11/12/2015

F.C. Etoile-Carouge, la commune doit faire plus et mieux pour les juniors

Carouge-ACGF-CS-Italien-2.jpg

 

F.C. Etoile-Carouge, club de football phare de notre commune et du canton, évoluant en 1ère ligue promotion (troisième division suisse), regroupant des équipes en école de foot, des juniors et des élites.

 

Mais ce n’est pas la formation des élites que nous questionnons aujourd’hui, car le travail se fait. Nous questionnons le football des juniors, vous savez, ceux qui ne sont pas encore assez grand pour intégrer les élites mais qui l’espère par la suite. Ces jeunes entre 7 et 11 ans qui débordent d’énergie et qui pourraient jouer au foot toute l’année, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige. Ces jeunes dont les parents payent une cotisation de 300.- pour l’année,  payent en plus un équipement (polo de sortie, short, k-way) de 150.- et qui attendent, l’hiver venu, impatiemment les entrainements et les tournois en salle.

 

Eh bien surprise ! L’inscription et l’organisation aux tournois en salle sont vraisemblablement aux frais de l’entraîneur ou des parents. Vous comprendrez alors pourquoi, la motivation d’un entraîneur-éducateur (qui n’a pas forcément de contrat) n’est pas à son apogée pour offrir plusieurs journées de tournoi à ses protégés.

 

Suite à ce constat, nous nous questionnons :

Serait-il donc mieux d’inscrire son enfant dans un club voisin qui, lui prendra en charge la totalité des frais d’un tournoi en salle afin de permettre à nos jeunes carougeois de vivre leur passion même durant la trêve hivernale ? Car dans les autres communes quand il y a 400 enfants, les subventions suivent. Regardez Lancy, la commune s’investit vraiment pour ces jeunes, la subvention est juste le triple que celle de la ville de Carouge.

De plus cela fait plus de 4 ans que nous demandons un convention de subventionnement ! Résultat, rien, et encore rien, que des promesses non tenues. Pourtant le football est un sport populaire non élitiste ou les parents n’ont pas forcément de gros revenus donc difficile pour eux de payer les surplus. Mais bon quand on veut pas….

 

Nous, nous pensons que les subventions devraient fonctionner ainsi :

 

Un montant préalablement défini pour l’équipe première selon la catégorie ou elle évolue et on s’y tient.

Un autre montant pour les juniors avec une convention de subventionnement très bien défini  ou la commune  et le club pourraient définir les priorités et les buts à atteindre. Cela permettrait de ne plus avoir ce genre de problèmes.

En bref, faisons comme pour les théâtres carougeois.

Il est pourtant assez facile de répondre à ces  questions. SVP ne mélangeons pas tout ! Pas de politique politicienne avec les enfants ! Etoile Carouge sera toujours là dans 100 ans,  nous pas !

15:30 | Lien permanent | Commentaires (9) | La griffe orange

Commentaires

Et cela vous etonne encore ? c'est la trsite réalité carougeoise, tout pour la culture et rien pour le sport

Écrit par : radi | 11/12/2015

encore heureux que vous ne serez pas là dans 100 ans OUF ET ENFIN UNE BONNE NOUVELLE

Écrit par : lappal | 11/12/2015

C'est souvent comme cela à Genève, le sport polulaire n'est pas pro donc pas d'interets de mettre des copains dans des postes à aux revenus comme peut avoir la culture.

Écrit par : SAM | 11/12/2015

oups les PDC vont rendre fou de rage notre stalinnien de Carouge, le bon Andre qui se cache sous le nom d'anastase

Car pour lui le foot, les valaisans, les PDC et les curés sont ses victimes de choix


et oui la gnole rend méchant

Écrit par : satanas | 11/12/2015

Je découvre ce blog et je dois dire qu'il est très bon, c'est un style que normalement les partis sont incapable de produire.

Écrit par : Martine Franz | 11/12/2015

on vit un drôle d'époque, on ne sait plus faire le minimum pour la population, seul des pseudos élitent touchent encore des subventions.

Écrit par : jacques g | 14/12/2015

tout juste les PDC

Écrit par : carlo | 14/12/2015

Pas un rond pour le foot. Vous avez vu ce que cela a donné avec Barthassat. N'encourageons pas la bêtise. Donnons cet argent à la bibliothèque qui en a bien besoin.Pas un rond pour le foot et certainement pas avec mon argent.

Écrit par : Anastase | 14/12/2015

Mais moi aussi je ressens quelque chose pour toi mon Dede Anastase
Bisous

Écrit par : Stéphane Barthassat | 15/12/2015

Les commentaires sont fermés.