaires (12) | La griffe orange

04/06/2012

A bicyclette...

 

Comme à Paris.

Génial des vélos partout. On se sert, et on circule.

10 stations en libre service à Carouge.

Les communes sont d’accord. Elles prennent en charge la construction des stations de dépôts (780 000 frs pour notre commune) et roule Ginette.

Mais voilà que l’Etat a des trous dans ses poches.

Il lui faut faire la manche.

Les communes sont priées de cracher au bassinet.

Il faudra qu’elles apprennent à s’habituer.

L’Etat les sachant, un poil, riches, va prendre l’habitude de transférer certaines charges.

Dans cette histoire de Vélo lib, faut-il vraiment que l’Etat finance ?

Les TPG ne peuvent-ils pas tout prendre en charge avec l’aide de privés ?

L’Etat va devoir apprendre à déléguer.

Sinon, cela va groumer sec dans les chaumières…

vélo2.jpg

07:40 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange