03/10/2013

Une grande satisfaction...

crédit.jpg

 

En réponse à une procédure de consultation portant sur l’avant-projet de révision de la loi fédérale sur le crédit à la consommation (LCC), le Conseil d’Etat préconise une interdiction complète de la publicité pour les petits crédits.

Il estime qu’il n’est pas cohérant de demander aux institutions publiques de faire des efforts de prévention, tout en laissant une grande liberté aux établissements bancaires pour faire de la publicité auprès d’un public particulièrement exposé et sensible.

Nous sommes très heureux de cette proposition puisqu’elle correspond en tout point à notre motion demandant l’interdiction de cette publicité sur le territoire de notre commune.

Vernier avait montré l’exemple, Carouge a suivi, la ville de Genève va probablement aller dans le même sens et maintenant le Canton met clairement les points sur les i.

Ce genre de situation n’est pas fréquent en politique, mais lorsque cela arrive, cela montre qu’il vaut la peine de se battre en proposant des solutions à des problèmes qui nous concernent tous.

Et surtout ne pas céder aux groupes de pression qui mettent toujours en avant la liberté du commerce avec les droits des personnes.  

06:29 | Lien permanent | Commentaires (2) | La griffe orange

Commentaires

"Et surtout ne pas céder aux groupes de pression qui mettent toujours en avant la liberté du commerce avec les droits des personnes."

Ouaaaaaah Bertrand, mais c'est le grand soir ! Je vois déjà les têtes d'affreux capitalistes suspendues à des pics paradées en fanfare sur la place du marché. Vous allez vous fâcher avec vos mentors du PLR. On sent que la campagne électorale bat son plein même s'il faut pour cela se mettre dans le vagon d'une autre commune pour ensuite prétendre que l'idés venait du PDC Carouge.

Au fait vous avez peut-être remarqué en avalant votre troisième croissant aux amandes ce matin que 150 places de travail étaient menacées dans notre belle commune par la fermeture/délocalisation d'une multinationale préoccupée à rassurer ses actionnaires sur les rendements de son action. nous attendons vos idées, propositions, stratégies et actions pour éviter cette fâcheuse solution. Vous qui avez tellemement fait pour Carouge, cela ne devrait pas constituer un défi insurmontable. On attend de vos nouvelles.

Écrit par : Anastase | 03/10/2013

mais oui anastase mais oui

Écrit par : radi | 09/10/2013

Les commentaires sont fermés.