30/03/2015

La mobilité à Carouge

 

Carouge7.jpg

 

Vaste débat, aucune réponse toute faite.

Comment gérer le trafic existant avec les points noirs bien connus : Rondeau, Praille, Acacias, Val d’Arve.

La circulation à l’intérieur de Carouge est-elle bien gérée ?

Le CEVA va-t-il avoir un impact sur la mobilité des carougeois ?

Faut-il rendre le Vieux Carouge entièrement piéton ?

Quid des parkings existant ?

Où situer de nouveaux parkings ?

Comment les gérer ?

La déserte en transports publics est-elle satisfaisante ?

Comment va-t-on intégrer le nouveau quartier de la Praille ?

A quand le vélo en libre service ?

Pour pouvoir avoir une réponse à toutes ces interrogations, vous devez venir ce soir à 19h30 à la salle du Rondeau.

Le Conseiller d’Etat Luc Barthassat sera là pour vous présenter ses nouveaux projets sur notre mobilité.

Nous vous exposerons également ce que nous avons fait durant ces 4 ans avec nos propositions.

Notre candidat, au Conseil Administratif, Bertrand Buchs, vous parlera de son programme. Etant député et membre de la commission des transports du Grand Conseil, il est la personne de référence sur le sujet de la mobilité.

Madame Hiltpold et Monsieur Morex, candidat du PLR au CA, seront également présent et pourront également vous donner leurs positions sur cette problématique.

Alors n’hésitez pas…

Venez pour critiquer, siffler, lancer des tomates ou des fleurs. La mobilité ne laisse personne indifférent.

06:40 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

27/03/2015

Comment voter? C'est simple!

Untitled from Sophie Buchs on Vimeo.

16:20 | Lien permanent | Commentaires (4) | La griffe orange

Un grand éclat de rire... (jaune)

 

piéton.jpg

 

On l’attendait.

Enfin elle est là, l’initiative de l’alternative qui demande que tout le Vieux-Carouge devienne une zone piétonne.

Dieu est grand, mais alors dans ce cas l’alternative est plus forte que toutes les forces divines.

Déjà que la première initiative, approuvée par le Conseil municipal n’est même entrée en force. Elle demandait que deux bouts de rue soit piétonnisé et là par un tour de passe-passe on transforme Carouge en musée pour bobos.

On exclue les familles, les personnes qui ont besoin d’une voiture pour leur travail, bref on imagine la ville idéale, gentillette, pour joyeux cyclistes.

Où va-t-on mettre les voitures qui ne pourront plus se parquer ?

Où va-t-on créer les parkings nécessaires ?

Un grand merci pour les commerçants (ce n’est pas grave, la majorité ne vit pas à Carouge, donc on s’en moque).

La gauche se préoccupe de son nombril et de ses loisirs, se moque de Carouge et oublie son électorat.

A force de vivre dans votre monde associatif et subventionné complètement déconnecté avec la vie réelle, elle fait le lit du MCG.

L’extrême gauche est morte. Probablement parce que elle n’a jamais été représentée par sa magistrate, Madame Von Haller.

Et au lieu d’écouter ces gens qui ont d’autres problèmes (logement, travail) que de savoir si Carouge doit être sans voiture, vous permettez à l’extrême droite de prendre le pouvoir.

Votre responsabilité est énorme.

Une réserve d’indiens est née, elle vivra dans un Vieux-Carouge embourgeoisé et on laissera les pauvres et les sans-voix à la périphérie.

Et quelques fois dans l’année, on leur portera des friandises pour se donner bonne conscience.

06:47 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

26/03/2015

Jeudi, c'est Conseil municipal.

 

CM.jpg

 

Petite cuvée ce soir, normal les élections approchent et les sujets qui peuvent fâcher sont à éviter.

Un crédit d’étude de 600 000 francs pour la réfection des trottoirs de la rue du Collège, de la rue de la Faïencerie et de la rue Saint-Victor et un autre de 590 000 francs pour l’organisation d’un concours d’architecture destiné à la création d’un centre aquatique à la Fontenette.

Nous soutenons l’idée de la construction d’une piscine couverte à Carouge. Nous voterons donc le concours d’architecture, mais nous allons rappeler que ce projet, qui va coûter plusieurs dizaines de millions de francs, devra être un projet intercommunal.

Carouge n’a plus les moyens de faire tout, toute seule.

Quand aux trottoirs, 600 000 francs de crédit d’étude c’est à l’arrivée un projet de 6 à 8 millions.

Il va falloir attendre le nouveau Conseil administratif pour lui donner l’opportunité de se positionner sur cette idée.

Simple question de politesse.

Donc renvoi en commission dans l’attente de…

Vous savez nos rêves les plus fous.

Notre motion sur l’Union des Villes genevoises est aussi à l’ordre du jour.

Même remarque que ci-dessus. La décision d’adhérer doit être l’apanage du prochain CA et CM.

 

Avant de vous quitter, une petite phrase de Coluche, juste pour la route et vous faire plaisir.

 

« Les  socialistes ont eu tort de venir au pouvoir. Ils auraient dû faire comme  Dieu: ne  jamais se montrer pour qu'on continue à y croire. »

 

 

Et le 19 avril sans hésitation, la liste 2 pour le Conseil municipal et la liste 1 pour le Conseil administratif.

 

PS : le PDC et l’UDC sont les seuls partis à présenter des candidats de moins de 30 ans.

 

Alors soutenez Sophie BUCHS et Adriano PICCOLI

 

06:29 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange

24/03/2015

Comparaison n'est pas raison, quoique...

 

comparaison.jpg

 

Difficile de prévoir les résultats des élections du 19 avril.

Une grande inconnue, la répartition des voix de l’extrême gauche (15 % de votants) entre la gauche et le MCG/UDC. Probablement 1/3 -2/3.

Nous nous interrogeons également sur le résultat des Verts.

Vont-ils continuer à perdre, dans la suite des élections au Grand conseil ou vont-ils se stabiliser ?

La perte d’un à 2 sièges est probable.

De toutes façons, cela est certain, la gauche ne sera plus majoritaire durant ces 5 prochaines années. Elle sera même nettement minoritaire face au centre droit et à l’extrême droite.

Si nous regardons les résultats des élections départementales en France voisine, la Droite est nettement en tête suivie par le Front national.

Dans notre commune, le centre droit et l’extrême droite vont se renforcer.

Le PDC espère gagner 1 à 2 sièges.

Le risque réel, c’est que le CA ne soit pas représentatif de la majorité du CM.

Et comme le CM n’a quasiment pas de pouvoir vis-à-vis du CA. La probabilité d’une guerre larvée durant 5 ans est très possible.

C’est pourquoi, vous devez aussi donner au centre droit la majorité au CA.

Carouge a besoin de stabilité durant les 5 prochaines années pour pouvoir gérer avec sérénité les gros problèmes qui nous attendent. Surtout une baisse plus que probable du budget.

La commune de  Plan-les-Ouates a annoncé hier avoir prévu ce risque en mettant de l’argent de côté.

Qu’à fait Carouge ?

Rien, comme dans la fable de la cigale et de la fourmi.

Reconduisez la gauche au CA et vous aurez à coup sûr une augmentation des impôts.

 

Choisissez la liste 1 au CA et vous n’aurez pas d’hausse d’impôts.

 

06:44 | Lien permanent | Commentaires (51) | La griffe orange

20/03/2015

Tiens, cela ne grince plus...

 

craie.jpg

 

On ne parle pas de la politique communale carougeoise, mais des trams.

Nous vous avions alerté, et l’UDC nous avait emboité le pas, du bruit des trams dans les rues carougeoises.

C’était franchement insupportable.

Les journaux en avaient parlé. Une pétition a été déposée sur le bureau du Conseil municipal. Nous avions également alerté le département de tutelle et certains membres du CA des TPG.

Il semble que quelques discussions franches et viriles aient eu lieu et par miracle le silence.

Tout cela pour rien puisque selon les TPG, rien de nouveau sous le ciel carougeois. La routine quoi. Un petit coup de graisse et les trams roulent sur un tapis de fleurs.

Juste une remarque un peu impertinente. Si c’était si facile pourquoi avoir laissé les riverains supporter un tel bruit. Pas un jour ou deux, mais des semaines entières.

C’est comme pour les distributeurs. Tout allait bien jusqu’au jour où cela à commencer à râler dans les chaumières.

Et si les TPG avait une politique proactive et n’attendent pas la réaction des citoyens.

De toute façon, nous sommes là tous les jours à 4h45 de matin, pour écouter le doux bruit des trams dans les rues de notre belle cité.

Et attention si cela grince à nouveau.

 

NOUS AGISSONS, VOUS GAGNEZ.

Votez, le 19 avril, la liste 2 pour le Conseil municipal et la liste 1 pour le Conseil administratif.

06:24 | Lien permanent | Commentaires (23) | La griffe orange

18/03/2015

Sommes-nous prêts ?

 

Prêt.jpg

 

 

 

Le paysage fiscal va changer pendant la prochaine législatureLe temps des années faciles est probablement terminé. On a eu une première indication avec la diminution de la masse salariale sur le canton de Genève.

La réforme de la fiscalité des entreprises et la possible augmentation du chômage vont diminuer les rentrées fiscales de la commune.

Il suffirait en plus qu’une grande banque privée délocalise son siège social pour que Carouge soit dans une très mauvaise situation.

Il est donc normal que nous nous préoccupions au vu de l’état des finances carougeoises avec une augmentation régulière des charges, de la dette et une très mauvaise couverture des investissements.

La Gauche ne s’angoisse pas car elle a une règle simple. Si on a besoin d’argent, on augmente les impôts. Pour le reste on dépense ce que l’on a.

Notre vision est différente. On dépense que le nécessaire et on augmente les impôts que si aucune autre possibilité d’économie n’existe.

C’est pourquoi nous demandons dans notre programme, en cas de victoire de la droite, le droit d’inventaire du budget.

Nous conserverons que les prestations qui apportent un plus à la population.

Une commune doit être au service de sa population et non au service de son administration.

VOTEZ LA LISTE 2 POUR LE CONSEIL MUNICIPAL.

VOTEZ LA LISTE 1 POUR LE CONSEIL ADMINISTRATIF

 

06:46 | Lien permanent | Commentaires (19) | La griffe orange

16/03/2015

Il ne faut rien dire...

 

silence2.jpg

 

Vous le PDC, vous crachez dans la soupe.

Vous le PDC, vous vous attaquez à la bonne ambiance entre partis politiques à Carouge.

Vous le PDC, vous détruisez et vous n’êtes pas positifs.

….

Donc, nous devrions nous taire. Silence et boule de gomme. Continuer comme d’ordinaire.

Mais à quoi sert une campagne politique.

A dire ce qui ne va pas.

A se battre pour que cela change.

Tout simplement.

Ouvrir le débat pour que la population puisse voter en connaissance de cause.

 

Deux exemples de la mauvaise gestion du Conseil administratif en fonction.

 

PARTAGE, qui à l’époque avait reçu le mérite carougeois décerné une CA de gauche, et bien à la poubelle (si on ose dire). Des audits indépendants ont ensuite confirmé que la direction n’avait rien à se reprocher. Depuis la fin des élections cantonales, plus de grèves, étrange ?  10 emplois en moins,  grâce à la gauche carougeoise.

 

Le service Travaux-Voirie-Environnement est juste parti en mille morceaux mais on n’en parle pas ! Ou si peu, juste assez pour faire un petit écran de fumée évitant de mettre en question les Ressources humaines. Il aura fallu la Cour des comptes (saisie par l’UDC) et le Procureur Genéral pour y mettre de l’ordre. Comme à Onex, le CA n’y a vu que du feu.

 

La suite demain…

06:41 | Lien permanent | Commentaires (24) | La griffe orange

12/03/2015

Et si...

 

Carouge6.jpg

Et si les politiques écoutaient la population…et pas seulement en période d'élection…

Pour Carouge, nous, les candidats du PDC, souhaitons voir siéger – aux différents échelons du pouvoir communal - des femmes et des hommes de principe qui serviront les intérêts des habitants avant tout, surtout avant les leurs. Des politiques qui écouteront tous les Carougeois et pas seulement les partisans de leurs couleurs politique. Des personnes au contact du terrain quotidiennement et qui puissent planifier des stratégies ambitieuses pour l'avenir.

Aussi, nous avons décidé de créer un questionnaire à destination des habitants de Carouge et qui sera à votre disposition jusqu'au 11 avril. Les résultats seront présentés à la population, mais surtout ils seront transmis à tous les élus de cette nouvelle législature, afin qu'ils n'oublient jamais les préoccupations qui sont celles des habitants qu'ils serviront.

Vous pouvez tous participer !

Comment participer

 

  1. en ligne à l'adresse carouge.pdc-ge.ch

  2. en allant directement ici.

  3. en imprimant le questionnaire ci-après et en l'envoyant par poste à l'adresse suivante: Sophie Buchs c/o PDC 9 rue Alcide-Jentzer 1205 Genève

  4. en imprimant le questionnaire ci-après et en le glissant dans l'urne à disposition sur les stands PDC les samedis matins de 10h à 12h30 Place du marché

Un grand merci à tous.

 

Les candidats PDC

Liste 2, le 19 avril pour le Conseil Municipal

Liste 1, pour le Conseil administratif

 

08:51 | Lien permanent | Commentaires (34) | La griffe orange

11/03/2015

Un nouveau machin !

 

machin.jpg

 

Les Villes genevoises ne sont pas assez entendues au sein de l’Association des Communes Genevoises (ACG).

Les pauvres conseillers administratifs ont bien essayé de convaincre leurs collègues des petites communes, mais rien n’y a fait.

Face à tant d’injustice, il fallait réagir.

C’est fait, le 28 mars a lieu l’assemblée générale d’un nouveau truc, l’Union des Villes Genevoises (UVG).

Et on verra bien de quels bois on se chauffe.

Le problème, c’est que cette Union devrait s’appeler l’Amicale des Conseillers Administratifs de Gauche (ACAG) parce que tous les élus de droite ont décliné l’invitation.

Cela sent un peu la déroute ce machin.

En résumé, la Conseil d’Etat devra se coltiner une nouvelle association, ce qui ne va pas rendre claire la répartition des responsabilités dans ce canton.

Déjà que le CE est en guerre avec le GC qui ne supporte pas l’ACG. Cette dernière est en pétard contre le CE. En ajoutant que le GC veut être calife à la place du CE et que maintenant les Villes veulent leur part du gâteau et que l’UVG abomine l’ACG et ses péquenots, on n’est pas sorti de l’auberge.

Bref, le PDC a déposé une motion pour le prochain Conseil municipal demandant qu’on siffle la fin du match et que la commune renonce à adhérer à ce truc (qui va coûter probablement bonbon).

Et pendant ce temps le chômage augmente.

 

06:33 | Lien permanent | Commentaires (16) | La griffe orange

05/03/2015

Le Grand soir ...

 

carouge4.jpg

 

Anastase va être content. Il va pouvoir, ce soir, envoyer des cannettes contre son poste de télé en hurlant l’Internationale lorsqu’il verra Bébert les bajoues oser critiquer le conseil administratif.

PM, lui, pourra tenir la liste des présences.

Bref ce soir, 18h45, tous devant votre poste cathodique ou directement sur place, à la brasserie des Tours, pour assister au débat de Léman bleu.

Vous allez pouvoir vous faire un avis et décider pour qui voter.

Logiquement la gauche va perdre sa majorité au Conseil municipal. Le départ de l’extrême gauche oblige un gain de 6 sièges pour les Socialistes et les Verts.

Probablement mission impossible.

Il faudra donc que le peuple choisisse aussi une majorité de droite pour le Conseil administratif.

Les 5 prochaines années vont être difficiles pour la commune. Les rentrées fiscales vont diminuer et par conséquent le budget sera revu à la baisse.

Des réformes devront être proposées et elles auront besoin d’une double majorité.

Le PDC a, durant 4 ans, dénoncé la mauvaise gestion du CA actuel.

Il désire maintenant assumer ses responsabilités.

N’écoutez pas les candidats de gauche qui vous dirons que tout va bien et que leur travail a été bon.

Ils ont roulé durant 4 ans sur une autoroute vide par grand beau temps. Tout conducteur moyen aurait tenu la distance sans accident. Pas eux.

Rappelez –vous, il y a deux ans, alors que l’argent rentrait sans difficulté et que la situation économique du canton était au beau fixe, ils ont eu le culot de venir nous demander une hausse des impôts.

Impossible de tenir la barre sans cette hausse. La commune était à l’agonie.

Il a fallu un grand coup de pied au derrière (70 % de vote négatif) pour que brusquement tout ce qui était impossible fût devenu normal et logique.

Vous ne pouvez plus faire confiance à cette équipe.

Ils ont eu leur chance pour démontrer leur compétence. Ils ont échoué.

Le choix est simple.

 

 

Votez l’Entente.

 

Votez la liste 1 pour le Conseil administratif et la liste 2 pour le Conseil municipal.

 

07:01 | Lien permanent | Commentaires (22) | La griffe orange

03/03/2015

La mauvaise foi à tous les étages.

 

mauvaise_Foi-1.png

 

Quand on ne veut pas, on ne veut pas et on en réfléchit pas plus loin que le bout de son nez.

Impressionnant cette agressivité déployée jeudi dernier, en séance du Conseil municipal, sur notre motion demandant d’étudier une halte ferroviaire au Val d’Arve.

Aucun débat sur le fond.

A savoir comment allons-nous gérer la mobilité sur le plateau de Vessy et de Pinchat lorsque les Grands-Esserts seront construits.

Les arguments qui ont été présentés pour combattre cette motion ne tiennent pas la route.

La proximité de la gare Carouge-Bachet : 3 kilomètres, alors qu’entre Pont-Rouge et Bachet il y a un petit kilomètre.

Si on prend le trajet Sécheron-Versoix, il existe 4 arrêts sur 6 kilomètres.

Entre Annemasse et Pont-Rouge, 4 arrêts sur 12 kilomètres, alors que la densité de la population n’est pas la même.

La perte de la vitesse commerciale : faux argument, car les nouveaux matériaux roulants sont conçus pour desservir des haltes rapprochés.

Le coût, qui est élevé, mais qui représente un investissement durable et en accord avec le concept d’Agenda 21.

Le problème c’est que nous avons mis le doigt sur un sujet qui fâche et qui fait mal.

L’absence complète d’anticipation sur le projet du CEVA et la volonté des CA de ne pas s’impliquer dans ce dossier.

Carouge, ville de plus de 20 000 habitants, ne sera pas desservie par cet ouvrage.

Un immense gâchis et un grand raté.

06:42 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange