• La campagne va commencer...

    Imprimer

    campagne.jpg

     

    Mesdames et Messieurs, le spectacle va bientôt débuter.

    Accrochez-vous, cela va décoiffer.

    Plus de 30 listes déposées.

    Carouge va se couvrir d’affiches.

    Vos boites aux lettres vont déborder de flyers et de cartes postales.

    Le débat va être rude, mais passionnant.

    Bon, les choses sont assez simples.

    Il faudra vous concentrez sur les arguments du NON.

    C’est là que se situe la vérité.

    Au mois de juin, dans l’urne vous ne pourrez déposer qu’un bulletin dénonçant l’augmentation des impôts.

    Cette votation, ce n’est pas seulement voter une modification de vos impôts, mais c’est surtout le moment de sanctionner la gestion calamiteuse de notre belle commune.

    Un Non en forme de grande baffe.

    Lien permanent 12 commentaires
  • La Bérézina...

    Imprimer

    berezina.jpg

     

    Il y a des jours où il faut mieux rester sous sa couette.

    Hier soir le Conseil Administratif aurait mieux fait d’aller boire un verre sur la place du Marché et profiter de la soirée.

    Le parc à chien, on oublie, même pas pris en considération.

    La subvention d’investissement au profit de la « communauté des communes urbaines » (sic), de 458000 francs, liée au PAV (Praille-Acacias-Vernet) poubelle.

    Les villes de Carouge, Lancy et Genève s’associant pour faire le même travail que l’Etat.

    Dossiers bâclés, mal préparés, usine à gaz.

    Et pour arriver à ce résultat, il a bien fallu que le front de gauche se lézarde.

    Vous vous rendez compte, ils en ont aussi marre de cette équipe de branquignole.

    Dire qu’il faudra encore tenir 2 ans avant de donner un grand coup de balai.

    Dans quel état sera la commune en 2015 ?

    Lien permanent 17 commentaires
  • Interrogations...

    Imprimer

    Grange-Collomb.jpg

     

    Vous connaissez le bâtiment de Grange-Collomb !

    Oui, cette ruine qui a été rénovée pour plus de 6 millions de francs et qui sert de salle de spectacle pour une compagnie de marionnettes (merci les copains) et accessoirement peut être louée par vous tous.

    Encore le résultat de la mirifique politique culturelle de notre couturière en chef.

    Mais ne perdons pas le fil de notre propos.

    C’est vrai que les céramistes occupent une aile de cette maison (ou espace), mais la plus grande partie est dévolue aux spectacles (en fin de compte et dans les bonnes saisons une fois par année).

    Pour vouloir inviter votre grand-mère, il faut avoir du courage.

    D’abord il faut trouver le lieu et oubliez de venir en voiture, on ne peut pas garer.

    Mais comme les propriétaires de véhicules à moteur sont des inconscients et des égoïstes, tant mieux.

    Oubliez de venir l’hiver, l’automne et le printemps, parce que question ambiance la salle est des plus triste et super pas pratique.

    L’été c’est mieux car vous pouvez ouvrir une grande porte et avoir un dégagement sur un très joli petit parc longeant la Drize.

    Bon on dit théoriquement l’été, car nous ne sommes pas sûrs que la maison soit ouverte durant juillet et août.

    Nous allons vérifier.

    Nous allons aussi demander que la commission de finances soit réunie pour discuter du bilan de ce « Petit Trianon ».

    Vous nous direz, et Koug va nous la faire dans quelques minutes, que nous pouvons consulter les lignes des comptes et du budget.

    Oui, mais nous sommes analphabètes et nous y comprenons que dalle.

    Normal pour les rabotés du cerveau que nous sommes.

    Lien permanent 9 commentaires
  • Faites gaffe...

    Imprimer

    arbre2.jpg

     

    Il est urgent que la commune s’occupe de la forêt qui entoure le magnifique chemin des Moraines.

    Au moindre coup de vent, il existe un sérieux risque de chute d’arbres.

    De grosses branches sont régulièrement retrouvées sur le chemin.

    Samedi dernier, une jolie petite bise soufflait. Ce n’était de loin pas une tempête.

    Et bien cela a suffi, un arbre s’est déraciné. Il est heureusement tombé de l’autre côté du chemin, le surplombant tel un pont.

    Il aurait pu faire un sacré dégât.

    Il faut donc agir.

    N’attendons pas l’accident.

    Lien permanent 20 commentaires
  • Heureusement que le ridicule ne tue pas...

    Imprimer

    liberté.png

     

    Un espace de liberté.

    Magnifique comme concept.

    50 000 francs pour le réaliser.

    Pour qui ?

    Mais pour nos toutous ?

    Accrochez-vous à la balustrade.

    Au bout du boulevard des Promenades, si vous venez du Rondeau, juste avant la verrue (le bâtiment de la police municipale), le bout de terrain qui contient une œuvre d’art moderne.

    Vous situez ?

    Bien, vous tenez toujours la balustrade !

    Un carré d’environ 15 sur 15 mètres pour y enfermer vos copains à 4 pattes, 2 bancs pour vous et voilà le travail.

    Pour 100 francs, on vous clôture l’espace.

    L’idée étant géniale, il faut bien qu’elle coûte un poil.

    Nous n’allons pas faire de mauvais esprit, mais nous ne pouvons pas résister.

    La fête de la musique, c’était …

    25 000 francs.

     

    Allez puisque c’est la fin de semaine, encore une petite histoire pour la soif et la route.

    Mercredi, inscription pour la grande braderie, du monde, frottement et énervement.

    Pour surveiller et contenir la foule : un agent de sécurité d’une agence privée.

    A quoi sert la police municipale ?

    Encore quelques billets de cent égarés…

    Lien permanent 22 commentaires
  • Amnésie...

    Imprimer

    amnesie_tintin.gif

     

    Madame Von Haller vient de faire une fracassante déclaration dans la Julie d’hier.

    Elle n’a jamais reçu de demande officielle de la part des organisateurs de la Fête de la musique, version PDC.

    Dans un grand élan de générosité, nous lui conseillons de lire la lettre ci-jointe.

     

    Lettre Madame De Haller.pdf

    Des arguments qui nous font penser à une basse vengeance politique.

    Existe-t-il deux Madame Von Haller ?

    Lien permanent 42 commentaires
  • Il est arrivé, tout beau, tout neuf...

    Imprimer

    ligne_27.jpg

     

    Le bus 27 vous attend devant la salle du Rondeau et vous amène à la gare.

    Tout le monde est content.

    En 23 minutes.

    A tester surtout en mode bouchon.

    On voulait un tram, on a eu un bus.

    Compromis helvétique.

    Ne pas perdre la face, mais quand même reconnaître son erreur.

    Bon on va voir combien de temps, cette ligne va durer.

    Parce que cela polémique sec du côté du pont Wilsdorf et de la rue de l’Ecole-de-Médecine.

    Il a bien fallu le faire passer ce 27.

    Donc on supprime les voitures et on place un sens unique. En conséquence klaxons, pétage de plombs, pollution.

    Et un beau pont, un, qui ne sert à rien.

    Le MCG a déjà déposé une motion pour rétablir la circulation automobile sur cette rue.

    On vous avait bien dit qu’un tram c’était plus simple.

    Lien permanent 5 commentaires
  • Tous les arguments sont propices pour mentir...

    Imprimer

     

     

    mensonge2.jpg

     

     

    Vous savez que la fête de la musique a été supprimée.

    25000 francs d’économie pour sauver le budget.

    Vous savez également que le PDC a décidé de l’organiser.

    Vous avez peut-être entendu les réactions courroucées de notre Conseillère administrative favorite qui s’est fendu d’une déclaration « acide » lors du dernier Conseil municipal et d’un petit article vengeur dans notre Pravda communale « Vivre Carouge »

    En substance, ce n’est pas seulement 25000 francs, mais aussi 70000 supplémentaires pour la mise à disposition des infrastructures et du personnel communal.

    Soit 95000 francs sonnants et trébuchants.

    Quelle n’a pas été la surprise des futurs gentils organisateurs, lorsqu’ils ont appris que le matériel demandé n’était pas à disposition car utilisé le même jour ailleurs.

    Donc l’argument des 70000 francs n’est que du vent.

    Un argument de plus pour voter NON le 9 juin.

    Et nous ne vous parlons pas des arguties de l’alternative pour défendre l’augmentation des impôts.

    Toutes les autres communes genevoises sont pliées de rire.

    La suite demain ou dans une autre vie.

    Lien permanent 29 commentaires
  • Quel avenir pour le théâtre de Carouge ?

    Imprimer

    Theatre de Carouge.jpg

     

    Ce soir réunion du Conseil municipal dans les locaux du théâtre.

    A l’ordre du jour, discussion d’un crédit d’étude préliminaire de 202 000 francs pour pouvoir monter un dossier de financement concernant un nouveau théâtre.

    Il va falloir trouver 50 000 000 francs pour construire un nouveau théâtre.

    Un concours d’architecture a eu lieu en 2012 et il a été gagné par le bureau d’architecte Pont 12 de Lausanne.

    Mais pour pouvoir se lancer dans cette aventure, il faudra bien assurer ses arrières et trouver un co-financement conséquent.

    Privé et public.

    Nous allons être hyper attentifs aux propositions de Madame Von Haller.

    Il nous faut du concret. Un planning, des propositions.

    Le théâtre a déjà fait une grande partie du boulot.

    Autofinancement de 50%, pas de frais administratifs en plus avec le nouveau théâtre, probablement des économies avec le regroupement sur un même lieu de toutes les activités.

    Un intérêt international avec la demande des grands théâtres français de collaborer avec le Carouge.

    Et surtout un projet qui tient la route par rapport au projet ubuesque de la nouvelle Comédie sur le site de la gare des Eaux-Vives.

    Mais voilà, Carouge ne peut pas faire seule, ne doit pas faire seule.

    Nous demandons depuis des années que ce théâtre appartienne aux communes de la rive gauche.

    Il ne suffit pas de demander quelques millions à l’Association des Communes Genevoises. Il faut un projet intercommunal.

    Le Carouge ne doit plus appartenir seulement à Carouge.

    Le jeu en vaut la chandelle. Le défi est passionnant.

    Le PDC va se battre pour défendre cette idée.

    Lien permanent 11 commentaires