30/05/2013

Âneries et mensonges...

anerie.jpg

 

Franchement nos amis, de la gauche caviar, n’y vont pas avec le dos de la cuillère.

Dans un tout ménage, ils nous accusent de toutes les turpitudes.

Accusation mensongères et alarmistes.

Bouderie.

Ânerie.

Nous apprécions.

Donc on résume avant la gauche, le Tohu-Bohu.

Avec la Gauche, le Monde est créé, le peuple est sauvé, la vie est belle, les oiseux chantent, l’herbe pousse et les anti-dépresseurs n’existent plus.

Depuis 2001, la commune a toujours pu faire face à ses obligations financières, sans devoir augmenter les impôts.

Et oui, les écoles ont été construites, les crèches ouvertes, les bibliothèques inaugurées.

C’était avant le régime de la gauche unique.

Parce depuis 2011, rien, le vide, l’angoisse, l’inaction.

On nous parle de la construction de deux écoles, d’une crèche et d’une nouvelle piscine.

A deux ans des élections aucun projet n’a été déposé.

Donc pas d’école, pas de piscine avant 2015. Pas possible, le délai est trop court.

Alors à quoi a profité l’augmentation budgétaire.

Simplement à augmenter le fonctionnement du ménage municipal.

Plus d’employés, plus de chefs de service, plus de réunions, plus de rapports.

Et rien de plus pour les citoyens.

Citoyens ne soyez pas dupes.

Malgré nos déclarations, en une année la commune se retrouve avec 9 millions à trouver (plus de 10 % du budget).

Et il n’y a pas d’imprévoyance ? Et il n’y a pas d’incompétence ?

En votant Non vous allez obliger le CA à faire une réforme en profondeur de l’administration communale.

En votant OUI vous allez simplement repousser le problème à l’année prochaine.

06:56 | Lien permanent | Commentaires (26) | La griffe orange

29/05/2013

Tout roule...

tonte.jpg

 

Nous sommes devenus le blog le plus commenté de la Julie.

Nous avons augmenté de 30 % la fréquentation de « notre espace de liberté », près de 2000 visiteurs uniques, et non pas iniques Anastase.

Tout roule.

La gauche est complètement à cours d’arguments.

Les attaques personnelles remplacent le débat.

 

Aujourd’hui, petite leçon de chose.

Dans le journal le « Courrier » d’hier et dans le journal tout ménage de la Gauche, un argument revient.

Le mantra des socialistes.

Tout est de la faute de la baisse des impôts votée par le peuple.

400 millions en moins.

Si Carouge est dans la panade, c’est à cause de cette décision « égoïste » du bon peuple.

Monsieur le Conseiller d’Etat Hiller, qui n’est pas de droite, a beau répéter sur tous les tons que cette baisse n’a pas péjoré les finances du canton, à chaque débat, bing, cette affirmation revient.

Juste pour la soif, la recapitalisation de la caisse de pension de l’Etat va elle péjorer nos finances.

Bon revenons à notre mouton (synonyme du citoyen que l’on tond), malgré cette baisse, les rentrées fiscales ont continué à augmenter.

Bon sang mais c’est bien sûr…

06:24 | Lien permanent | Commentaires (24) | La griffe orange

28/05/2013

Qu'attendez-vous pour voter ?

Impôts3.jpg

 

Hier, 2261 votants soit 16,22 %.

Pas terrible, terrible.

Vous pouvez faire mieux.

Votez sur vos impôts, ne vous concerne pas ?

Alors ouvrez l’enveloppe de vote, faites gaffe de ne pas la déchirer et mettez une croix, dans la rubrique votation communale, sur le NON.

 

Juste pour rectifier quelques inexactitudes de la gauche.

Oui, il semble que cela soit possible.

Le PDC avait déposé, le 13 novembre 2012, 17 amendements pour diminuer le budget de 3 millions et éviter la hausse des impôts.

Nous avons dû les retirer sur le siège, après avoir été agressés par la majorité.

L’espace de discussion ne pouvant pas exister dans le cadre du Conseil municipal.

 

Chaque jour nous allons vous proposer des pistes.

Vous démontrez qu’il n’est pas nécessaire à ce stade d’augmenter les impôts.

 

-         Diminution de 38000 francs du traitement des Conseillers administratifs.

-         Suppression de la subvention du Théâtre Alchimic (100 000 francs).

-         Diminution de 140 000 francs dans la rubrique fourniture de bureau, imprimé, publicité.

 

La suite dans le prochain blog…

06:16 | Lien permanent | Commentaires (38) | La griffe orange

24/05/2013

Où l'on apprend ...

Impôts PLR1.jpg

 

Passionnant les débats politiques.

En écoutant son adversaire, on apprend des tas de choses.

La hausse des impôts, inéluctable, obligatoire.

Il n’y a pas de plan B.

Le maximum a été fait, nous gérons la commune « aux petits oignons ».

Prévoir, anticiper, imaginer les prochaines années, un langage qui n’est pas connu du côté de la gauche.

Pourquoi s’en préoccuper ?

De toute façon, nous pouvons augmenter les prélèvements fiscaux.

On se trompe, on dépense trop : pas de soucis, les riches mettront la différence.

Nous appelons cela une gestion à la petite semaine.

Dire à la population carougeoise, qu’en l’état actuel et sans réformes profondes, 2 centimes suffiront est mentir.

Le lundi 10 juin, quel que soit le résultat, une remise en question en profondeur de l’administration communale devra être mise en œuvre.

 

Dire Non est essentiel, car cela obligera la majorité a changé d’optique et la contraindra à ouvrir des négociations avec la Droite.

Dire Non c’est encore pouvoir sauver Carouge.

Dire Non c’est être responsable.

Dire Non est un acte de courage citoyen.

06:37 | Lien permanent | Commentaires (32) | La griffe orange

22/05/2013

Rumeurs...

Impôts4.jpg

 

Entendu samedi dernier, sur la Place du Marché, une maman à un enfant : «  Tu vois à cause de ces gens, on ne va plus pouvoir construire de crèches et d’écoles ».

Franchement, cela vole très bas.

Faites gaffe vous risquez de vous prendre un de ces arguments dans la tronche.

Le débat sur la votation du 9 juin vire à l’aigre et à la désinformation.

On refuse de se serrer la main.

Le PDC est devenu aussi dangereux que la grippe porcine.

Attention c’est contagieux, vous allez peut-être voter NON.

Bon on rembobine.

Avant, le gel des droits démocratiques en 2011, la Ville de Carouge a-t-elle construits des crèches et des écoles ?

A-t-elle construit des parkings, un théâtre, une salle des fêtes ?

A-t-elle maltraité son personnel ?

Les parcs, les fleurs !

Le Printemps carougeois !

Y-a-t-il eu, comme dans la Bible, un avant et un après ?

Oui, il y a eu Pictet et depuis on a eu la folie des grandeurs.

 

Carougeois et Carougeoise, toutes les grandes réalisations de notre commune ont été faites avant, avec un budget de 60 à 70 millions.

Cherchez l’erreur.

 

ALORS LE 9 JUIN, VOTEZ NON, NON ET NON.

UN GRAND NON POUR UNE GROSSE CLAQUE.

06:21 | Lien permanent | Commentaires (33) | La griffe orange

16/05/2013

Carougeoises et Carougeois, on vous trompe...

Impôts PDC1.jpg

Le 9 juin, sans hésitation votez NON.

Et surtout ne donnez pas crédit aux arguments de la gauche.

C’est eux qui portent atteintes aux avantages sociaux.

Un exemple :

Les subventions pour les abonnements TPG pour les jeunes de 10 à 25 ans sont passées de 150 francs à 70 francs.

Il fallait faire des économies selon le Conseil administratif.

Mais dans le même temps, un spectacle du Printemps carougeois de 45 minutes a coûté 50000 francs (sans ajouter le temps de travail du personnel communal).

Soit 1111 francs la minutes ou 333 abonnements à 150 francs.

Si la commune a des problèmes d’argent, elle doit d’abord supprimer le superflu, le « gras », comme le font tous les ménages.

Pourquoi n’avoir pas mis entre parenthèse le Printemps carougeois ?

 

Alors le 9 juin vous savez ce que vous devez faire.

 

NON, NON et NON.

06:57 | Lien permanent | Commentaires (17) | La griffe orange

14/05/2013

Les comptes...

comptes.jpg

 

Ce soir, Conseil municipal.

Tiens, il a lieu le mardi, alors que cela n’était pas possible le mois dernier…

Bon pas de méchancetés, cool, zen.

On va parler des comptes de la commune.

287 273 francs de bénéf.

La lune, le Pérou.

Ne mégotons pas, c’est déjà ça ; quelques picaillons pour les bonnes œuvres du Conseil Administratif.

Quelques chiffres et après promis, on se la coince !

 

Revenus réels 2010 : 96,6 millions.

Revenus réels 2012 : 100.9 millions soit plus 4.3 millions.

Vous suivez ?

Charges réelles 2010 : 86 millions

Charges réelles 2012 : 100.6 millions soit une augmentation de 14.6 millions.

Pourquoi tu tousses Anastase ?

 

Et juste pour la route, la dette en 2 ans est passée de 23 à 48 millions. Bon nous pensons que vous avez compris pourquoi il faut voter NON le 9 juin.

 

Un grand NON pour une grande claque.

06:38 | Lien permanent | Commentaires (30) | La griffe orange

13/05/2013

Une chouette tradition...

 

 

 

 

La République et canton de Genève a sa première feuille, guettée chaque année par le Sautier.

La République et commune de Carouge a sa cane.

Chaque printemps, elle quitte son ile, située au milieu d’un petit étang, avec sa nombreuse progéniture.

Les habitants de Pinchat la surveillent, prêts à l’accompagner pour qu’elle puisse traverser quelques routes sans risque pour ses canetons.

Nous pouvons donc inscrire dans nos tabelles officielles que ce fut le vendredi 10 mai.

 

Canard.jpg

 

Une cane et 15 gamins, la suivant avec énergie et discipline.

 

Tout c’est bien passé, elle a pu rejoindre le bord de l’Arve avec tous ses petiots.

 

 

Alors à l’année prochaine…

 

06:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | La griffe orange

08/05/2013

Il est minuit, Madame Künzler...

mécontent.jpg

 

Cela sent le roussi dans la cuisine de la mobilité.

La mise en place du bus 27 n’a pas permis de faire taire les mécontents.

Après la pétition communale, voici la pétition cantonale soutenue par le parti socialiste.

Le retour du tram 13 semble recueillir de plus en plus de suffrages.

Tant mieux.

Le PDC carouge étudie, lui, la possibilité de lancer une initiative cantonale.

Et pendant ce temps dame Künzler se défend mal dans la presse.

Impression qu’elle n’y croit plus.

Les langues se délient.

Qui a décidé du nouveau concept des lignes de tram ?

Il semble que cela soit l’administration des TPG et non le Conseil d’administration qui a pris cette décision.

Monsieur Pagani l’affirme.

Il n’y a pas eu de vote, juste une information. Il n’y a rien à voir, circulez.

Il nous semble « fort de café » qu’une question aussi fondamentale qu’une modification majeure de la mobilité des genevois ne soit pas discutée au niveau politique et que les communes ne soient pas consultées.

Heureusement que les citoyens ne se laissent pas faire et réagissent.

 

PS : Est-il vrai que la participation de la commune pour les abonnements annuels (pour les 10 à 24 ans) soit passée de 150 francs à 80 francs ?

06:09 | Lien permanent | Commentaires (7) | La griffe orange

07/05/2013

Le 9 juin, c'est demain !

non-non-et-non.jpg

 

Samedi prochain, premier stand sur la place du marché.

Nous allons vous convaincre de voter NON à la hausse des impôts communaux.

Nous allons éviter de tomber dans la crise existentielle du 3ème acte.

Pas de pathos, de larmes, de menaces.

Simplement des chiffres.

Les revenus  ont augmenté de 4.3 millions en 2 ans.

Les charges ont augmenté de 14.6 millions.

Depuis 10 ans la dette diminuait, depuis deux ans elle est passée de 23 à 48 millions.

Avez-vous constaté un changement au niveau de la mobilité ?

Avez-vous constaté une augmentation des installations sportives ?

Une nouvelle école, décidée et votée avant 2011, et un stade de foot mis aux normes de l’ASF, et c’est tout.

Par contre, suppressions de la fête de la musique, redimensionnement de la fête des écoles, Printemps carougeois dont on a de la peine à suivre le fil conducteur et super petchi au niveau de l’administration.

Vous n’avez pas le choix.

Vous devez montrer que vous n’êtes plus d’accord.

Il faut que le Conseil administratif descende de ses nuées et écoute la population.

Carouge peut encore être sauvée.

 

LE 9 JUIN C’EST NON, NON ET NON

06:17 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

01/05/2013

La Pravda a encore frappé...

Vivre Carouge.jpg

 

Bizarre, bizarre comme c’est bizarre Vivre carouge encore bassement attaqué par des conseillers municipaux et encore plus étrange, ils ne sont pas PDC .

 

Mais revenons à nos moutons ! Vivre Carouge  ou la Pravda pour les très intimes est  un journal écrit pour désinformer  les Carougeois.  Il s'agit d'une publication officielle de la pensée unique. Après « la chute des valeurs démocratiques » en juin 2011, la rédaction du journal a été mise au pas par le nouveau pouvoir.

 

Mais il y a encore des combattants en faveur de la pensée multiple ! Un de ceux-ci, Monsieur Claude Morex pose  LA QUESTION QUI  FÂCHE

 

 

Questions orales, municipal du 25 avril 2013

 

  1. « Vivre Carouge ».

 

« Vivre Carouge », dont au passage on a changé le nom, devrait normalement être un journal d’information et non pas un journal d’opinion.

Mais force est de constater que depuis quelques numéros il ne sert qu’à la propagande du pouvoir en place. J’en veux pour preuve :

 

·        Le plaidoyer de notre Maire dans le numéro de février-mars concernant le référendum et les douzièmes provisionnels que cela engendre malheureusement

·        Les divers sujets traités dans les numéros de février-mars et avril-mai : les subventions, l’entretien des bâtiments communaux, combien d’emplois, etc. Des sujets qui n’avaient aucune urgence dans l’actualité, si ce n’est de contrer le référendum lancé par l’opposition.

Que la majorité attaque et conteste le référendum, c’est son droit et même son devoir démocratique. Mais de là à utiliser un média payé par tous les contribuables, il y a une distorsion que je conteste.

 

Mais, plus grave encore, dans le numéro de février-mars lire dans la rubrique consacrée aux séances du Conseil municipal, sous la plume d’un employé de la Commune : « Cette séance aurait pu se dérouler sans accroc majeur si le PDC, le PLR, le MCG et l’UDC n’avaient pas déposé des amendements portant sur la proposition su Conseil administratif relative à l’approbation de six douzièmes provisionnels couvrant la période du 1er janvier au 30 juin. »  Ou, encore plus loin : « … On a ainsi vu les partis de droite, après avoir lancé un référendum contre le budget 2013 le matin même, s’ériger en défenseurs du personnel communal et du secteur subventionné … . »

 

Non seulement le journaliste se permet de critiquer une composante du Conseil municipal, mais, en plus, il se permet de donner son avis sur l’action que ces partis ont décIdé de mener.

C’est non seulement inadmissible, mais passible d’un dépôt de plainte

Aussi je demande au Conseil administratif de signifier au dit journaliste les limites à respecter, un démenti dans le prochain numéro, accompagné d’excuses.

 

A cette question, Madame Jeannine De Haller-Kellerhals a répondu qu’elle donnerait une réponse lors de la prochaine séance.

Cette réponse n’a bien sûr pas satisfait  Monsieur Claude Morex. Il a répliqué  que si rien ne paraissait dans le prochain numéro de « Vivre Carouge », il déposerait une plainte, non pas contre le journaliste, mais contre les responsables du journal, à savoir le Conseil administratif.

 

Un ange passa sur l’assemblée.

A Carouge tout fout le camp même la démocratie

05:49 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange