06/03/2013

Lettre ouverte à Mme Jeannine de Haller Kellerhals, conseillère administrative de Carouge.

 

 

colère.jpg

Madame,

En annonçant dans la Tribune de Genève la suppression de la Fête de la musique 2013 à Carouge, vous marquez le commencement de la campagne pour la votation communale sur le budget de juin prochain. Ceci, d’une façon indigne.

Déclarer que la suppression de la Fête de la musique est à cause du budget est un chantage fait aux électeurs. C’est laisser entendre que le référendum en est la seule cause. Ce d’autant plus que le coût de cette manifestation semble une économie dérisoire.

Cette décision s’apparente plus à un effet d’annonce et à jeter de la poudre aux yeux de la population.

De plus, dans vos déclaration, vous oubliez la gestion de la Ville de Carouge avec ses dépenses à tout-va.

Vous faites croire ainsi que la situation financière de la commune pourra se régler par une simple augmentation des impôts.

Enfin, vous oubliez qu’un référendum est un outil démocratique du peuple pour faire entendre sa voix et même pour donner un carton rouge à ses élus.

Toujours en lisant l’article de la Tribune de Genève, on apprend  que l’augmentation des impôts à Carouge servira uniquement à financer les activités culturelles et l’organisation de manifestations. Ce qui, en période de crise et à l’heure ou toute la planète parle de réduction des dépenses publiques, apparaît comme un argument léger, pour ne pas dire déplacé.

Meilleures salutations.

Jean-Philippe TERRIER

06:18 | Lien permanent | Commentaires (15) | La griffe orange

Commentaires

Ah ah ah le commissaire du peuple Terrier vient de s'exprimer. Il faut se pincer pour le croire.

Vous avez vous-même torpillé la fête de la musique par votre comportement irresponsable, eh bien chantez maintenant ! Merci aux PDC et à laurs alliés de droite pour cette situation. Mais j'ai une idée, si la culture est une affaire privée, pourquoi ne pas demander aux commerçants carougeois de financer cette fête ?

Écrit par : Anastase | 06/03/2013

On peut lire dans la Tribune «Si le référendum sur le budget 2013 est accepté, on devra restreindre plus encore nos dépenses», prévient Mme De Haller Kellehals. Auquel cas, promet la cheffe des affaires culturelles, d’autres manifestations importantes de Carouge, telles que la Fête des écoles, le 1er août ou la Vogue, en pâtiraient…

Il me semble que sous-entendre lourdement que la fête des écoles ou du 1er août seraient supprimés en cas d'acceptation du référendum me parait très démagogue.

Écrit par : Toto | 06/03/2013

Il y a quelques années (pas très lointaines), lorsque le budget était de l'ordre de 80 millions, "on" avait les moyens de payer la vogue, le 1er août, les promotions, la fête de la musique...

Pourquoi avec un budget de 100 millions "on" n'y arriverait pas ?
Il me semble que l' "on" devrait réduire là où "on" a rajouté et rajouté pendant les dernières années.

Écrit par : Philippe C. | 06/03/2013

Bonne idée Anastase , on va regarder

Écrit par : Stéphane barthassat | 06/03/2013

tout faux anastase, c'est bien Mme De Haller qui est venu lors de la présentation du budget avec l'annulation de la fête. le referendum n'etait même pas dans les brouillard du rhone

Encore des mensonges..........

Écrit par : radi | 06/03/2013

Ce que j aime à Carouge, c est l ambiance bon enfant, la saine cohabitation des jeunes des familles et des aînés. Je trouve navrant qu on supprime une fête destinée aux plus jeunes et donc j imagine pas encore des électeurs pour continuer à financer des groupuscule théâtraux pseudo- intellectuel qu on croirait tout droit sorti d un sketch. Je trouve écœurant cette manière de privilégier le copinage. Peut -être que ceci est facilité par l idée fausse que les socialistes ne peuvent qu être honnêtes et vouloir le bien du petit peuple. On a d ailleurs bien vu a l époque de l ex bloc de l est. Aucun privilège et pas de profiteurs....
Pour en revenir à la fête de la musique, je suis mère de famille, les tentes sont sous nos fenêtres, je n ai aucun commerce à carouge mais je serai tout à fait d accord de mettre la main a la poche pour que cette fête puisse avoir lieu. Vive les jeunes et vive les familles!!

Écrit par : Sarah Hippolyte | 06/03/2013

Les Carougeois sont-ils si bêtes pour croire aux déclarations bassement démagogiques du CA ? C'est un gros comme déclaration. En supprimant quelques uns des multiples bacs de fleurs ou autres qui commencent à encombrer nos rues et trottoirs, le CA trouvera vite les économies nécessaires sans faire du chantage déplacé.
Il semble que c'est le début de la fin de ce gouvernement de gauche.
Pierre

Écrit par : pierre | 06/03/2013

tous ces coups bas de l'extreme gauche est navrante.
vivement l'élection de M Buchs au CA Carougeois

Écrit par : rene blanc | 06/03/2013

Ma chère Sarah, vous avez raison, il est vrai qu'au PDC, le copinage on connaît pas... Pour la fête de la musique, je vous propose que le jeune Barthassat vous offre une sérénade brésilienne sous vos fenêtres habillé en cuissettes. Il chante faux mais cela ne coutera pas un rond. Yah Fazill l'amore a Carouz, hoi hoi.

A propos j'ai retrouvé un video d'une des dernières interentions du PDC au CM.je la partage avec vous. Vous jugerez par vous même.

http://www.youtube.com/watch?v=LpE1bJp8-4w

Écrit par : Anastase | 06/03/2013

Cher Anastase, ce n est pas parce que le copinage existe ailleurs qu il se justifie. Il serait peut-être temps, surtout a l époque où nous vivons de vraiment penser à gérer le politique dans un intérêt commun. J ai beaucoup de peine avec les discours démagogiques qu ils soient de droite ou de gauche qui ne font que fustiger une partie de la population( les riches, les étrangers ) et qui au final ne font que diviser. Non ce n est pas la faute aux autres si les choses vont mal, il fait savoir prendre ses responsabilités.
Personnellement j aurai beaucoup de plaisir à entendre la chorale brésilienne barthassat et famille en cuissettes ou pas mais pas sûr que ça plaise aux ados....
A combien revient vraiment cette manifestation? Ne peut on rien faire pour la sauver??

Écrit par : Sarah Hippolyte | 06/03/2013

pauvre anastase, vous faites de la peine, une telle déchéance, pour quoi tant de haine et pourquoi ce moquer d'un pays, le Brésil en prennant des raccourcis racistes et sectaires.

Comment la famille barthassat n'a pas encore porté plainte contre vous ?????

Écrit par : rene blanc | 06/03/2013

M . Blanc, on n est pas comme ça nous . En plus il nous fait rire avec ces propos itiliques

Écrit par : Stéphane barthassat | 06/03/2013

perso je préfère vivre avec un CA PDC que d'un CA avec un anastase

très bon Buchs hier soir à la télé, un grand coup de pied au d..... en 2015

Écrit par : catia Gomez | 06/03/2013

Chers tous,
Vous l'avez lu dans l'article démago que la subvention de 15000 était versée à l'organisme qui s'occupe aussi des concert du Chat Noir ! Oui ceux-là même qui "touchent" déjà 50000 par an (quand c'était pas 75000) ! Alors si on arrive pas à sortir cette malheureuse somme de nos caisses, pourquoi ne pas baisser les salaires des CA d'autant ? Ce serait un très beau geste... Moins beau qu'une démission ! On peut toujours rêver !

Écrit par : Michel Baud | 06/03/2013

plus jamais ça.....

Écrit par : marc favre | 07/03/2013

Les commentaires sont fermés.