10/12/2014

Grogne aux Acacias

 

caroubier.jpg

 

Une pétition qui récolte presque 400 signatures en 3 jours !

Pas mal du tout.

Mais pourquoi ? 

Les nouveaux aménagements urbains du quartier Caroubiers-Léopard ont totalement déstructuré la fluidité, l’équilibre des transports, la déserte et l’accessibilité aux commerces.

Laissons la parole aux pétitionnaires :

« Les commerces de proximité, répondant à une demande et à un besoin, constituent des lieux de services et d’échanges au bénéfice de la population, tout en offrant l’occasion de se rencontrer et de se constituer une identité donnant par conséquent une âme au quartier, en opposition à ces zones dortoirs si mornes dont nous ne voulons pas. Les commerces sont sinistrés par ses travaux et leur viabilité est en danger.

Quant aux intentions écologiques du projet, ses conséquences vont à l’encontre des objectifs escomptés. En effet, les nouveaux flux de circulation induits par ces aménagements, augmentent la densité de la circulation, en contraignant les habitants à contourner des immeubles pour accéder à leur domicile ou à leur parking. Ainsi, les accès auparavant directs sont supprimés.

La circulation cycliste à contre-sens de la circulation automobile est périlleuse, voire extrêmement dangereuse, tant pour les cyclistes que pour les conducteurs d’engins motorisés. L’étroitesse d’une voie unique de circulation accentue la dangerosité pour tous les types d’utilisateurs.

Enfin, la suppression d’un nombre élevé de places de stationnement, est non seulement au bénéfice de trottoirs gigantesques inadéquats aux besoins du quartier, mais prétérite plus encore la sécurité. Il est dommage, de ne pas avoir envisagé une circulation cycliste en site propre.

Pour terminer, c’est avec stupeur et consternation, que la population a découvert, sans aucune information préalable, l’arrivée de bulldozers, le vendredi 28 novembre 2014 au matin, mandaté par la commune pour supprimer le peu de places encore à disposition de la population.

Les utilisateurs peuvent s’interroger sur l’utilité de l’achat d’un macaron, au vu du nombre de places de stationnement décroissant au fil des mois, voire des semaines. Ces fameux macarons ne nous laisseraient-ils pas un goût amer ? 

Pour ces différents raisons, nous, signataires de la présente pétition, exigeons :

 

  • l’arrêt immédiat de tous les travaux modifiant la situation existant jusqu’à ce 28 courant,

  • le rétablissement des espaces disponibles à des places de parking (situation antérieure au28.11.14),

  • l’écoute de nos besoins et la concertation des différents utilisateurs,

  • le respect des deniers publics. »

  • On connait déjà la réponse du CA, mais le Conseil municipal a voté !

  • Oui mais Monsieur le Conseiller administratif  Walder nous a certifié que TOUTES les personnes concernées, c’est-à-dire,  les commerçants,  les grandes entreprises, les associations d’habitants avaient été entendus et que toutes  et tous approuvaient les changements.

    Cela ne semble franchement pas être le cas.

    Pour vous faire une idée, prenez votre voiture et allez faire un tour dans le quartier. Pas triste et faite gaffe car vous avez une chance sur deux de finir à contre-sens.

    Et surtout ne vous fiez pas au GPS.

    Allez courage, le 1er JUIN 2015, ON CHANGE D’EQUIPE.

 

06:35 | Lien permanent | Commentaires (13) | La griffe orange

Commentaires

enfin on en parle, c'est juste un coup de force des verts. stop

Écrit par : Ives | 10/12/2014

Pour ce qui me concerne je suis entièrement satisfait de ces aménagements.

Et surtout moins de circulation de transit dans ce quartier.

Bonne journée

Écrit par : L.Bateux | 10/12/2014

toute règle a son exeption

Écrit par : Ives | 10/12/2014

incroyable comme on peut endormir le CM en disant clairment des mensonges

Écrit par : enfin | 10/12/2014

Merci à Carouge car au moins de ce côté des Acacias on pense au bien être des habitants. A la rue Caroline on en a marre que les voitures passent avant la sécurité des habitants. Heureusement la Tribune parle de nous :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/acacias-radar-citoyen-epingle-voiture-trois/story/19207932

Écrit par : Eric | 10/12/2014

pas d'accord eric c'est de l'esbrouffe

Écrit par : enfin | 10/12/2014

J'étais inquiet mais il s'agit seulement d'une pétition de commerçants qui confondent leurs intérêts particuliers avec l'intérêt général. Cela dit félicitation au PDC de de faire les employés zélés de leurs employeurs. On sent que les élections approchent... Cela dit on changera d'équipe mais pas forcément celle que vous croyez.

Écrit par : Anastase | 10/12/2014

Anastase,
Enfin de retour, on était inquiet ! Ha oui je vois vous aviez un peu honte de certain agissement de vos amis de gauche, vous vouliez rester discret, on comprend.
C était quoi le slogan de votre gauche déjà ? Stop aux privilèges, c est ça non ?
Vous avez toujours le mot pour rire mais a Carouge on rit jaune.

Écrit par : Stéphane Barthassat | 11/12/2014

Ah Barthassat quelle surprise ! Et vous ça va mieux ? Comment vont vos grands amis du PLR ? Heureux de faire campagne avec un parti qui les lâchera dès la pèremière occasion. Et avec mamdame Hillpold ? Vous allez enfin conclure où il faudra encore râmer un peu .

Écrit par : Anastase | 11/12/2014

on rame à Carouge mais c'est à cause de cette gauche qui fonctionne au copinage

Écrit par : enfin | 11/12/2014

très bonne pétition

Écrit par : carlo | 11/12/2014

On aura remrqué que tous les arguments sont totalement fallacieux en particulier les arguments "écologiques". C'est un maladroit maquillage pour masquer l'initiative d'un petit lobby dont le PDC se fait l'écho. Le club du tout bagnole qui veut ses clients puissent arriver sur quatre roues à la caisse. Lamentable et quel abus de démocratie. Ils feraeint mieux d'engager Carlo et Stéphane comme coursiers, ils ont des dispositions pour défendre les intérêts de leurs employeurs.

Écrit par : Anastase | 12/12/2014

Nous sommes commerçants à la rue des Caroubiers et ce nouvel aménagement est catastrophique d'une part pour les commerçants et d'une autre part pour les habitants. Comme la pétition le mentionne la circulation est devenue plus compliquée qu'avant et nous sommes obligées de contourner des immeubles pour rejoindre notre arcade. La suppression des place de parking engendre un stationnement illégal devant notre arcade et un balais incessant de camionnettes, camions, etc. qui obstrue notre vitrine et personne n'y peut rien, celle-ci étant située sur un domaine privé ! Il n'y aura bientôt plus que des grandes structures. Les petits commerces disparaîtront !

Écrit par : Jak | 16/12/2014

Les commentaires sont fermés.