25/09/2012

Similitudes...

 

similitude.jpg

 

La Ville de Genève vient de refuser une étude portant sur 50 rues piétonnes.

Carouge se débat depuis des mois sur la mise en application de deux rues piétonnes.

Similitudes.

A chaque fois, l’avis des commerçants a tout simplement été oublié.

A chaque fois, l’avis des usagers, qui sont souvent des personnes qui viennent de l’extérieur, ignoré.

Un concept.

Une étude urbanistique et architecturale, qui coûte bonbon.

Et c’est tout.

Terminé, poutzé.

Et, pourtant, lors de l’essai fait à Carouge, il a été clairement démontré une baisse du chiffre d’affaire d’environ 30 % et une diminution de la fréquentation du marché du mercredi.

Les expériences faites à l’étranger ont mis en évidence que les rues piétonnes fonctionnent seulement si les parkings sont en suffisance et à côté. Mais surtout que les commerces qui s’installent et qui marchent sont des enseignes de grands groupes. A de rares exceptions des petits artisans.

Carouge ne peut pas vivre avec seulement les clients locaux.

Carouge a besoin de l’extérieur.

Un client qui renonce à cause des difficultés de circulation ne reviendra plus.

Carouge doit attendre, au minimum, la fin du CEVA pour rediscuter son projet de rues piétonnes.

Du simple bon sens.

06:18 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

la photo est tout simplement geniale.... le blog aussi

Écrit par : patrice | 25/09/2012

tout est dit, bravo

Écrit par : rene blanc | 25/09/2012

Les commentaires sont fermés.