12/03/2015

Et si...

 

Carouge6.jpg

Et si les politiques écoutaient la population…et pas seulement en période d'élection…

Pour Carouge, nous, les candidats du PDC, souhaitons voir siéger – aux différents échelons du pouvoir communal - des femmes et des hommes de principe qui serviront les intérêts des habitants avant tout, surtout avant les leurs. Des politiques qui écouteront tous les Carougeois et pas seulement les partisans de leurs couleurs politique. Des personnes au contact du terrain quotidiennement et qui puissent planifier des stratégies ambitieuses pour l'avenir.

Aussi, nous avons décidé de créer un questionnaire à destination des habitants de Carouge et qui sera à votre disposition jusqu'au 11 avril. Les résultats seront présentés à la population, mais surtout ils seront transmis à tous les élus de cette nouvelle législature, afin qu'ils n'oublient jamais les préoccupations qui sont celles des habitants qu'ils serviront.

Vous pouvez tous participer !

Comment participer

 

  1. en ligne à l'adresse carouge.pdc-ge.ch

  2. en allant directement ici.

  3. en imprimant le questionnaire ci-après et en l'envoyant par poste à l'adresse suivante: Sophie Buchs c/o PDC 9 rue Alcide-Jentzer 1205 Genève

  4. en imprimant le questionnaire ci-après et en le glissant dans l'urne à disposition sur les stands PDC les samedis matins de 10h à 12h30 Place du marché

Un grand merci à tous.

 

Les candidats PDC

Liste 2, le 19 avril pour le Conseil Municipal

Liste 1, pour le Conseil administratif

 

08:51 | Lien permanent | Commentaires (34) | La griffe orange

Commentaires

que du pipo

Écrit par : pipo | 12/03/2015

Pour rappel et pour rigoler DES PDC aussi!!

Vous êtes vraiment des marioles les PDC!!

Copains, copains.

Dans la TDG d'hier, dans le courrier des lecteurs, on voit qu'un M. Philippe RUCHET prend la défense de la fameuse halte à 200 millions proposée en février au conseil municipal de Carouge par les PDC Carougeois.

Il dit même que cette proposition est pertinente, il les félicite et les encourage à poursuivre le débat.

M.Philippe RUCHET oublie juste de préciser quand il signe son article qu'il est candidat PDC sur la ville de Genève.

Ceci n’est évidemment qu'un pur hasard!!

Écrit par : Yves | 12/03/2015

NO COMMENT!!!!!

Extrait de la TDG du samedi 7 mars 2015, page 2.

Chronique « C’est Bob »

Impayable le PDC Carougeois

Un compte-rendu de la Julie a déplu au PDC Carouge. Il demande que le plumitif concerné « ne couvre plus les événements carougeois ou tout au moins donne un droit de réponse à notre parti frontalement attaqué. Certainement sur une forte recommandation du Conseil administratif. »

Résumons : pour les uns nos textes sont écrits par Longchamp, pour les autres par le conseil administratif de Carouge.

Décidez-vous les gars !

Écrit par : Yves | 12/03/2015

Je cite les PDC dans leur blog

"Et si les politiques écoutaient la population…et pas seulement en période d'élection… "

Je pose la question:
On est pas en période d'élections en ce moment???

Bonne journée.

Écrit par : Jean-Rebné | 12/03/2015

merci pipo, cette idée est très bonne et bravo au PDC Carouge qui a toujours un train ou un tram d'avance sur les autres partis.

regardez le programme PLR copie complète du programme PDC mais juste avec 3 semaines de retard et que dire du bilan de la gauche carougoise... horribilis

Écrit par : lance | 12/03/2015

jean rené et yves sont au bord du gouffre, calmez vous messieurs, c'est juste un mauvais moment à passer.

j'aimerais mieux vous entendre sur le fond et aussi sur le très médiocre bilan de la gauche carougeoise, bilan qui fait juste rire les autres communes genevoises. car quant on voit la richesse fiscale carougeoise et les dépenses caroigeoises on est un droit de se poser des questions !

Messieurs merci de me répondre sur ces questions

1.Que pensez vous du rôle de la gauche carouigeoise sur le cas Partage dont des audits externes independantes ont toutes donner raison à partage

2. pourquoi les charges par habitants sont plus élevées à carouge de 31% que pour Lancy ?

3. que pensez vous du mode des attributions des appartements des associations de la ville en sachant qu a ce jour sur 17 conseillers municipaux de gauche 12 en bénéficient. (soit 70%, un pur hasard jean rené)

4. que pensez vous sur le fait que M Walder soit président du Genève roule et que la ville de carouge verse 80'000 par an à cette association.

5. que pensez vous messieurs sur le fait qu'il a fallu la cour des comptes pour que le CA de gauche se bouge au sujet des gros problèmes de l'administration, oui qu'en pensez vous.

6. Que pensez vous du refu des carougeois à 70%, sanctionnant la mauvaise gestion de la gauche carougeoise, oui qu'en pensez vous ?

pour finir, ces questions ne sont pas un pur hasard !

Écrit par : lance | 12/03/2015

C'est fou ce que nos adversaires sont peu constructifs.
C'est vrai vivre 4 ans sans rien proposer rend le cerveau un peu lent.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/03/2015

J attends les réponses aux questions de M Lance avec impatience

Écrit par : Stéphane Barthassat | 12/03/2015

Si l'idée du questionnaire est très bonne, bravo, je déplore la tournure des questions: sérieusement, pensez-vous que vous aurez beaucoup de "non" à la question "pensez-vous qu'il faut plus de places de crèche?"Je trouve dommage d'utiliser cette bonne idée dans un but électoraliste pour finalement taper sur la gauche.

Monsieur Buchs et Monsieur Lance, vous me décevez beaucoup par la virulence de vos propos. Si l'on n'est malheureusement plus surpris par l'absence totale de qualité de certains commentaires sur ce blog, j'attendais autre chose de votre part que de si basses attaques qui ne sont pas dignes du pdc.
C'est vous qui n'êtes pas constructifs. Un tout petit peu d'objectivité, de reconnaissance du travail effectué dans notre commune par la gauche, comme par la droite, feraient du bien dans cette campagne. monsieur Ducret l'a bien dit jeudi passé sur Léman bleu.

Nous avons la chance de vivre dans une magnifique commune où il fait bon vivre, reconnaissez-le une fois et ne donnez pas l'impression que Carouge est le Bronx!! Cela ne donne pas du tout envie de voter pour vous. Mettez en valeur vos idées, objectivement, respectueusement, sans critiquer bassement, sans vous victimiser et sans mauvaise foi, c'est ce qu'on attend de vous!

Les citoyens en ont marre de vos querelles politiques d'école enfantine!

En lisant le journal communal, qui, contrairement à vos commentaires, est détaillé et argumenté, je constate que la gauche a un très bon bilan, a maîtrisé les charges, et a mené a bien de nombreux projets. Objectivement, Mme Lammar et M. Walder ont ma confiance. Ils ont aussi été très bons au débat chez Descaillet.

Je pense quand même qu'il reste encore du travail pour encore améliorer notre qualité de vie carougeoise. Madame Hiltpold l'a dit au débat. Elle me semble bien plus mesurée que vous. Historiquement, cela ne devrait pas plutôt être le rôle du PDC?

Vous écrivez aujoird'hui que vous souhaitez des "politiques qui écoutent tous les carougeois et pas seulement les partisans de leur couleur politique". J'adhère, mais malheureusement vos commentaires suivants disent l'inverse.
Le citoyen attend une attitude plus constructive, et un esprit de collaboration entre politiques indépendamment des bords gauche-droite, ce que vous ne faites malheureusement pas.

Écrit par : Brigitte Collonges | 12/03/2015

Brigitte, Hiltpold, c'est bien celle qui refuse de s'exprimer depuis qu'elle s'est faite pincée sur l'affaire De Haller Kellerhals ? On est rassuré, elle a retrouvé l'usage de la parole. Je ne comprends même pas qu'on ait encore l'indécence de se représenter après cela. Je ne vote pas PDC, mais ce sont grâce à eux que l'affaire à éclaté. Peut-être dans un but électoraliste, mais le scandale demeure. Quand à Lammar et Walder, cela fait deux ans qu'ils souffrent d'une grave perte auditive sur le dossier des voies de tram de la rue Ancienne. Ce qui laisse supposer que ceux-ci se foutent pas mal des habitants.

Écrit par : Laurent Lefort | 12/03/2015

Merci Brigitte Collonge,

Entièrement d'accord avec vos conclusions.


Et c'est pourquoi je voterai LAMMAR, Walder et..... Hilpold pour son attitude constructive et positive et non agressive comme les PDC.

Écrit par : Arnold | 12/03/2015

Ils sont vraiment excellents les PDC quand ils sont au CA dans la gestion d'une commune et surtout dans la gestion des petites copines et du personnel.

Je vous encourage à lire l'article du Courrier de ce matin ci-dessous.


"MAIRIE DE VERSOIX • Un ancien cadre de la commune, par ailleurs chef de l’amie du maire, peut prétendre à 250 000 francs après l’annulation de son licenciement.

Une commission créée par le Conseil municipal de Versoix a tranché fin février: le licenciement du deuxième fonctionnaire le mieux payé de la commune, qui avait été remercié il y a deux ans pour incompétence, est annulé. Il est proposé qu’une indemnité d’environ 250 000 francs, comprenant notamment plus d’un an de salaire, soit versée à cet ancien chef de service relevant du dicastère du maire, Cédric Lambert (PDC). Une somme considérable, sachant que le budget annuel de la commune avoisine les 37 millions de francs. Le fonctionnaire peut-il prétendre à être réintégré dans la mairie? Question sans réponse en l’état. Ce «jugement» apporte une nouvelle pièce au dossier de la gestion des ressources humaines de la commune, sur laquelle la Cour des comptes enquête (Le Courrier du 2 mars et du 28 février). Le gouvernement municipal peut déposer un recours auprès de la Chambre administrative de la Cour de justice dans un délai d’environ trois semaines.

Licenciement mal fondé
Dans un arrêt, celle-ci s’était déclarée incompétente pour statuer en première instance sur l’opposition au licenciement. Car, selon un ancien statut du personnel, celle-ci devait être traitée par une «commission de préavis» composée du président du délibératif, de deux conseillers municipaux et de deux fonctionnaires municipaux. Nous n’avons pas pu consulter le jugement de la commission. Mais, selon nos informations, la commission, après audition de plusieurs témoins et des parties, a estimé le licenciement mal fondé. Car si, dans la bouche de l’employeur, l’homme n’était pas à la hauteur du poste, ce n’est pas ce qu’il ressort de ses évaluations. Le cadre, 58 ans à ­l’époque, a été licencié juste après un arrêt maladie.

Les motifs de licenciement sont lourds: manque de compétences professionnelles, déficit de communication, dossiers mal préparés, absence de remise en question, manque de motivation et problèmes relationnels avec des partenaires de la mairie. Le haut fonctionnaire, qui n’a pas souhaité répondre à nos questions, avait contesté auprès de la Cour de justice la plupart des griefs, apparus de façon soudaine selon lui. Il a aussi fait valoir ses problèmes de santé ainsi qu’un poste sans cahier des charges formel et très disparate puisque regroupant des domaines sans liens entre eux.

Quelle responsabilité pour le maire?
Si l’origine du conflit n’est a priori pas en lien avec le caractère autoritaire du secrétaire général pointé du doigt par de nombreux collaborateurs, ce dernier ne serait pas étranger à un envenimement de la situation et à un dossier contre le cadre mal ficelé.

C’est le maire, Cédric Lambert, qui aurait détecté des manquements chez le cadre. Lui-même refuse de commenter «une procédure en cours».
L’élu écarte toutefois tout lien entre le licenciement et la relation cachée qu’il entretient depuis plusieurs années avec une employée du service concerné, laquelle a par la suite pris beaucoup de place dans la gouvernance du service durant les deux ans où, faute d’un chef, Cédric Lambert en a directement assumé la direction.

Le maire, qui affirme n’avoir jamais pris de décisions influencées par sa relation amoureuse cachée, aurait-il dû se récuser dans le licenciement du chef de service? La commission de préavis a enquêté sans avoir conscience de cette relation. Selon un de nos interlocuteurs, le fait que des soupçons surgissent prouve en soi que l’élu ou son amie auraient dû changer de dicastère il y a déjà des années. Mais il estime l’intégrité du maire sauve, car le rôle de cette employée serait insignifiant dans le licenciement du cadre, qui recueillerait parmi ses anciens collaborateurs des avis contrastés en fonction des domaines de compétence.

Soutien du PDC
Un rôle insignifiant? A voir. Car, selon l’arrêt de la Cour de justice, durant l’enquête administrative de l’exécutif in corpore ayant débouché sur le licenciement du chef de service, le gouvernement municipal a entendu quatre témoins, dont l’employée-amie du maire. En cas de recours de l’exécutif contre la décision de la commission de préavis, voilà un aspect nouveau que le cadre pourrait ajouter au dossier.

Nul doute, par ailleurs, que la Cour des comptes passera au crible ce licenciement potentiellement très coûteux, y compris en termes d’image. Dans un communiqué adressé au Courrier mardi, le PDC de Versoix a affirmé sa confiance dans l’impartialité, la loyauté et l’intégrité du maire démocrate-chrétien. Une lettre notamment signée par Gilles Chapatte, membre du comité de la section locale, et par ailleurs président de la commission de préavis"

Bonne journée les PDC Carougeois

Écrit par : Jean René | 12/03/2015

ET TOC LANCE!!

Écrit par : Jean René | 12/03/2015

Je trouve bizarre que la TDG ne parle pas de cette affaire de Versoix??

Écrit par : Yves | 12/03/2015

Jean René, vous répondez en bottant en touche. Je reconnais là un bon joueur de rugby mais également un piètre débateur.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/03/2015

Cher M. Buchs,

Je ne botte pas en touche, je cite simplement des exemples de gestions PDC d'une commune ou la on peut réellement parler de copinage.

Quand on se permet de faire la morale, il faut en assumer ensuite les conséquences.


A bon entendeur salut.

Et surtout salutations à M. LACE et Barthassat

Écrit par : Yves | 12/03/2015

Cher Yves, je désapprouve ce qui ce passe à Versoix.
Vous avez raison d'en parler.
Mais votre démonstration signifie que vous admettez, par comparaison, que le probleme est le même a Carouge.

Écrit par : Bertrand Buchs | 12/03/2015

MM les PDC Carougeois,

Je ne comprends pas bien la première phrase de votre blog

"Et si les politiques écoutaient la population…et pas seulement en période d'élection… "


On est en période d'élections ou pas, vous pouriez nous faire une explication de texte?

Un grand merci d'avance.

Écrit par : Vincent Won | 12/03/2015

Mme collanges
si poser des questions c'est faire de basses attaques et bien vous avez une belle notion de la démocratie et je peux vous dire que le PDC n'est pas méchant, il pose les bonnes questions et a les bonnes réponses.

Je suis comme M Barthassat, j'attends vos réponses M jean rené ! mais je pense que nous allons attendre encore longtemps.

ne dit on pas se poser la question c'est déjà y répondre. maintenant si vous voulez parler de tous les scandales gauchistes sur le canton de Genève, on sera encore là dans 2 ans.

allez encore une pour la fin, M Walder a eu un appartement dans un superbe immeuble tout neuf et comme pas hasard, le même propriétaire fait une demande pour construire un immeuble route de St Julien et pouf la commune y met la police, pouf on y fait des d2 (walder n'est pas dans tous les administratif des ems carougeois ???? pur hasard jean rené

Avec tout cela Versoix c'est des clopinettes

Écrit par : lance | 12/03/2015

Messieurs,
On va tous se calmer car on va tous dire des choses que nous allons regretter ! M Lance autant je peux êtres d accord avec vos remarques autant l allusion sur l appartement de Walder est sans aucun fondement ! Attention a ne pas déraper et même si on est attaque ! L immeuble route de St Julien pour la police municipale et pour les d2 sont une très bonne idée et je ne suis pas certain que se soit un bon coup financier pour le propriétaire! Il aurait pu faire une ppe et gagner bien plus. De plus c est un dossier conduit par Stéphanie .
Bonne journée et répondez aux questionnaires

Écrit par : Stéphane Barthassat | 12/03/2015

bonne réaction M Barthassat mais il est vrai qu'avec les attaques masquées de la gauche sur ce blog il est parfois difficile de garder son calme

Écrit par : james | 12/03/2015

M. Barthassat,

Alors la réponse à l’explication de texte?!?!?!

Je ne comprends pas bien la première phrase de votre blog

"Et si les politiques écoutaient la population…et pas seulement en période d'élection… "


On est en période d'élections ou pas, vous pouriez nous faire une explication de texte?

Un grand merci d'avance M.Barthassat.

Écrit par : Vincent Won | 12/03/2015

perso j aime bien les questions

Écrit par : james | 12/03/2015

Vincent

Je suis toujours en campagne ! Et ceci depuis 2006.

Écrit par : Stéphane Barthassat | 12/03/2015

j'adore votre réponse M barthassat

Écrit par : james | 12/03/2015

c'est fou comme la gauche carougeoise devient folle de rage quand les critiques ou questions arrivent ??? moi aussi j'aimerais avoir des réponses aux questions de m Lance

Écrit par : carlos | 12/03/2015

Monsieur Lance est-ce que vous vous avez lu l'article du Code penal sur la calomni? Je vous y encourage avant de proférer des accusations de ce type. Vous êtes en train de franchir la ligne.

Mais revenons à nos moutons et en particulier à l'humour du PDC.

"des femmes et des hommes de principe qui serviront les intérêts des habitants avant tout, surtout avant les leurs."

Là la politique confine au sublime, ce n'est pas la modestie qui ées touffe...nos PDC. Salut les comiques !

Écrit par : Anastase | 12/03/2015

anastase vous devriez également le lire l'article sue la calomnie ! c'est ce que vous faites depuis toujours et les PDC eux sont bons joueurs, ils vous laisse faire. Ils savent que pour les personnes agées avec des grands erectiles, ce n'est pas toujours facile. d'ailleurs la femeuse turlutte de dimanche passé on m'a laissé dire que c'était un peu mou.

Écrit par : carlos | 13/03/2015

Alors là, on a vraiment atteint le degré zéro en matière de politique.
Comment sérieusement apporter le moindre crédit à votre manoeuvre de questionnaire.
Quel échantillon probant de population ?
Qui est chargé du contrôle des réponses ? Personne neutre ?
Comment s'assurer qu'un même sondé n'envoie pas deux fois ou plus le même questionnaire ?
Quel but, que cherche-t'on à démontrer ? Quel méthode ? etc....
Passons sur les questions.
Voyons messieurs, un peu de sérieux et de tenue.
Même vos électeurs, dans un moment de lucidité, vont découvrir que vous n'êtes que des charlots.

Écrit par : Marc | 13/03/2015

marc j ai essaye de repondre 2 fois impossible ! vous voyez le pdc n'est pas comme vous le dites ! On voit que la gauche a tout de suite l'esprit tordu !

Écrit par : carlos | 13/03/2015

Marc , Jean rené, yves, brigitte

on attend toujours vos réponses sur les question de Lance !

ne pas répondre c'est passé pour des charlots.

Écrit par : carlos | 13/03/2015

ben alors, on répond plus

Écrit par : carlos | 13/03/2015

on attend

Écrit par : carlos | 13/03/2015

votez liste PDC Carouge No 2 pour ceci


FINANCES : STOP AU GASPILLAGE DES DENIERS PUBLICS

Assainissons les finances communales en créant plus de projets

intercommunaux et en adaptant les subventions aux besoins des

Carougeois !



SECURITE : STOP AU LAXISME

Mettons plus d’agents municipaux dans la rue. Plus de communication

avec les Carougeois c'est une meilleure lutte contre les

nuisances sonores et le vandalisme.



LOGEMENT : STOP AUX PASSE-DROITS

Arrêtons les attributions farfelues, gérons équitablement et

efficacement les logements communaux, en toute transparence.

Activons les projets de logements prévus sur notre commune!



MOBILITE : STOP A LA GABEGIE

Prenons réellement en compte les besoins des Carougeois et des

commerçants dans les schémas de circulation de la commune.

Mettons fin aux aménagements pharamineux, inefficaces et dangereux.

Demandons une halte ferroviaire du CEVA au Val d’Arve !



EMPLOI : STOP A L’ABANDON DES CAROUGEOIS

Allégeons la taxe professionnelle pour les entreprises qui assument

leur rôle citoyen en matière de formation d’apprentis et d’engagement

de chômeurs carougeois.

Écrit par : cat | 13/03/2015

Les commentaires sont fermés.