03/09/2015

Les Carougeois sont étranges

tiraucanon.gif

 

Des illuminés géniaux qui organisent un concours de Tir au Canon chaque année.

Vous imaginez 100 canons alignés, crachant leur feu sur des cibles bien choisies (hélas pas par nous).

Avez-vous essayé ?

Juste pour voir.

Rassurez-vous, ce ne sont que des canons de carabines placé sur un petit affût.

Pas facile. Il faut rester super zen.

L’expérience aide beaucoup.

Le déplacement en vaut la peine, juste pour l’ambiance.

Cette fin de semaine encore, samedi les tirs et dimanche distribution des prix.

Ok, mais comment on y va ?

Derrière le centre communal, le long de la moraine de Pinchat, vous trouverez à l’oreille.

Rue du Tir-au-Canon, tout simplement.

 

 

09:30 | Lien permanent | Commentaires (11) | La griffe orange

Commentaires

Pour patatra notre ami Beg

C'est sous-sous-sous-sous-sous Pinchat.

Écrit par : marc | 03/09/2015

Merci, c'est cool.

Écrit par : radi | 03/09/2015

Je n'ai pas besoin d'aller à la Moraine de Pinchat pour tirer des coups.J'ai même quelques idées sur qui aimerait une petite turlutte pendant que son crétin de mari va ramoner des fûts.

Ceci dit...tirer au canon sur la bonne tête de vainqueur de notre ami Stéphane, c'est tentant. vous avez remarqué qu'il commence la saison très fort. En l'absence de son mentor, naufragé des élections au CA, il se lâche complètement.

Écrit par : Anastase | 03/09/2015

Anastase

nos amitiés à ta femme, on est désolé pour elle, courage.

Écrit par : radi | 03/09/2015

Très en forme Anastase!
A part ça, les manifestations pan pan boum boum, avec des relents de vieux combattants, très peu pour moi.
Désolé

Écrit par : Antoine Gabella | 03/09/2015

mais tu n'y es pas obligé..

Écrit par : radi | 03/09/2015

étranges, possible

étrangers au passé carougeaois, vraisemblablement.

à voir le nombre d'entre-vous élus à répondre aux désidératas d'expates anglo-saxons ces envahisseurs de Carouge devenus suisses à force de temps passé

qu'ont-donc fait ces newcomers au pognon facile en quête de moi-je
de ce village autrefois composé d'ouvriers?

un bête district de bobos, quelques HLM de déboutés finissant au social
un Carouge sans âme.

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 03/09/2015

Quelle classe Dede !

Laissez vos soucis avec les femmes de côté et continuez de taper sur le PDC et moi-même car la au moins vous êtes un peu plus drôle .

Anastase vous savez les relations avec les femmes ne sont pas que sexuelle ! Surtout à votre âge .

Écrit par : Stéphane Barthassat | 03/09/2015

Bonjour CArouge je pensais que ce concours du Tir au petit calibre avait disparu. Ce qui me fait souvenance de récits épiques relatés par de nombreux tireurs au pistolet il va de soi, lors de ces journées mémorables ayant meublé leurs souvenirs
Très bonne journée

Écrit par : lovejoie | 04/09/2015

Ah mon Barthassat... vous êtes un vrai romantique...C'est touchant et surtout tellement crédible.

Écrit par : Anastase | 04/09/2015

A son age c'est la poupougne ou autre film exitant pour l'anastase

Écrit par : Redoutable | 21/09/2015

Les commentaires sont fermés.