24/08/2012

La fin d'une douce torpeur.

 

vogue.jpg

 

On se réveille, on range les tongs, on enlève le sable et on recommence à râler.

Tiens pour se causer, échanger, critiquer, se plaindre, vouer aux gémonies la Troïka, rien de mieux que la Vogue, avec une majuscule, car les autres c’est de la gnognotte.

Vous avez une semaine pour vous préparer.

Vendredi 31 août, c’est parti Gertrude.

Si vous venez à la Place de Sardaigne, faites gaffe lorsque vous allez traverser la pseudo zone piétonne.

Excusez nous, on ne peut pas s’empêcher de dire de vacheries.

Il paraît, mais c’est les mauvaises langues du samedi qui le colportent, que déjà le 1er août, cela avait déjà été pas triste dans le genre remarques assassines.

Les oreilles de madame Von, la diva aphone, ont du siffler.

Et après la vogue, le budget.

Probablement encore plus divertissant, mais dans le genre vaudeville.

06:48 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

ca va difficile de faire un discour plus mauvais et communiste que celui de 1er aout

de hallercescu

Écrit par : a droite toute | 24/08/2012

Bien le bonjour,
Un grand merci à la "gazette" de Krouge bouge de parler de la vogue 2012.
Sachez que le 1er septembre sera consacré à la "Fédé 2012 Carouge", dans le cadre de la vogue.
Il s'agit du plus grand rassemblement de musiques genevoises de campagne.
Plus de 600 musiciennes et musiciens à Carouge de 13 h 30 à 22 h 00.
Aubades places de Sardaigne, du Marché, des Tours. 18 h 30 morceaux d'ensemble des musiques et des chorales. 20 h 30 grand défilé avec 19 groupes musicaux mais aussi des sociétés de Carouge telles que les Pompiers, la gym, les Samaritains.
Un rassemblement haut en couleurs et raisonnant que de dièses.
Cette grosse bastringue est organisée par la Musique Municipale de Carouge.
Le super sympa et dynamique comité d'organisation emmené par le soussigné a tout mis en oeuvre pour que cette grande symphonie soit jouée sans fausse note.
Voilà, que résonnent les trompettes du canton de Genève à Carouge.
Vive Carouge.
Vive la Fédé 2012 Carouge,
Vive et que vive la musique.
Allez bonne journée.
François Velen

Écrit par : François Velen | 24/08/2012

Les commentaires sont fermés.