11/03/2013

Méfiez-vous !

 

dindon.png

 

Nous pensons que vous êtes au parfum.

Vous connaissez les nouvelles zones bleues et vous avez acheté le fameux macaron.

Pas celui qui se mange, l’autre.

Alors faites gaffe.

Le député dépité en a fait l’expérience.

40 balles pour ne pas avoir mis son disque.

Car même si le marquage a été fait, certaines places sont limitées dans le temps.

Ne regardez pas seulement le sol, levez la tête pour voir si un traître panneau ne traîne pas par là.

Exemple : Devant le tennis à Pinchat, les places qui sont dans l’arrondi.

C’est bleu, un vrai bleu, nom de bleu, mais pas permis pour les macarons.

Alors notre question, pourquoi les avoir peintes de cette couleur.

C’est vrai, la commune a besoin de sous.

06:31 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

Commentaires

Le plan ainsi que les explications entre les différents panneaux (macaron ou disque...) en page 2 de ce document http://www.ge.ch/parkings/doc/deplian-macaron-carouge.pdf

Écrit par : toto | 11/03/2013

Député et conseiller municipal à Carouge, vous devriez mieux connaitre les règlements….

Merci à toto pour le lien.

Écrit par : GE | 11/03/2013

Député et conseiller municipal à Carouge, vous devriez mieux connaitre les règlements….

Merci à toto pour le lien.

Écrit par : GE | 11/03/2013

Pour quelqu'un qui brigue le CA c'est un peu inquiétant non ? Nul n'est censé ignorer la loi non ?

Cela dit, le député dépité pourrait aussi utiliser les transports publics ou toute autre forme de mobilité douce. Il n'aurait plus à se préoccuper des disques et des indicateurs. Mais cette histoire de zone bleue est surement le résultat d'un abominable complot ecolo-gauchiste ourdi par la clique de plouto-bolchéviques et d'anarcho-syndicalistes au pouvoir dans notre belle commune. Allez mon Bertrand, sacrifiez vous, pourquoi pas une motion au CM ou au minimum une question urgente, ce sont les libertés fondamentales qui son en jeu, rien de moins.

Écrit par : Anastase | 11/03/2013

Cte honte ... se prendre une buche et s'en plaindre. "Trop pas Msieur l'agent, je vous jure que j'avais pas vu le panneau ... et je suis désolé, j'ai même pas 40.- en cash ... je viens de les utiliser pour faire un 1/5ème de plein de ma voiture."

Je propose de porter ce problème assez passionnant devant le municipale, sous forme d'une motion urgente, puis de se plaindre ensuite du comportement agressif de la majorité.

Écrit par : Djinus | 11/03/2013

Je ne demande rien. Je reconnais que je n'ai pas fait attention et je communique simplement pour que d'autres personnes ne fassent pas la même erreur.
Vous montez bien vite sur vos grands chevaux monsieur Djinus.

Écrit par : Bertrand Buchs | 11/03/2013

Votre réponse n'est pas tout à fait exacte. M. Buchs.

Dans votre blog, vous faites une nouvelle fois allusion aux finances de la commune avec la phrase suivante "C’est vrai, la commune a besoin de sous"

J'ai une question!

Le matin en vous rasant et rédigeant vos blogs, vous rêvez qu'aux élections du CA de Carouge en 2015?


Bonne soirée

Écrit par : Kroug | 11/03/2013

Petite question : Combien de macarons vendus et combien de places disponibles ? La Ville de Genève a vendu plus de macarons que de places. Carouge fait certainement la même chose ! Belle arnaque !

Écrit par : octave vairgebel | 11/03/2013

Faux Kroug, la matin en me rasant je pense à vous, à Djimus et à Anastase.
J'imagine ce qu'il faudra écrire pour vous énerver.

Écrit par : Bertrand Buchs | 11/03/2013

Les commentaires sont fermés.