04/02/2014

N'oubliez pas le théâtre de Carouge !

 

théâtre.png

 

Ça négocie ferme entre la ville de Genève et le canton.

Combien la part de l’Etat pour la construction de la nouvelle Comédie ?

40 millions ?

Ok et la part du canton pour le Théâtre de Carouge ?

Là cela devient vague de chez vague.

Oui, c’est super, c’est génial votre théâtre, il est clair que nous devons faire un geste, mais les finances, la situation économique, vous comprenez, on vous rappelle…

Le Théâtre de Carouge devrait être prioritaire car il est populaire. Les coûts de fonctionnement sont bas et ils n’augmenteront pas avec la construction d’un nouveau théâtre.

Le Théâtre de Carouge vend ses spectacles, qui tournent en France et en Navarre, au Canada et à Zuerich.

Pour 20 représentations à Carouge, 150 à l’extérieur.

Du bon et beau boulot pour les comédiens.

Toutes les représentations font le plein. La « Julie » le rappelait hier, le « Malade imaginaire » se joue salle comble. Plus aucun billet disponible.

Comme tous les spectacles de cette saison.

Comme le prochain « Guerre et Paix », qui sera en russe et qu’il ne faudra ne pas manquer. Un pur bonheur.

Alors, la République doit-elle soutenir en priorité un théâtre qui n’a pas de succès à part pour une certaine intelligentsia et encore.

Doit-elle investir dans un gouffre à millions ? Une salle trop grande, des coûts de fonctionnement énormes ? Un Titanic culturel !

Ou doit-elle se rappeler que la culture est par essence populaire comme le sport !

07:14 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

Commentaires

Oui le théâtre de Carouge est une belle institution.

J'ai juste une question : pourquoi reconstruire ce théâtre ?
Il ne me semble pas être en ruine...

Écrit par : Philippe C. | 04/02/2014

La salle n'est pas adaptée, mal conçue. on ne peut utiliser que 40 % du plateau. Sinon les spectateurs risquent de ne pas voir certaines parties du spectacle.
la machinerie rend l'âme et cela devient hyper dangereux.
Le monte charge qui permet de faire rentrer les décors depuis l'extérieur ne marche plus. Il faut tout faire à la main.
Mettre aux normes, 30 millions.
A ce prix il vaut mieux reconstruire pour les générations futures (60 millions) On peut imaginer : la Commune 20 millions ,l'Etat 20 millions et des privés 20 millions (on n'oubliant pas le concept de faire un théâtre des communes genevoises et d'intéresser celles qui désirent investir dans ce projet)

Écrit par : Bertrand Buchs | 04/02/2014

merci pour l'info, car comme spectateur on ne s'en rend pas compte.

Sinon sur la question du financement, je pense que dans le cadre de la réforme cantonale visant à ne prélever l'impôts communal que sur la commune de domicile, la question des infrastructures culturelles doit être discutée de manière approfondie (prise en compte dans la péréquation, participation de toutes les communes à un fonds, institutions transcommunales, ...).
En effet, pour être efficace et rentable un théâtre doit être plus ou moins proche de la ville et non à Hermance ou Chancy. Les grandes villes s'y collent donc (Genève, Carouge, Meyrin, Onex, ...) Mais ce n'est pas une raison pour que les communes rurales ne participent pas d'une certaine manière.
Vaste débat où B. Buchs, en tant que Député, peut (et doit) apporté un soutien aux communes qui offrent de la Culture.

Écrit par : Philippe C. | 04/02/2014

On remarque que le PDC Carouge soutient la culture et ceci malgré cette gauche menteuse qui ose dire le contraîre.

Écrit par : RICCARDO | 04/02/2014

oulala riri on s'enflame, le pdc ne soutient rien du tout, il beugle c'est tout

on peut toujours penser que beugler c'est de la culture

Écrit par : lappal | 04/02/2014

@lappal, rappelez-moi, c'était qui déjà qui a supprimé la fête de la musique 2013 à Carouge...

Écrit par : toto | 04/02/2014

nous on sait qui a repris le flambeau ! et ce n'était pas lappal ni anastase

Écrit par : carougeois | 04/02/2014

"On remarque que le PDC Carouge soutient la culture et ceci malgré cette gauche menteuse qui ose dire le contraîre."

Menteur!

Écrit par : Droite | 04/02/2014

mais oui les dc mais oui

Écrit par : lappal | 04/02/2014

Il semble que l'on a offert un grand rôle à Buchs dans l'Avare ainsi qu'un premier rôle à Carougeois dans l'Idiot. Cela dit, le PDC qui défend la culture, faut vraiment se pincer. Bon 30 millions pour le monte charge et les cintres, à mon avis le PDC a consulté un architecte à Sotchi. J'aimerais surtout savoir ce que cache cette soudaine frénésie de dépense pour un nouveau chantier. Je me réjouis de voir la liste des entreprises qui se mettront sur les rangs. Qui sait, on va y retrouver des amis de la culture ?

Écrit par : Anastase | 04/02/2014

non anastase les achitectes sont des purs communards, bien à gauche, comme vous les aimer

Écrit par : Bruno Mathis | 06/02/2014

Les commentaires sont fermés.