05/07/2012

L'Inventeur de Carouge.

Carouge.jpg

 

 

Il est parti discrètement, sans bruit en fermant avec délicatesse la porte.

André Corboz.

En 1968 paraît « l’invention de Carouge ». Un livre d’une importance cardinale sur notre cité.

La reconnaissance de l’importance de notre ville sur le plan architectural et urbanistique.

La mise en évidence de la création d’une nouvelle ville ouverte.

Pluriethnique, tolérante, vivante.

André Corboz a compris l’importance de l’urbanisme dans la vie des gens.

Il a démontré la modernité du concept des architectes du roi de Savoie.

Il a ouvert la voie à une réflexion sur une qualité de vie.

Son discours n’a jamais été technique ou savant.

Un propos à la portée de tous. Audible car vécu.

Carouge le premier éco quartier du monde occidental.

Carouge, une ville dense qui respire sans oppresser.

Gardons à l’esprit son message.

On peut à Genève réussir un projet urbanistique.

André Corboz mérite l’hommage de toute la population carougeoise.

A l’heure du PAV, son livre devrait être sur le chevet des tous nos responsables politiques.

06:44 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

Commentaires

Ah ah les DC vous êtes si naïfs que ça en devient touchant ...
Comme son nom l'indique Carouge a pour vocation d'être un laboratoire de la lutte contre les nantis. Cette révolution passe par l'extension du domaine cyclable et des espaces verts aux dépens des symboles urbanistiques de la petite bourgeoisie de cette République corrompue: parkings, appartements de plus de 70m2, commerces, écoles et garderies. L'éducation doit passer par l'inculcation des principes de la lutte des classes à travers l'observation des lois biologiques dont elle découle.
Mendel et Marx appartiennent à la même famille de pensée, celle de l'abolition des privilèges et de l'indispensable dictature prolétarienne.

Écrit par : Anastase | 05/07/2012

La mise en évidence de la création d’une nouvelle ville ouverte.

Pluriethnique, tolérante, vivante.


C'est en défendant cet héritage que les DC, emboitant le pas du MCG ont milité pour la préférence communale il y a quelques mois, intimant à l'administration de fournir la liste des employés non suisses. Pauvre Monsieur Corboz, lui qui pensait que la mort était l'insulte suprême...

Écrit par : Anastase canal historique | 05/07/2012

... et n'oublions pas les caméras de surveillance hors de prix voulues par ces deux partis. Sous couvert de lutte contre la délinquance on poursuit une politique liberticide consistant à stigmatiser la clientèle des prostituées mineures. N'est-ce pas Barthassat ?

Écrit par : Anastase canal historique | 06/07/2012

Merci pour ces infos, c'est vraiment super!! Dans l'attente de votre prochain billet!

Écrit par : complémentaire santé expatrié | 06/07/2012

Oui très bon blog polue par Anastase

Écrit par : Rital | 06/07/2012

anasatase il semblerait que la loi contre la prostitution des mineuresvous dérange , que devons nous comprendre

Écrit par : Stéphane barthassat | 08/07/2012

Visiblement là, c'est touché coulé...

Écrit par : Hop Carouge | 09/07/2012

Cher stéphane, je tiens à me dissocier du sinistre individu qui usurpe mon identité. Je sais que je me suis souvent gaussé de Luc Barthassat mais il est des sujets avec lesquels on ne plaisante pas. La prostitution des mineurs en particulier. Autant je le trouve grotesque lorsqu'il disserte sur les grippen, autant il est isi dans son rôle de député.

je trouve souvent assez drôle qu'un petit malin imite ma signature, cela fait partie du jeu, mais m'attribuer de tels propos relève du pénal.Attention aux limites à ne pas franchir.

Écrit par : Anastase Canal historique | 09/07/2012

Les commentaires sont fermés.