28/05/2015

C'est tout chaud, tout beau...

vélospot.jpg

 

Après des années de discussion, de débats, enfin les vélos en libre service arrivent.

Non pas ceux que les communes, les TPG et l’Etat veulent mettre en place, les fameux Vélibs, mais les Vélospots.

Cela ne coûte rien aux communes ou à l’Etat et il ne faut pas construire des stations en dur. Il suffit d’une carte ou de votre téléphone et c’est parti Ginette.

Les lieux de prise en charge ou de dépose seront listés sur le site internet et seront principalement devant des restaurants ou hôtels.

Merci au TCS et à la société Vélospot d’avoir pris cette initiative.

Ce matin nous vous dévoilons, en exclusivité, la première station carougeoise située devant l’auberge communale.

Souvent l’initiative privée fonctionne mieux que le lourd char étatique…

 

velospot2.jpg

 

Tiens, tiens, Carouge roule ou Genève roule n’est pas partenaire !

Aucune annonce lors du dernier conseil municipal.

Mais que fait la police municipale contre cet acte anarchiste ?

Nos seigneurs ont-ils été consultés ?

Bigre l’auberge communale appartient à la commune.

On se marre, les provélos pris de vitesse par le TCS.

Le petit sourire du matin.

06:41 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

27/05/2015

Merci beaucoup

57af4dfa54b37b771d676ac8b10ff749.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi passé lors du Conseil municipal, nous avons fait notre déclaration sur les comptes 2014 de la commune.

Et comme souvent on nous accuse d’être négatifs, de toujours critiquer, de ne jamais positiver. Et bien cette fois nous allons décerner ….. Des bravos, des félicitations et des mercis!

 

"D’abord un immense bravo à la population carougeoise d’avoir sanctionné et d’avoir remis les idées en place à notre cher Conseil Administratif lors du mémorable vote du budget. Car sans ce vote nous aurions eu une hausse d’impôt non justifiée et qui plus est, aucune analyse des charges n’aurait été faite. Analyse que nous avions demandée mais qui était selon la gauche carougeoise impossible.

 

Nous voulons également féliciter Mme Lammar d'avoir eu l’intelligence de laisser de côté une partie de son dogme et d’être revenue à des réalités comptables plus en adéquation pour une ville comme Carouge.

 

Pour finir, un merci à la Cour des comptes qui a permis la très attendue réorganisation du Services voirie, espaces verts et matériel. Réorganisation qui permettra dans le futur plusieurs centaines de milliers de francs d’économie par an. Dommage qu’une fois encore il a fallu une intervention extérieure à l’administration pour que cela bouge. Force est de constater que l’adage « gouverner c’est prévoir » a un peu mal à la patte à Carouge. Même si on a bon espoir pour une partie du nouveau Conseil Administratif."

 

 

Vous voyez, on peut le faire.

09:21 | Lien permanent | Commentaires (6) | La griffe orange

21/05/2015

MERCI

NAK_3232.jpgNAK_3251.jpg

 

Ce soir, le duo dynamique Buchs-Barthassat sévira pour la dernière fois au Conseil municipal de Carouge.

Nous voulons profiter de leur dernier match dans cette formation (et quel match, comptes 2014, nouvelle piscine couverte !) pour les remercier.

 

Avec l’écoute et l’aide précieuse de Dominique Barbuzzi, notre président, Bertrand Buchs et Stéphane Barthassat ont tout donné ces quatre dernières années pour le PDC et la commune. MERCI !

 

Stéphane continuera à distiller son humour (qui a dit vache ?) cette législature et prendra la tête d’une nouvelle équipe. Nous lui souhaitons bon courage.

 

Mais nous voulons dire un petit mot spécial à Bertrand Buchs qui laisse sa place :

 

Ton génie de la communication fracassante.

Ton obsession du tram : lève-tôt pour écouter les grincements, réparer les distributeurs de billets et militer pour le retour du 13.

Ton obsession (bis) de la supériorité mondiale du Théâtre de Carouge.

Tes siestes réparatrices quand le débat s’enlise.

Ton travail complémentaire entre la députation et la commune qui t’a valu ton surnom préféré, le député dépité

Ton amour bien caché de la gauche carougeoise.

Ta gentillesse et ta disponibilité pour nos troupes.

Ta faculté à récupérer en 5 heures de sommeil la fatigue d’une journée sur tous les fronts.

Bref, liste non exhaustive de tout ce qui a fait de toi notre chef de file préféré toutes ces années.

Bertrand, malgré ton absence au CM, nous comptons sur toi pour continuer à partager avec nous ta vision de Carouge.

Un tout grand merci, bises et poignées de main !

 

Tu vas nous manquer !

07:00 | Lien permanent | Commentaires (10) | La griffe orange

19/05/2015

Une petite erreur!

La Tribune de Genève nous apprenait hier (18.05, article ci-dessous) que l’erreur est informatique, ou peut-être humaine, enfin un peu des deux !

 

C’est ainsi qu’à cause d’une erreur informatique et un manque de contrôle humain, la commune a annoncé des salaires annuels supérieurs à la somme perçue par certains employés. Ces derniers ont logiquement été taxés plus par l’administration fiscale. La commune se retrouve donc in fine à rembourser les impôts payés en trop par les employés.

 

Vous suivez ? Nous, non !

 

Que l’erreur informatique ou humaine existe, nous le comprenons bien. Mais nous avouons être étonnés par ce qui précède et suit l’erreur.

 

On s’explique.

 

Comment se fait-il que les fiches de salaire n’ont pas été contrôlées par plusieurs personnes ? Quel était le processus de contrôle mis en place ?

 

Et maintenant, pourquoi une fiduciaire a été engagée ? L’était-elle déjà et avait-elle la responsabilité des salaires ? Est-ce que le service RH de la commune n’est pas en mesure de faire le contrôle en interne ? 

Ces questions restent pour le moment en suspens et méritent une réponse.

 

Capture d’écran 2015-05-18 à 08.44.06.png

 

09:48 | Lien permanent | Commentaires (8) | La griffe orange

15/05/2015

Enfin !

 

Revue.jpg

 

A la fin de chaque législature, le plus important c’est la REVUE.

Le reste : les vestes, les victoires, les rognes, les sourires, les pleurs, les énervements, les incompréhensions sont des petits riens.

Une seule chose compte : LA REVUE.

Alors le 3 et le 4 juin, à la salle des fêtes, venez nombreux.

Nous sommes certains que ce blog va faire l’objet d’une chanson vacharde, que le député dépité va se faire asticoter et que le dribleur de charme va pousser la chansonnette.

 

On va bien rigoler.

 

06:36 | Lien permanent | Commentaires (3) | La griffe orange

13/05/2015

A quoi sert un commentaire ?

 

commentaire.jpg

 

Franchement pas terribles terribles les commentaires de ce blog.

D’abord une majorité de pseudonymes, montrant le courage politique des uns et des autres.

Et puis très rarement des remarques positives ou négatives qui permettent un bon débat et qui ouvrent des nouvelles perspectives.

On apprend de nos erreurs et non des injures de certains aigris.

Nous avons dès le début refusé de modérer les commentaires pour laisser une liberté de parole qui nous semblait très importante.

Malheureusement des petits trolls, souffrant de priapisme verbal, ont pris domicile sur notre site.

Ils se reconnaîtront.

En fin de compte le propos du blog n’a pas d’importance pour eux. Ils ont le réflexe des policiers américains ; on tire avant de réfléchir.

Nous ne demandons rien, car nous n’attendons rien de ces personnes.

Une nouvelle équipe est en place.

Elle décidera si elle veut poursuivre dans le sens d’une liberté de parole totale ou si elle désire modérer les commentaires.

Mais ne vous faites pas de mourons.

Notre légendaire « mauvaise foi » ne disparaîtra pas.

Allez pour la route, deux sujets en cours d’investigation :

 

  • Est-ce vrai que Madame De Haller a demandé de siéger à la Fondation immobilière ?

  • Pourquoi l’association de l’EMS de Drize présente-t-elle un important déficit dans ces comptes 2014 ?

 

06:37 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

11/05/2015

Mort aux perdants ?

 

carouge4.jpg

 

En lisant les réactions postées hier au soir par nous courageux anonymes, nous nous rendons compte de la méchanceté gratuite de certains dyspepsiques.

Et pourtant…

L’Entente n’a jamais été aussi solide à Carouge.

Nous progressons clairement entre les deux tours.

Nous n’avons pas été chercher des alliances contre nature et nous nous  sommes tenus droits dans nos bottes.

Nous sommes fiers de notre attitude et de notre campagne.

Ce blog va continuer aussi régulièrement qu’avant.

En informant, nous espérons que le plus grand parti de Carouge, les abstentionnistes, diminue la prochaine fois (68 % des électeurs potentiels).

Quant au blog que nous avons retiré, à la demande de membres de notre parti qui le trouvait trop méchant pour la gauche, il parlait simplement du refus de la gauche de participer, mercredi dernier, à un débat de 45 minutes sur Léman bleu.

Il est vrai que les candidats avaient été avertis 2 jours avant la date, mais les 3 candidats de droite se sont montrés immédiatement disponibles.

Il est aussi vrai que la gauche avait organisé un apéro devant le théâtre.

Mais…

Nous vous laissons faire votre opinion.

 

Bravo à Anne, à Stéphanie et à Nicolas pour leur élection.

Carouge a le CA le plus jeune du canton et c’est un magnifique signe.

La démocratie a gagné.

Nous sommes fiers de pouvoir bénéficier d’un système politique qui permet à toutes et tous de s’exprimer et de pouvoir vivre dans une si belle ville.

 

VIVE CAROUGE.

 

06:36 | Lien permanent | Commentaires (27) | La griffe orange

08/05/2015

Il faut voter...

 

vote.jpg

 

Et oui c’est bien dimanche 10 mai que le deuxième tour des élections, pour l’élection du Conseil administratif, a lieu.

Alors, vous n’avez pas le temps de rêvasser, de penser que la semaine prochaine vous allez prendre une décision, d’imaginer qu’il n’est pas urgent de se déterminer.

Trop tard pour la poste.

 

Donc où vous amenez votre bulletin au service des votations à la route des Acacias et vous le mettez dans la boîte à lettre jusqu’à samedi 12 heures ou vous votez au local de vote dimanche.

 

Aujourd’hui seulement 21 % de votants.

Ridiculement bas.

Il ne faut pas que cette élection soit une loterie.

Alors faites votre choix.

Simple selon votre conviction. Gauche ou Droite.

Pour nous c’est sans hésitation un vote pour le changement.

Un vote pour une meilleure gestion de votre argent.

Un vote pour une meilleure mobilité.

Un vote pour des projets mutualisés avec d’autres communes ou avec des privés.

Un vote pour l’avenir.

 

Un vote pour une majorité de droite.

 

ALORS SANS HESITER, VOTEZ LA LISTE 1

 

12:28 | Lien permanent | Commentaires (25) | La griffe orange

04/05/2015

Haute voltige.

 

haute voltige.png

 

Jeudi dernier, la Conseil administratif nous a donné le résultat des comptes 2014.

Avec un immense sourire d’autosatisfaction, il nous a communiqué un boni de plus d’un million.

Conclusions : « Vous voyez comme nous tenons bien les cordons de la bourse. Nous sommes les champions des finances. »

Mais voilà, à vouloir vaincre sans péril, on risque de se voir attraper les mains dans le pot de confiture.

 

Premièrement : Les charges continuent à croitre de plus de 3 % en 1 an.

Sans aucune raison valable.

Carouge est la commune suburbaine qui à la plus de charges par habitants, 4570 francs en 2013 (Meyrin : 3873 francs, Lancy : 3430 francs, Onex : 2485 francs, Vernier : 2840 francs).

Que propose-t-on pour les diminuer ?

 

Deuxièmement : La dette ne bouge pas, alors que depuis 2 ans on investit que des clopinettes, 9 millions en 2013 et 4,7 millions en 2014.

Donc on ne peut pas ou on ne veut pas rembourser une partie de la dette.

On nous fait un calcul surréaliste sur une dette nette en tenant compte des liquidités, qui comme vous le savez varient fortement d’un mois à l’autre.

Au mois d’avril 2015, la dette se monte à 43 millions et comme les liquidités sont de 17 millions, la dette nette est de 26 millions.

Pour nous la dette réelle est celle qui existe, point.

Clairement, la dette n’est de loin pas stabilisée et elle risque de repartir fortement à la hausse ces prochaines années si les investissements du théâtre et de la piscine se réalisent.

 

Et pour terminer, les rentrées fiscales augmentent fortement de 7 millions entre 2013 et 2014 et la taxe professionnelle de 3 millions.

 

Avec tous ces éléments chanter victoire est franchement ridicule.

 

Petite question : Pourquoi n’a-t-on pas remboursé une partie de la dette (nous aurions pu au moins la diminuer de 5 millions) ?


SANS HESITATION VOTEZ LA LSITE 1, LE 10 MAI.

06:29 | Lien permanent | Commentaires (46) | La griffe orange