05/07/2013

Pour une symétrie des efforts !

comédie.jpg

 

Dans une interview, au journal « Le Courrier », le Conseiller administratif de la ville de Genève, Monsieur Kanaan, parle de la Nouvelle Comédie.

Il en dit tout le bien possible, ce qui est logique.

Il annonce, avec gourmandise, que le canton payera la moitié de la facture de la construction.

En voiture Simone !

Et les frais de fonctionnement ?

Le PDC Carouge trouve cette annonce malvenue dans le contexte actuel.

Si cette déclaration est vraie, alors pour une juste symétrie des efforts, il faudrait que le canton paie la moitié de la construction du Nouveau Théâtre de Carouge.

Si nous nous plaçons sur le plan des frais de fonctionnement, du taux de fréquentation, du rayonnement culturel, alors il n’y a pas photo.

Le Théâtre de Carouge gagne sur tous les tableaux.

Actuellement le Théâtre qui est connu à l’étranger, qui fait tourner ses spectacles et qui reçoit des demandes de coproductions de la part de grandes scènes françaises, c’est le Carouge.

La Comédie ne marche pas.

Comment va-t-on faire pour que la nouvelle scène, bien plus grande, fonctionne ?

Cela sent le « gouffre à millions ».

Le Théâtre de Carouge ne doit pas pâtir de cette volonté d’hégémonie.

Le Grand conseil vient de voter une nouvelle loi sur la culture.

Une loi pour le canton et non pour la seule ville de Genève.

06:15 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

Commentaires

ha ha ha encore un front ouvert par Bubuchs et ses petits amis ! La culture et la science sont des outils d'asservissement des masses et doivent par conséquent être mis au service de la lutte contre les nantis. Il est nécessaire que ces institutions soient financées moyennant le respect d'un cahier des charges prenant en compte les impératifs de la lutte des classes. On prélèvera l'argent sur le budget des crèches si chères à Catia Gomez. De toute façon ce ne sont que des couveuses à petit-bourgeois destinées à faciliter les raids shopping des mères de la ploutocratie improductive.

Écrit par : Anastase | 06/07/2013

Ouf ...j'ai cru que vous étiez mort, Anasatase .

Écrit par : Bertrand Buchs | 06/07/2013

sérieusement buchs, vous pensiez que cette pietre imitation était de moi ???

Écrit par : Anastase | 08/07/2013

d'ailleurs cette imposture ne trompe personne. Si votre blog a encore une audience, c'est grâce à moi et mon talent de polémiste hors normes. Vous avez réussi à gagner la bataille du 9 juin grâce à une fraude massive dont je détiens désormais la preuve. Mais le peuple vaincra.
Je vais maintenant me retirer sur une île scandinave grâce à vos impôts et y oeuvrer dans mon laboratoire de recherche entre deux cures de lavements pour mes intestins fatigués. Elles sont administrées par des jeunes filles qui vous susurrent des propos salaces à l'oreille. Je vous conseille d'essayer, ça vous détendra.

Écrit par : Anastase | 09/07/2013

Cher imposteur, je vous rappelle que propager des calomnies au nom de quelque'un est passible du pénal. Allez vous dorer à Baby plage si ne supportez pas l'ennui des vacances.

Écrit par : Anastase | 09/07/2013

Anastase qui se plaint de calmonies propagées en son nom. c'est la meilleure!.... l'hôpital se fout de la charité! visiblement les lavements n'ont pas l'effet émollient escompté sur notre vieux Gargamel.

Écrit par : Gaspard de Sainte-Bérulle | 09/07/2013

Et propager des calomnies en nom propre, c'est passible de quoi ?
Donc Anastase peut calomnier sous x sur ce blog ?

Écrit par : mickey m. | 09/07/2013

ouf enfin êtes -vous de retour,rire
.Notre commune a aussi le même problème théatral,on attend avec impatience la reprise des spectacles encore plus riches qu'avant parait-il,sans doute pour le porte monnaie du con-tribuable qui a force de boire des fontaines de promesses en a assez des illusionnistes n'ayant plus rien à envier et même de très loin à tous ceux de passage chez Jo Johny.
C'était le temps ou un mot prononcé n'était pas sitot remplacé par un nouveau juste pour impressionner.
On peut rassurer on n'est pas du tout illusionné, bien au contraire car à force de réformes ,changements tout le monde commence à vivre dans la méfiance et à perdre vraiment patience envers ceux qui ,comme savent si bien le dire les anciens ayant fait la mob, n'ont pas reçu assez de coups de pied à quelque part, ou il leur manque une case à tous.
A force de vouloir vivre *sainement* sans viande sans fumer,sans particularisme personnel qui ne les fasse pas tous ressembler à des clones ils en perdent toute virilité et toute authenticité et surtout toute crédibilité
toute belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 11/07/2013

Les commentaires sont fermés.