31/08/2015

Le savent-ils ?

picsou.jpg

 

Les recettes fiscales changent. Finies les années faciles où des flots d’impôts arrosaient le canton et les communes. On a eu une première indication avec la diminution des recettes fiscales des personnes physiques et c’est une bien mauvaise nouvelle.

 

La réforme de la fiscalité des entreprises l’augmentation du chômage vont diminuer les rentrées fiscales de la commune.

Il est donc normal que nous nous préoccupions au vu de l’état des finances carougeoises avec une augmentation régulière des charges, de la dette et une très mauvaise couverture des investissements.

La Gauche ne s’angoisse hélas pas car elle a une règle simple. Si on a besoin d’argent, on augmente les impôts. Pour le reste on dépense ce que l’on a.

Car trop souvent ces dernières années les budgets carougeois étaient un peu comme Christophe Colomb, quand ils partent, ils ne savent pas où ils vont et, quand arrivent, ils ne savent pas où ils sont.

Notre vision est différente. On dépense que le nécessaire et on augmente les impôts que si aucune autre possibilité d’économie n’existe.

C’est pourquoi nous demandons le droit d’inventaire du budget.

Bonne nouvelle, nous venons de recevoir des convocations pour des commissions sur le budget pour justement, du moins on l’espère, avoir un vrai inventaire.

Il faut garder que les prestations qui apportent un vrai plus à la population. Plus de saupoudrage inutile et trop souvent amical.

Une commune doit être au service de sa population et non au service de son administration.

 

 

16:14 | Lien permanent | Commentaires (31) | La griffe orange

Commentaires

Et voila ! encore de la soupe indigeste

Écrit par : lappal | 31/08/2015

mais oui lappal. On sait que pour vous tout est tant difficile

Écrit par : mmartin | 31/08/2015

Et ce n'est pas avec M Walder que cela va s'arranger, vous êtes mals les carougeois

Écrit par : Lance | 31/08/2015

pas mal les PDC carougeois

Écrit par : pascal | 31/08/2015

Chers amis, dans un état civilisé on maintien les prestations quelle que soit la situation...si les recettes baissent, on ponctionne les plus riches et les plus aisés au titre de la solidarité. C'est aussi simple que cela. Et je puis vous assurer que que les riches ne mourront pas de faim. Il est indigne que lorsque les temps sont durs, certains se gobergent et d'autres se serrent la ceinture.

Écrit par : Anastase | 31/08/2015

Moi je trouverais sympa que le rédacteur de ce blog le rédige en français....et qu'il apprenne l'emploi de la négation!
"Il NE faut garder que les prestations...." "On NE dépense que le nécessaire..."

Écrit par : vieuxschnock | 31/08/2015

Vieuxschnok

On n aime pas les négations ! De plus des remarques venant des Moi je! Vous voyez ce que je veux dire

Écrit par : Stéphane Barthassat | 01/09/2015

...donc non seulement vous ne savez pas le français, mais en plus, vous êtes susceptible.....ça aide à situer le personnage....

Écrit par : vieuxschnock | 01/09/2015

vieuxschock,

Le Ne n'est vraiment obligatoire dans ce genre de phrase, on peut vivre sans !
mais sur le " Moi je " M. Barthassat a totalement raison. Et là cela situe vraiment votre personne.

Et sur le fond de ce blog, pourrait avoir votre opinion ?

Écrit par : pascal | 01/09/2015

Il sont géniaux ces gauchos. On oublie deux petis Ne qui de plus ne semblent pas vraiment obligatoires et on est condanné a NE pas savoir le français.

Voilà pourquoi vous n'avez plus la majorité au CM et voilà pourquoi vous avez perdu un siège au CA. Vous êtes complètement à côté des réalités de la vie.

Écrit par : radi | 01/09/2015

Laissez dire. Le blog lui lève les bonnes questions

Écrit par : sam | 01/09/2015

Cher Monsieur Anastase,

Je suis d'accord avec vous. En maintenant toujours les mêmes prestations d'année en année, quelle que soit la situation, nous n'aurions jamais aucune difficulté à les financer.

Amicalement,

Paolo Campolo

Écrit par : PAOLO CAMPOLO | 01/09/2015

On pourrait aussi offrir des cours de français gratuits sur présentation d'une carte de membre du PDC, le Parti Dans les Choux. Il doit bien rester quelques places dans les classes enfantines pour la famille Barthassat.

Écrit par : Patatra | 01/09/2015

patatra,

oui il y a encore de la place, dont une juste à côté de vous.

Écrit par : sam | 01/09/2015

Pour patatra

Mais il est drôle ce patatra.... parti dans les choux ouf ouf ouf, on voit le niveau des gauchosà Carouge

Écrit par : radi | 01/09/2015

"on voit le niveau des gauchos à Carouge"

Que voulez-vous, François Velen était l'un des membres les plus cultivés du PDC. Depuis qu'il est parti, la moyenne a sérieusement baissé...

Écrit par : Patatra | 01/09/2015

la culture c'est comme la confiture moins on en a plus on l'étale.

la aussi la question importante est :

Sur le fond que pensez vous du blog, du futur budget quoi

Écrit par : sam | 01/09/2015

depuis que m Velen n'est plus au PDC celui-ci remonte la pente. Depuis que ce Monsieur est à l'UDC celui-ci s'est écroulé.

Écrit par : marc | 01/09/2015

"Il est donc normal que nous nous préoccupions au vu de l’état des finances carougeoises avec une augmentation régulière des charges, de la dette et une très mauvaise couverture des investissements."

Je traduis en français pour ceux qui ont de la peine avec le Barthassat:

Compte tenu de l'état des finances carougeoise et de l'augmentation régulière des charges, il est normal que nous soyions préoccupés par le service de la dette et par la très mauvaise couverture des investissements.


On rappellera ici que l'ancienne vedette de l'Etoile Carouge a fait des études de lettres (non achevées) et est sous-directeur dans une grande banque de la place financière genevoise. Une fois de plus, le pdc démontre son professionalisme et sa capacié de gestion. Ou devrions dire le Parti des Cancres ?

Écrit par : Anastase | 02/09/2015

Mais mon lapinou d Anastase

Je vois que notre brillante avancée à Carouge ne passe pas très bien.
Mais je suis heureux de lire que je sous directeur d une grande banque moi qui suis juste un tout petit employé de banque, tu me fais trop d honneur.
Bisous

Écrit par : Stéphane Barthassat | 02/09/2015

Devant autant de mauvaise foi, je me résous à vous envoyer la règle....

"La tournure ne… que… sert à marquer la restriction. Ne se place avant le verbe de la proposition et que se place devant le terme sur lequel porte la restriction.
Nos critiques ne portent que sur la forme du rapport.
Veillez à ne pas employer que seul. Contrairement aux synonymes seulement, juste…, la restriction est toujours marquée par deux termes : que et ne (ou parfois de rien).
Ces explications ne sont-elles utiles qu'aux débutants ? ou Ces explications sont-elles utiles seulement aux débutants ? (et non Ces explications sont-elles utiles qu'aux débutants ?).

Écrit par : vieuxschnock | 02/09/2015

et le lien...
http://grammaire.reverso.net/3_1_41_ne_que.shtml

Écrit par : vieuxschnock | 02/09/2015

Merci vieuxschnock,

les fameux deux Ne oubliés dans ce blog sont d'une importance...... que même les questions au sujet du budget carougeois en deviennent riducules.

Vraiment ça aide à situer le personnage. Les mouches chez vous doivent avoir mal au c..

Écrit par : marc | 02/09/2015

...mais, ce qui m'a sidéré dans ce bref échange avec vous, c'est votre agressivité verbale: n'étant que peu intéressé par la politique, je ne me réclame d'aucun parti, et forge ma propre opinion au fil des votations...
Si je vous signale une faute grammaticale de base, vous pourriez dire merci, vérifier, puis corriger, et vous auriez appris quelque chose....

Parfois, la forme empêche de se pencher sur le fond.....

Sans doute bon à savoir pour quelqu'un qui veut exprimer clairement ses idées sur un blog....

Salutations

Écrit par : vieuxschnock | 02/09/2015

Je rajoute juste ceci: en faisant autant de fautes de grammaire, vous apparaissez comme un homme peu cultivé ayant été incapable d'assimiler le programme scolaire. Cela ne sert pas votre cause, pas plus que les remarques désobligeantes de vos amis commentateurs....
Comment faire confiance à de telles personnes?

Écrit par : vieuxschnock | 02/09/2015

vieux schnok

Vous c'est qui ? c'est moi ? Si oui, je vous trouve très méprisant et agressif. Merci de garder votre calme.

Écrit par : marc | 02/09/2015

Vieuxschnock

Merci de ne pas confondre blog et les commentaires.
Merci pour la leçon de grammaire que nous allons tous retenir.
Bonne journée

Écrit par : Stéphane Barthassat | 02/09/2015

Et bien les PDC, vous avez vraiment des bons caractères.......

Écrit par : marc | 02/09/2015

"Mais je suis heureux de lire que je sous directeur d une grande banque moi qui suis juste un tout petit employé de banque, tu me fais trop d honneur."

Ce n'est pas si loin. Vous êtes en fait un sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-directeur d'une grande banque. Ce n'est déjà pas si mal.

Il ne faut surtout pas perdre espoir. Un jour peut-être, à force de dévouement, d'effort, de loyauté et d'abnégation, vous parviendrez à vous hisser à la place enviée de sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-sous-directeur. C'est madame Barthassat qui sera fière de son mari ce jour-là !

Écrit par : Patatra | 02/09/2015

Relax patatra

Il ne faut pas vous mettre dans des états pareils. Vous allez nous faire une syncope.
Vous avez oublié de dire que ce jour la, je gagnerai pleins de sous -sous

Sur ce, pas de salutations.

Écrit par : Stéphane Barthassat | 03/09/2015

Patatra

Quel mépris, vos commentaires sont d'une honte mais bon heureusement que M Barthassat fait preuve de recul avec vous.

car il pourrait dire que vous êtes une sous-.....

Écrit par : marc | 03/09/2015

Les commentaires sont fermés.