26/01/2015

Insupportable...

 

tram 12.jpg

 

Comment font les habitants de la rue Ancienne et de la rue Saint-Victor pour dormir ?

Le bruit des trams est proprement insupportable.

A chaque courbe, un terrible crissement se fait entendre. Pire que le supplice de la craie sur le tableau noir.

Les habitants se sont déjà plaints. La vitesse des trams a été diminuée mais cette mesure ne sert strictement à rien contre le bruit.

Il faut trouver une solution.

Nous allons intervenir, une nouvelle fois lors du Conseil municipal de jeudi prochain.

 

06:30 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

Commentaires

Parfois lorsque cela,"crisse" au passage du tram dans une courbe, c'est que le dévers des voies (rail extérieur relevé par rapport à celui de l'intérieur) est mal réglé ou que les rails se sont affaissés avec le temps. Cela nécessite une "ouverture" de la route pendant quelques semaines afin de refaire traverses, dalle sous traverses et les rails...

Écrit par : Philippe C | 26/01/2015

Merci Philippe C pour votre explication. le souci c'est que les dalles sous les rails ont été changées dernièrement.

Écrit par : Bertrand Buchs | 26/01/2015

Phil,

Le problème est que les rails sont trop abimées par les tram bonbardier que notre Cher Cramer et Kunszler ont achete a prix d'or et ceci sans aucune teste :::::::::::::

il faut changer les rails ou alors demander a bond^bardier de régler le problème, les chassis bonbardier sont fixes donc quand ils entrent dans les rails cela fait du bruit.

Écrit par : solvain@bluewin.ch | 26/01/2015

les nouveaux trams trop chers et trop lourd, et que dire des nouveaux trams stadler qui sont parqués avec une location de 1 millions par an car nous avons pas la place pour les stoccker ???? kunzler voulait les vendre a perte et tout neuf...

arr^ter le massacre au TPG, il faut que M Barthassat fasse le ménage des conneries des verts

Écrit par : fab | 26/01/2015

Je le dis depuis longtemps, les trains en ville -les trams, donc- n'ont rien à y faire. C'est proprement hallucinant.

Regardez Zurich ou Bâle, ça crisse en permanence partout, ça fait un bruit dingue, sans compter le fait que ne pouvoir donner le moindre coup de volant pour éviter un obstacle, une personne ou un enfant dans une ville est parfaitement inconscient.

Genève n'aurait jamais dû se remettre avec cette bêtise, j'y reviendrai plus complètement ailleurs. Soyez en tout cas assuré que si par impossible des inconscients voulaient remettre les trams sur le pont du Mt-Blanc, la résistance sera impitoyable.

Écrit par : JDJ | 26/01/2015

@JDJ

Un tram c'est 288 places et même 445 pour les anciennes compositions sur le 12.
Le dernier trolley, c'est seulement 131 places.

en supprimant les trams, c'est 2 à 3x plus de véhicules TPG sur nos/votre route(s) et 2 à 3x plus de chauffeurs à payer, et 2 à 3x plus de feux qui passent au rouge pour laisser passer les TPG devant vous et donc 2 à 3x plus de bordel ... comme quoi...

Concernant les accidents et l'impossibilité réelle du tram de ne pas pouvoir faire un écart, je note juste qu'à Genève les seuls accidents mortels avec les TPG l'ont été avec des bus et non des trams...

Quand au bruit, j'ai vécu 12 ans au bord d'une route avec tram et bus (à Thônex) et je n'ai été réveillé tous les matins que par le bus qui démarrait de l'arrêt et qu'une seule fois pour des travaux de nuit sur les rails... D'autant que le crissement des trams sur les rails ça se gère avec un peu de bonne volonté.

Après chaque mode de transport à ses inconvénients et ses avantages.

Écrit par : Philippe C. | 26/01/2015

@ JDJ Je le dis depuis longtemps, les trains en ville -les trams, donc- n'ont rien à y faire. C'est proprement hallucinant.

J'ai déjà lu des conneries mais comme la vôtre c'est hallucinant.C'est vous qui n'avez pas de place dans le rue. Les trams sont réintroduits partout en Europe, il est dommage que l'on ne vous ait pas consulté....

On remettra un tram sur le pont du Mont-Blanc et si par malheur il vous roule sessus on s'en remettra. Crétin !

Écrit par : Anastase | 26/01/2015

par le passé les trams ne causaient pas autant de nuisance , mais il faut dire qu'ils étaient plus court et bien plus légers qu'actuellement,(Duewag 30mètres 33 tonnes à vide / bombardier et stadler 44 mètres 50à57 tonnes a vide).

Un éclaircissement pour ceux qui parlent de bruit, sachez que nous subissons de crissements oscillant entre 80 fois 100 dB tout au long de la journée, de 5h00 du matin jusqu'à 2 heures du matin suivant, le tout dans une cadence de 2 trams toute les 5 minutes sens aller et retour. Pour ceux qui le souhaitent j'ai pris des videos pour étayer mes dires.Je n'emploierais pasnon plus le terme d'inconvénients lorsqu'on sait que j'habite à l'arrêt de la rue Ancienne et que tous mes voisins moi compris , ne dormons plus que trois à quatre heures par nuit, depuis presque deux ans. Sachez en plus, que la quasi totalité de nos immeubles sont construits avec les chambres donnant sur la rue; imaginez les enfant qui sont réveillés à 5 heure du matin, ou
mes voisins qui dorment dans leur cuisine ou qui adoptent les tampons auriculaires pour aller au lit.

Ces trams ne sont pas adaptés aux voies et au circuit actuel, les bogies sont souvent détériorées car il semblerait que l'acier employé ne soit pas le bon.
Les vitesses de démarrages ont été gardées aux anciens emplacements et les nouveaux trams mettent la gomme en étant encore dans les virages.

Nous avons passé des nuits de cauchemard et pas de simples inconvénients, croyez moi.

Maurice. R

Écrit par : Rorato Maurice | 26/01/2015

La solution technique existe. Il faut inclinier la chaussée et augmenter la vitesse. C'est ce qu'on appelle un dévers en technique ferroviaire. Ceci est impossible à Genève car la vitesse des rames n'est pas suffisante vu la proximité des arrêts et la configuration du tracé routier. On peut aussi acheter des voitures avec des empatements courts. Le matériel ferroviaire TPG semble avoir été choisi par des ingénieur du trafic qui privilégient la capacité de transport ou la grandeur des investssents selon tous les aspects et non par des ingénieurs ferroviaires qui auraient visé lea fonctionnalité. Il faut aussi admettre parfois que le tram est plus efficicient que le bus en ligne droite sur une voie ferrée réservée et avec des arrêts espacés.

Écrit par : PAOLO CAMPOLO | 29/01/2015

Les commentaires sont fermés.