20/09/2012

Mollo ma non troppo...

 

ma non troppo.jpg

 

Ce soir, séance de rentrée du Conseil municipal.

Petite cuvée.

Aucun projet d’envergure.

Tout le monde est dans l’attente du budget.

On va donc aller, mollo ma non troppo, histoire d’être frais comme un gardon pour les mémorables séances qui vont suivre.

Nous aurons quand même une oreille, l’autre étant bouchée, aux propos de madame Von, notre maire adoré, sur la cour des comptes.

Va-t-elle donné suite a la plainte de l’UDC ou classe-t-elle l’affaire ?

Et puis miracle, notre proposition de 200 francs pour les enfants revient sur la table du plénum.

Probablement pour être stigmatisée, vilipendée et mise définitivement à la poubelle.

Mais, mais, mais, attention au retour de flammes…

06:42 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

Commentaires

vilipendé les 200 francs pour les enfants pour du sport ou la culture ??

pourquoi ? ce n'était pas une idée de gauche ?

Écrit par : kikou | 20/09/2012

Et oui...

Écrit par : Bertrand Buchs | 20/09/2012

Une idée Pdc , du vrai social pour les jeunes en faveur des arts et du sport . Mais bon la gauche aime les arts ou le sport seulement si c est des petits copains qui reçoivent les grasses subventions .

Écrit par : Stéphane barthassat | 20/09/2012

ha ha ha on s'écroule de rire en vous lisant. Comme si la gauche avait la monopole du clientélisme. Entre la droite qui promet l'aumône et la gauche qui bafoue ses promesses au nom du carriérisme de certaines élues carougeoises, on souhaite que cette classe politique vermoulue se prenne une baffe monumentale lors des prochaines élections.

Écrit par : Anastase | 20/09/2012

Je vois que je fais des disciples, pas mal l'imposteur, j'aurais sans doute écrit quelque chose de similaire. J'ajouterai que le battage du PDC autour d'une mesurette totalement inepte fait totalement justice à l'audace du parti et à sa vison grand format de la politique. Il faut dire que la chose avait été imaginée par le visionnaire BARTHASSAT qui a autant de compétence en matière de soutien culturel que son frère n'en a dans l'art du pilotage des avions de chasse. Les élus n'ont pas d'autres choix que de suivre même s'il faut se ridiculiser pour cela. Discipline oblige. je puis vous assurer qu'il y en a qui serrent les dents ... Cela dit, moi j'attends toujours que les filles du PDC accèdent à ce blog et puisssnt s'y exprimer. Alors les filles on se réveille ? Vous n'en avez pas marre du Muppet Show Buchs-Barthassat ? Vous allez passer votre vie d'élues à servir la soupe en silence pour ces deux machos qui se prennent pour des intellos ?

Écrit par : Anastase | 20/09/2012

On a droit à deux anastases ? Un avant et l'autre pendant le litron de vin ?
Après l'étude de l'orgasme féminin fondée sur des années de visionnage internet, dédé nous gratifie de sa vision politique façon pervers pépère au pays des soviets.

Écrit par : don salluste | 20/09/2012

Anasatase au pouvoir, Anastase au pouvoir...

Écrit par : Bertrand Buchs | 21/09/2012

Et dire que j'ai mis la photo d'Anastase au début de ce blog pour lui rendre hommage.

Écrit par : Bertrand Buchs | 21/09/2012

Les commentaires sont fermés.