12/06/2013

Sans commentaire...

no-comment.jpg

 

Carouge, le 10 juin 2013

 

VOTATION DU 9 JUIN 2013

Le Conseil administratif a pris acte avec regrets du résultat du vote de ce 9 juin par lequel la population carougeoise a refusé le budget 2013 à une majorité évidente de 67.7%. Il constate que, face aux arguments catastrophistes et fallacieux des opposants, l’appel au maintien et au développement des prestations publiques qui jusqu’ici ont contribué à la qualité de vie à Carouge n’a pas été suffisamment entendu. Fidèle aux valeurs qui sont les siennes, il va déposer cette semaine déjà une seconde version de budget dans laquelle des efforts supplé­mentaires d’économies auront été répartis dans tous les domaines.

 

POUR DES PRESTATIONS COMMUNALES DE QUALITÉ

Toutefois, le Conseil administratif entend le message sorti des urnes et respectera loyale­ment cette décision populaire, même si ce vote lui cause des soucis non négligeables. En effet, avec des ressources en diminution, il s’agira néanmoins de continuer à travailler pour des prestations communales de qualité, équitablement réparties et en phase avec les besoins de la population de notre Ville, aujourd’hui comme demain. Il n’y a pas de baguette magique et ce n’est pas avec des slogans de votation taillés à la tronçonneuse que l’avenir de Carouge pourra se dessiner. Dans un sentiment de responsabilité démo­cratique, et parfois en forte tension avec le plan de législature énoncé en 2011, des choix supplémentaires et parfois douloureux vont devoir être effectués pour parvenir à

l’équilibre budgétaire. Dans ces choix, le Conseil administratif ne pourra pas ignorer la voix de 32.3% de la population qui, par son vote, a soutenu l’action du Conseil adminis­tratif et les priorités définies dans le budget aujourd’hui repoussé.

 

DES EFFORTS D’ÉCONOMIES DANS UN ESPRIT DE RESPECT

Fidèle aux valeurs qui sont les siennes, le Conseil administratif va déposer cette semaine déjà une seconde version de budget dans laquelle des efforts supplémentaires d’économies auront été répartis dans tous les domaines. Seront ainsi inévitablement touchées des prestations publiques gratuites qui ne le seront plus, des activités ou manifestations dont la voilure devra être réduite, des facilités offertes à la population qui seront supprimées. Chacune et chacun devra faire un effort supplémentaire, que ce soient les particuliers, les associations ou clubs, le personnel communal. Le Conseil administratif souhaite que les débats qui se dérouleront ces prochaines semaines pour finaliser un nouveau budget communal puissent se dérouler, à tous les niveaux, dans un esprit de respect, d’écoute et surtout dans une dynamique rassemblée autour de l’intérêt commun pour Carouge.

Vive Carouge !

Le Conseil administratif de la Ville de Carouge

06:05 | Lien permanent | Commentaires (36) | La griffe orange

Commentaires

"Il constate que, face aux arguments catastrophistes et fallacieux des opposants, l’appel au maintien et au développement des prestations publiques qui jusqu’ici ont contribué à la qualité de vie à Carouge n’a pas été suffisamment entendu"

Je crois que tout est dit, un politicien allemand des années 30 l'avait bien compris. Un mensonge, plus c'est gros, mieux ça marche. La preuve.

Quel gachis ! Pauvre Carouge, notre ville livrée en pâture à la voracité de quelqu'uns, à des critiques gastronomiques qui s'imaginent cuisiniers. Les plus modestes vont manger du sable dans les mois qui viennent, merci PDC merci MCG merci PLR merci UDC. C'est une période très sombre pour notre chère commune.

Écrit par : Anastase | 12/06/2013

NO COMMENT

"La droite doit être associée à la gestion de la ville."

"Hier soir, nous avons proposé qu’un membre du CA démissionne pour laisser la place à un représentant du Centre et de la Droite (PLR, UDC. MCG ou PDC)."

Bonne journée

Écrit par : Aldo | 12/06/2013

catastrophiste et fallacieux, la gauche parle des la fameuse video qui montrait une meteore detruisant carouge si le budget ne passait pas !!! on est mercredi et j ai encore rien vu ::::::::::

que des des affiches de la gauche , sans bubget pas de piscines, pas de crêche, plus rien pour les vieux. çA C'EST DU CATASTROPHISTE.


il y a une petite erreur dans le communiqué, ils auraient du dire, malgré notre campagne pleins de mensonges , de menaces, et de catastrophitss on a pris 70 % dans la gueule

Écrit par : catia Gomez | 12/06/2013

c'est une honte, on ne doit pas oublier les 30 % mais c'est quoi cela, il ne faut pas oublier les 70 % 4a c'est s'occuper de Carouge, les 30 se sont les petits copains

Écrit par : fabio | 12/06/2013

on se moque de qui, la gauche n'a peur de rien , heureusement que le ridicule ne tue pas.

les pauvres

Écrit par : Bruno Mathis | 12/06/2013

comment peut on ecrire des choses pareils, incroyable, le CA vit sur une autre planète ou quoi

Écrit par : fernand | 12/06/2013

c'est une farce du PDC ? La ville de Carouge a vraiment écrit cela ?

si oui c'est tout simplment scandaleux ! si j etais de droite je porterais plainte

Écrit par : marc favre | 12/06/2013

Cher Monsieur Favre, c'est le communiqué de presse du CA et non un faux du PDC.
Surréaliste.
Complètement déconnecté de la réalité.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2013

pour ceux qui ont un doute sur la véracité des propos du communiqué, l'original est sur le site web de la commune...

Écrit par : toto | 12/06/2013

La fin du printemps carougeois, dont les habitants ne profite en rien ?

La fin des 1 million de subventions hors de Suisse, dont les habitants ne profite en rien ?

Les connaissant, il est fort à parier qu'ils ne proposeront pas ces coupes-ci mais d'autres dont les Carougeois en subiront les conséquences.
Puis ils auront beau dos de dire, c'est la faute de la droite qui n'a pas voulu des augmentations d'impôts....C'est tellement gros, qu'on les voit venir avec leurs grands pieds !

Écrit par : toto | 12/06/2013

Le CA annonce qu'il va essayer de couper de préférence parmis les lignes budgétaire identifiées (*) comme bénéficiant à ceux qui était contre la hausse d'impôts et donc en faveur de coupes. C'est ce qui s'appelle respecter la volonté populaire.

Pourquoi ne pas proposer par exemple de ne plus nettoyer le trottoir qui passe devant M. Buchs ? Ce ne serait que justice, ceux qui voulaient absolument des économies de fond sont les premiers à accepter des petits sacrifices.


(*) Etant donné la nature anonyme du vote, c'est un peu particulier comme annonce.

Écrit par : Djinus | 12/06/2013

Cher Djinus,

Avant de vouloir refuser de nettoyer le trottoir devant chez M. Buchs, nettoyez vous-même devant votre porte, car à force de cracher autant que vous le faites, ça ne doit pas être beau à voir !

Écrit par : toto | 12/06/2013

Le grand problème de la gauche carougeoise c est quelle n est pas capable d écouter les critiques et qu elle prend tout personnellement . Pourtant en son temps elle ne se gênait pas . Mais bon avec le temps tout s en va ! Alors un peu de patience .

Écrit par : Stéphane barthassat | 12/06/2013

@toto, si mes réactions s'apparentent à du crachat pour vous, je peux sans soucis qualifier le contenu "piquant" du blog PDC ou de M. Buchs de vomi non ?

Écrit par : Djinus | 12/06/2013

Toto et Djinus, SVP un peu de fairplay.
Débattons sans nous insulter

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2013

Non, à part ça, mon intervention était un peu cynique et voulait rappeller que ce genre de manoeuvre de rétorsion est souvent mise en oeuvre par les partis bourgeois : Je pense que le CA doit opérer des coupes budgétaire linéaires, mais évidemment, elle devraient à mon avis toucher moins les prestations publiques de bases (voirie, école, sécurité) que celles de "confort" (culture, manifestations, etc), et bien évidemment ne pas être dirigée contre un groupe ! Il en va de du principe d'égalité de traitement.

Écrit par : Djinus | 12/06/2013

Nous allons redéposer nos amendements.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2013

Djinus , les manœuvres de rétorsions dont vous parlez c est les lettres que le CA a fait aux associations et aux employés de la commune en les ( comment dire) invitants pour être poli de voter oui au budget. On parle bien de cela , non ?

Pour les coupes je pense que le CA doit prendre ses responsabilités et faire des choix ( ne sont ils pas la pour cela?) . Je pense que des associations ou des secteurs ont plus besoin de subventions que d autres . Les coupes linéaires c est ne pas prendre ses responsabilités , c est montrer qu ils ne sont pas tailles pour ce genre de postes.

Écrit par : Stéphane barthassat | 12/06/2013

" On parle bien de cela , non ?"

Non, je parle de la phrase : "Dans ces choix, le Conseil administratif ne pourra pas ignorer la voix de 32.3% de la population qui, par son vote, a soutenu l’action du Conseil administratif et les priorités définies dans le budget aujourd’hui repoussé."

Qui selon moi (c'est une question d'interprétation ...) laisse entendre que les coupes seraient choisie en fonction de ce qu'un groupe aurait pu voter. Mais je conviens que c'est aller un peu loin dans l'interprétation de trois ligne de communiqué de presse.

Écrit par : Djinus | 12/06/2013

Je sens que Djinus commence à être d'accord avec nous et qu'il ne trouve pas le communiqué de presse très, comment dire, impartial.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2013

les commentaires de M Barthassat sont tellement grinçants mais tellement justes

Écrit par : f | 12/06/2013

La messe est dite à mon avis. Reste maintenant à voir qu'elles seront les propositions de part et d'autres et voir dans qu'elle mesure est satisfont des critères objectifs (définir les services de bases et ceux de confort) et non pas clientélistes.

Écrit par : Djinus | 12/06/2013

Djinus je suis a 100% d'accord.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/06/2013

ok avec vous djinus mais attention le copinage peut aussi ce lire de cette manière

on baisse tout le monde de 5 % sans explication et dire que ce n'est pas la faute de CA et jouer a conspilate. car ainsi on peut sauver les copains d'une grosse coupe qui elle serait plus que méritée...

Écrit par : f | 12/06/2013

très juste F, et je suis certain que le CA va agir de cette manière

Écrit par : carougeois | 12/06/2013

@f

Vous êtes un génie de la formule. Effectivement le PDC a joué les "conspilate", c'est exactement le terme pour qualifier cette manoeuvre de "judacratie" et de "renie-ment". mais si Barthassat n'a jamais appartenu vraiment au "Goal-Gotha" Buchs restera sa Croa .

Même un sombre crétin comme vous peut avoir de l'humour c'est rassurant non ?

Écrit par : Anastase | 12/06/2013

Et bien Anastase, on l'a mauvaise ? C'est pourtant la démocratie qui s'est exprimée. À vous lire, on voit une conception de la démocratie à sens unique, tout comme pour le débat que vous interdisez sur votre Anachronique pour mieux en abuser ici.
Allez-donc plutôt trainer aux bains des Paquis et laissez la politique aux adultes.

Écrit par : James | 12/06/2013

facile anastase d'attaquer un stephane barthassat en voulant le faire passer pour un footeux qui comprend rien. alors que c'est tout le contraire. il est bien plus ouvert, cultivé que vous ! de même pour M Buchs.

mais vous trompez personnes. Nous on les aime nos DC

Écrit par : patrick Grossen | 12/06/2013

Le communiqué du CA est stupéfiant, on nage en plein déni. Près de 70% de la population vient de désavouer sa gestion et il se fend d'un communiqué digne du Komintern des grandes années. Le navire coule et le capitaine prétend que tout va bien.
Il est évident que le petits copains du CA seront les derniers à souffrir de ces coupes. N'est-ce pas Anastase ?

Écrit par : anatole | 12/06/2013

Je n'entends rien à vos insinuations mon cher Analtole car je ne suis lié au CA d'aucune façon mis à part l'admiration que je voue à Nicolas Walder. Par contre je rêve parfois qu'on vous la coupe à vous. Quant aux petits copains du CA puisque c'est la formule consacrée, on aimerait des preuves et des noms. Je crains que c'est comme pour le programme d'économie de Buchs, on va attendre longtemps... Allez jouer au foot avec Barthass, il s'ennuie tout seul et sait qu'il va encore devoir cirer les pompes du docteur pour un sacré bout de temps...

Écrit par : Anastase | 13/06/2013

allons André, une amnésie opportune ou c'est vraiment alzheimer cette fois-ci ?

Écrit par : Gégé | 13/06/2013

Encore heureux qu'ils n'aient pas soutenu qu'avec 30% de oui, ils avaient en fait gagné ! La qualité des démocrates se mesure dans la dignité de l'acceptation de la défaite ... Il y a encore du chemin à faire pour certains !

Écrit par : uranus2011 | 13/06/2013

C'est drôle mais dans les potentielles économies on ne parle que de diminuer les prestations, en somme on veut, avec une arrogance typique de la gauche, faire payer cher aux Carougeois leur vote effronté... Par contre à aucun moment on ne parle de diminuer les frais de fonctionnement, de réduire le nombre de collaborateurs qui ne font rien, de rationnaliser les services... Ce doit être ça le sens de "Dans ces choix, le Conseil administratif ne pourra pas ignorer la voix de 32.3% de la population qui, par son vote, a soutenu l’action du Conseil adminis­tratif et les priorités définies dans le budget aujourd’hui repoussé" - Ces 32.3% doivent être les fonctionnaires et autres employés communaux et il ne faudrait pas les vexer en vue des prochaines élections.

Écrit par : QueFaire | 13/06/2013

@QueFaire: tout à fait d'accord. Le CA entend faire payer aux carougeois un désavoeu qu'il prend comme un affront intolérable. Pas question de toucher aux privilèges de cette oligarchie qui s'accroche au pouvoir quel qu'en soit le prix pour la population. Le CA piétine joyeusement la démocratie au nom de la préservation de ses prébendes et celles de ses petits copains.

Écrit par : anatole | 13/06/2013

Maintenant que c'est voté, je sens que certains aimerait bien voir les mesures d'économie ne pas toucher aux parties des prestations communales dont ils bénéficient !

C'est tellement prévisible ! Mais comme à dit le CA, il serait somme toute logique que ceux qui souhaitait le plus les mesures d'économie soient cohérent avec leur prise de décision et soient les premiers à montrer l'exemple et ainsi les assumer en priorité.

Écrit par : Djinus | 13/06/2013

Bien vu Anatole. C'est au CA de montrer la voie et commencer par renoncer à ses petits privilèges avant de s'en prendre à ceux de la population qui l'a en grande majorité désavoué.

Écrit par : Gigi | 14/06/2013

Les commentaires sont fermés.